Analysis

Kim Jong-Un parle de réunification, la propagande occidentale évoque la dénucléarisation

Décidément, Kim Jong-Un aura tenu tous ses paris. Il a voulu achevé une force nucléaire d’État. Il a atteint cet objectif contre vents et marées. Il a juré de fouler comme son grand-père le sol de la Corée du Sud. C’est désormais chose faite. Et même plus :  il a invité son homologue sur le territoire de la Corée du Nord. 

Le leader nord-coréen parle ouvertement de la fin de la guerre de Corée, d’une nouvelle ère de paix et de la réunification de la péninsule coréenne tandis que les appareils de la propagande occidentale demeurent dans l’obsession de la dénucléarisation. Une thématique que Kim ne peut concevoir sans le retrait inconditionnel des forces US de Corée du Sud et du Japon ainsi que le retrait des armes nucléaires stationnés en secret dans les territoires de ces deux pays. 

Plus étrange, certains “experts” de la Corée du Nord pensent que l’ouverture subite de Kim Jong-Un est liée avec les pressions et les sanctions internationales. Après 65 ans de guerre et 26 ans de blocus, Pyongyang n’a rien cédé. C’est Kim Jong-Un qui mène la dance comme il veut. 

Le ridicule enfin, l’OTAN, cette organisation militaire d’une époque éculée et qui ne sert plus à rien sinon à bombarder des pays sans défense, a osé se féliciter du rapprochement inter-coréen. Kim Jong-Un a du bien se marrer.

“Quand le sage désigne la lune, l’imbécile regarde le doigt…”

     

Publicités

Catégories :Analysis

36 réponses »

  1. Qu’est ce que vous pensez de ça ? plausible ?

    Rockfeller Corée du sud
    Rothschild Corée du nord
    Vente de secrets d’état par Obama et Clinton pour enrichissement personnel ( comme uranium one ). Suis je conspirationniste ? Est ce que je dois me soigner ?

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.