Analysis

La malédiction de Kadhafi s’abat sur Sarkozy

Quand un président de la République en exercice ne se gêne aucunement à littéralement « faire les poches » d’une vieille dame, riche héritière et malade, ou à se retourner contre un chef d’État étranger qui a financé sa campagne électorale et promis de relever les industries de defense puis à commanditer ou du moins participer à son assassinat, il ne faut point s’étonner de le voir en garde à vue un jour ou à subir de plein fouet un retour de Karma. 

On se rappelle comment Mouammar Kadhafi avait maudit Sarkozy tandis que des avions de combat US, français, britanniques, danois, italiens, émiratis et turcs bombardaient son pays pour frayer un passage sûr à de vrais faux rebelles hyper-excités vers un pouvoir qu’ils n’auront jamais. La Libye étant détruite en tant qu’État-Nation. 

Les incantations et la malédiction de Kadhafi semblent avoir un effet, sept ans après la mise à mort du Guide. 

Cependant, la mise en cause de Sarkozy pourrait cacher les accords secrets conclus entre la Libye de Kadhafi et les États-Unis et le Royaume-Uni et dont la teneur est susceptible de provoquer un immense tollé mondial. 

Il s’agit de racket. Vous avez bien lu :  un vulgaire racket !  

La Libye devait acheter la paix à ce prix. Le jour où Kadhafi avait tenté de contourner ce racket en instituant un dinar d’or indépendamment des circuits financiers mondiaux, il fut condamné à mort. 

Sarkozy doit estimer que Tony Blair a vraiment une chance inouïe. 

L’excès de bling-bling finit toujours par vous envoyer en taule !  

Au moment où les déboires de Sarkozy ne font que commencer, Seif Al-Islam Kadhafi marque un grand retour sur la scène politique libyenne avec le soutien d’un nombre croissant de milices et de personnes profondément « déçues » par ce qu’est devenue la Libye depuis 2011.  

Publicités

Catégories :Analysis

19 réponses »

  1. J’en pourtant écris des dizaines d’articles sur le sujet (repris par des sites du monde entier), mais celui-là est clair comme de l’eau de roche…

    et où j’insistais sur ça : « Quand un président de la République en exercice ne se gêne aucunement à littéralement « faire les poches » d’une vieille dame, riche héritière et malade… », (où les membres de la famille bettencourt , eux-mêmes, regardaient ailleurs pour ne pas faire trop d’ombre à sarkozy !…)

    et ça : « …à commanditer ou du moins participer à son assassinat, … » où des membres de nos SP (certainement envoyé par le chef des armées lui-même ?) ont sans doute supervisé le lynchage du Président Mouammar Kadhaffi !… Mais, faisons confiance à son fils, Saïf Al-Islam Kadhafi, qui sait que « la vengeance est un plat qui se mange froid »…, et a accumulé assez de preuves pour faire définitivement plongé le maffioso national ! (remember : qui terrorisait les directeurs de journaux d’information (pas trop puisque Drahi (résidant en Suisse) allait étendre son détestable projet anti-vrais médias, n’était pas loin de réussir à finaliser son projet…), les députés et les sénateurs (pas tous, certes, mais pas loin), les magistrats du Parquet et du Siège (les « petits pois ») à l’aide de ses dossiers et pelures (…) bouchant le vol par le crime, et le crime par le chantage des … etc., etc., etc.)

    comme TAO je n’aurai pas pu mieux écrit : « …il ne faut point s’étonner de le voir en garde à vue un jour ou à subir de plein fouet un retour de Karma. … »

    et ça : « … On se rappelle comment Mouammar Kadhafi avait maudit Sarkozy tandis que des avions de combat US, français, britanniques, danois, italiens, émiratis et turcs bombardaient son pays pour frayer un passage sûr à de vrais faux rebelles hyper-excités vers un pouvoir qu’ils n’auront jamais. La Libye étant détruite en tant qu’État-Nation. … » (« la guerre de sarkozy » comme aimait à le répéter (en rigolant) les membres du commandant de l’Otan, et où ce dernier se faisait « prêté » des missiles (la France à l’époque, était à cours de missiles !), « pour continuer à jouer à la gue-guerre », sous la protection des Awacs étasuniens bien sûr) )

    ça je ne savais pas : « … Cependant, la mise en cause de Sarkozy pourrait cacher les accords secrets conclus entre la Libye de Kadhafi et les États-Unis et le Royaume-Uni et dont la teneur est susceptible de provoquer un immense tollé mondial. … »

    et ça : « … Au moment où les déboires de Sarkozy ne font que commencer, Seif Al-Islam Kadhafi marque un grand retour sur la scène politique libyenne avec le soutien d’un nombre croissant de milices et de personnes profondément « déçues » par ce qu’est devenue la Libye depuis 2011. … » (effectivement, et il n’est pas loin d’arriver à ses fins !… pendant que les traites se sauvent en Egypte avec les membres de leurs familles, lui et ses partisans encercle déjà Benghazi… et le clown à du mouron à ce faire, car il va très prochainement publier les preuves et les dossiers en sa possession !)

