Analysis

Pyrrhique Syrienne

 

Danse militaire de fusiliers marins de l’Armée Arabe syrienne datée du 18 février 2018, célébrant la libération de la Syrie des hordes terroristes.

A noter que cette danse n’est pas sans certaines similarités avec la Pyrrhique et certaines danses guerrières lacédémoniennes cadencées au sens de la flûte dans la Grèce antique.

Les historiens militaires syriens mettent en exergue l’héritage de l’art militaire byzantin et son rôle prédominant dans les conquêtes musulmanes jusqu’à l’an 720.

Les régiments de fusiliers marins syriens ont participé à tous les engagements armés et se sont notamment illustrés lors de l’assaut des hordes de Daech sur ce que l’on appelle le pays Alaouite-en fait le littoral syrien, peu avant l’intervention militaire russe à la demande de Damas.

Advertisements

Catégories :Analysis

7 réponses »

  1. C’est effectivement la dabké, une danse populaire commune à la Syrie, au Liban et à la Palestine.

  2. Merci pour cette vidéo où les fusiliers marins syriens semblent danser une sorte de dabkeh ; on remarquera l’absence totale du beau sexe dans cette fête : la guerre est une histoire d’hommes quoiqu’en pense les féministes et autres LGBT ; “Nous sommes venus, nous sommes venus, nous les fusiliers marins” disent ces héros des temps modernes.

    • on remarquera l’absence totale du beau sexe dans cette fête :…
      Et des belles filles en Syrie, c’est pas ce qui manque!

  3. Je suis peintre-graveur mais surtout musicien et cette danse collective dans une ambiance de fête m’a beaucoup ému, car il est évident que l’avenir de la Syrie sera à la hauteur des espérances de ce peuple magnifique… Vive la Syrie ! merci Strategika51 pour cette vidéo 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.