Stats

  • 6 155 352 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
19/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Macron reconnaît que les frappes en Syrie n’ont servi à rien d’autre que de tenter de sauver la face de la « communauté internationale », c’est-à-dire, la faction belliciste de l’ empire

« Tout est perdu, fors l’honneur !  » 

Mots attribués à François Ier, prisonnier de guerre, dans une lettre destinée à sa mère, la Duchesse d’Angoulême, après la bataille de Pavie. 1525
Le président français Emmanuel Macron a reconnu que les frappes ayant ciblé la Syrie dans la nuit du 13 au 14 avril 2018 n’ont servi à rien mais furent menées pour « l’honneur de la communauté internationale ». 

En d’autres termes, il fallait sauver la face des oligarchies dans cette affaire. 

La communauté internationale serait donc un club restreint de quelques pays vassaux ou sujets de l’empire. 

A moins qu’elle n’ait été réduite aux États-Unis, l’Angleterre (pas la Grande-Bretagne), la France et quelques riches pétromonarchies arabes… 

L’honneur est une vertu inconnue ou non reconnue par le néolibéralisme. Mais il faut moins perpétuer l’illusion d’une certaine grandeur que la matrice d’un mensonge universel et permanent. 

Les élites figuratives occidentales se débattent pour démontrer leur excès de zèle vis-à-vis des factions bellicistes ayant pris en otage leurs pays respectifs. Ils devraient avoir un sursaut d’honneur à libérer leurs populations du joug invisible d’une domination invisible mais bien réelle.  

%d blogueurs aiment cette page :