Analysis

A force se semer le chaos autour de lui, l’empire s’effondre de l’intérieur

Le richissime prince saoudien aura beau financer en intégralité une autre aventure militaire folle de l’empire-probabmement la plus folle de l’histoire puisque les idéologues fanatiques du défunt nouvel ordre mondial veulent maintenant rejouer un remake du Dr. Folamour (Dr. Strangelove, film de Stanley Kubrick) dans la vie réelle et dans un contexte mondial n’ayant rien à voir avec celui des années 60. 

Cependant, un autre drame se joue à Washington. 

Le president Donald Trump est traité par l’État profond-celui-là même qui a commandité et exécuté l’assassinat de l’ex-président John Fitzgerald Kennedy en 1963, désigné Lyndon Johnson et poussé à la sortie Richard Nixon (ce dernier avait tenté de se battre jusqu’ au bout)-comme un membre de la mafia ou comme un suspect dans une affaire de terrorisme. 

Ce qui semble gravissime. 

Autant qu’une marge de manoeuvre pour l’équipe Trump (celle-ci est un nid de vipères ou le noyautage et l’infiltration y sont légion), la crise syrienne n’est forcement que l’ultime soubresaut d’un empire gagné par le chaos contrôlé qu’il a semé partout. 

Ses alliés paraissent encore plus lâches et veuls que ce que l’on croyait jusque là. 

La vieille Angleterre semble vouer une veritable haine contre Trump et cela ne tient pas d’un pur hasard. 

Les jours qui viennent ne seront pas des jours heureux pour un empire en plein effondrement. Une guerre avec la Russie n’y changera rien. 

Dans tous les cas de figures possibles, c’est la Chine, l’empire du Milieu qui en sortira le grand vainqueur. 

Publicités

Catégories :Analysis

58 réponses »

  1. @ La Cariatide. La contribution audiovisuelle entre dans un compte spécial et ne fait pas partie du budget de l’état, le fait qu’il s’agisse de prélèvements obligatoires (uniquement si on a une télé) est inopérant.

    • hasbara à l’insu de ton plein gré, une réaction face à la coupure impromptue de la bbc qui interviewait l’ancien chef des forces armées anglaises, le major général jonathan shaw?

      on ne parle pas d’un conspiracy nuts sur l’Internet, mais bien d’un homme qui a été aux plus hautes responsabilités militaires de son pays.

      https://twitter.com/EL4JC/status/984789066569998338

      la BBC, premier media libre orwellien, ou media orwellien libre, as you like.

  2. @ La Cariatide. Aucun problème de ce côté là, mon grand-père paternel, officier supérieur, ayant eu les pires difficultés professionnelles pour avoir affiché publiquement sa position dreyfusarde, ce qui faisait désordre par rapport à une hiérarchie dont l’antisémitisme n’est plus à démontrer. Pas de bol, être pro-juif, c’est de famille.

    • et voilà, le hasbara-à-l’insu-de-son-plein-gré qui débarque. 🙂

      c’est ironique que tu parles de l’affaire Dreyfus parce que Jaurès et Zola étaient le complotistes et paranoiaques de leur époque pour avoir osé questionner la Vérité d’État.

      qui est anti-juif? personne ici!

      par contre, être anti-colonialiste mène parfois à l’antisionisme. ce n’est pas automatique, regarde la gauche-Pentagone..
      sauf que le sionisme ce n’est pas seulement la colonisation illégitime de la Palestine, le nettoyage ethnique dès les années 1920 par l’Irgoun, c’est d’abord des réseaux d’influence et de pouvoir en angleterre, puis aux états-unis et enfin en fronsse.

      aucun autre État qu’israel n’a autant d’influence sur les états-unis, l’angleterre, la fronsse, l’allemagne!

      Gilad Atmzon est né en israel, a participé à l’invasion du Liban en 1982 mais est aujourd’hui poursuivi pour antisémitisme par une organisation sioniste en angleterre.

      tout cela je te l’ai déjà expliqué mais d’une cela rebondit sur ton QI de 267 🙃 (dissonance cognitive)
      de deux, tu continueras de ne pas répondre aux arguments des autres, pis, tu déformes et dévies la conversation.

      donc, un hasbara à l’insu de son plein gré!

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.