      • n’ayez crainte mon ami, (je n’ai malheureusement pas pu tirer les 50 (49) tiges d’achillée pour vous… je crois en votre avenir) et en ce qui concerne la seconde partie de votre message je suis bien sur à votre entière disposition 🙂 sergio
        Ps: ces articles sont imprégnés de mon expérience radicale (antérieure), du temps où j’affichais un situationnisme sans vergogne… (celui de la bonne époque: de la fin de la guerre d’Algérie en mars 1962 à l’année 1973, (date de l’autodissolution du mouvement Situ)
        « … Toute ma vie, je n’ai vu que des temps troublés, d’extrêmes déchirements dans la société, et d’immenses destructions ; j’ai pris part à ces troubles. De telles circonstances suffiraient sans doute à empêcher le plus transparent de mes actes ou de mes raisonnements d’être jamais approuvé universellement. Mais en outre plusieurs d’entre eux, je le crois, peuvent avoir été mal compris …» Guy Debord,
        et j’ajouterai à cela, « La société du spectacle » est inéluctablement en phase d’effondrement total… il suffit d’attendre et de s’occuper « son temps » du mieux qu’on peut !

  2. Je m’interroge sur la pérennité de la mise en examen « corruption passive pour faciliter les intérêts lybiens. Pour faciliter lesdits intérêts, il faut avoir la fonction pour, ce qui n’est pas le cas en tant que ministre de l’intérieur mais cela l’est lorsqu’on est PR, auquel cas on tombe sur la zone immunité du PR.

  3. Le dinar d’or ne pouvait avoir un intérêt que s’il était basé sur des réserves en or très importantes, sans compter une convertibilité qui n’était pas acquise.

  4. Faire les poches d’une vieille dame et se faire financer par Kadhafi fasait quelque peu double emploi. Le document produit par Mediapart pose question. Il y aut fait état d’une réunion le 06/10/06 d’une réunion à laquelle Brice Hortefeux était présent. L’enquête des gendarmes pour vérifier l’emploi du temps d’Hortefeux vers cette date a montré qu’à défaut d’impossibilité manifeste, faire un saut aller-retour à Tripoli en avion, assister à une réunion était d’une complexié terrible. Les journalistes de Mésiapart ont tenté de se rattraper aux branches en prétendant que cette réunion avait pu se tenir à Genève, manque de chance, un des participants lybiens à cette réuion faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international, ce qui rend compliqué une vene à Gen_ve pour l’individu concerné. Je ne dis pas qu’il n’y a rien dans cette affaire mais cela ne parait pas aussi simple que celà.

    • Bonjour Cosworth,

      N’ayant que peut d’attrait pour ce bonhomme, je n’ai pas bien tout suivis, mais il me semble que la base de cette mise en examen ne repose pas sur des témoignages (on en trouve des contradictoires) et encore moins sur les dires de Mediapart (qui à clairement, comme à son habitude, tenté d’influencer des élections ) mais bien sur des documents retrouvés après la mort de comptable de Kadhafi, listant les lieus et les sommes échangés. Documents datés d’avant les témoignages tardifs et d’avant aussi les publications de Mediapart. Ces documents, de 2006 – 2007 ont été trouvé tardivement, suite à la mort de ce monsieur dont je n’ai plus souvenance du nom…

      Si effectivement ces documents existent, le bonhomme est bien dedans, ce qui n’est pas pour me déplaire !

  5. Seif Al Islam finira par faire consensus entre l’ensemble des tribus de la Tripolitaine : Les Ourfala,les Keddadefa, les Zenten, et tant d’autres face à celles de la Cyrinaiques du faux Marechal Haftar soutenues par L’Egypte et l’émirat Arabe Unies. La nouvelle configuration déployée augurera un nouveau rapport de force dont Sarkosy ne sera pas omis.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.