144 phénomènes aériens non identifiés depuis 2004 répertoriés par un programme dédié du Pentagone

Statistics

  • 7 956 741 Views

20/05/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Une opération bidon ?  

Toutes les cibles touchées par les missiles de la coalition sioniste ne sont pas opérationnelles ou ont été désaffectées depuis longtemps (le site de lancement de missiles de Homs est à l’abandon depuis…24 ans ! )

Des missiles de croisière et des bombes n’ont même pas explosé au point d’impact. 

L’aérodrome militaire de Dumayr près de Damas, fortement délabré avant l’attaque, n’a subi que deux missiles tombé à l’extérieur de son périmètre. 
A quoi a servi cette véritable mascarade ?  

Washington a donc coordonné avec Moscou un semblant d’opération pour sauver la face des américains et des anglais. 

En fait, Londres prétend que ses Tornado ont bombardé un site désaffecté à Homs. Histoire de se donner un rôle et sauver la face. 

Le président Assad a également sauvé la face :  sa défense aérienne a descendu deux douzaines de missiles adverses. 

Une menace nucléaire russe a du calmer bien des ardeurs. 

Une opération bidon en somme. Pour tromper qui ?  

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :