144 phénomènes aériens non identifiés depuis 2004 répertoriés par un programme dédié du Pentagone

Statistics

  • 7 956 767 Views

20/05/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

La façade ne tient plus

En Tunisie, sept ans après janvier 2011, les cabinets de communication français vantent les premières municipales de l’après-Révolution. 

Sept ans pour changer les staffs de municipalités restés inchangés depuis la période de Ben Ali et, pour une bonne majorité, depuis celle de Bourguiba et du protectorat ?

Que faisait donc l’ex-président Merzougui, un malade mental, agent du Qatar et de Paris, avec des liens avérés aussi bien aux Femens qu’aux terroristes exportés au Levant dans ce pays d’Afrique du Nord? Pas grand chose apparament. Mise à part recevoir d’indues commissions occultes et se faire féliciter par l’ordure de Bernard Henry Lévy et consorts du même acabit. 

Le terme révolution en Tunisie renvoie à la même acceptation de “redressement”, “correction”,”re-machin” dont l’histoire politique de ce pays semble friande. Les élites corrompues ont une formidable capacité à survivre à tous ces aléas et sont toujours aux commandes. Le peuple tunisien lui peut crever. 

Les juifs sont de retour à Djerba et ceci est le signe de la reprise du tourisme, première ressource, du pays. 

Mais le pays n’est plus souverain. Des bases secrètes US, françaises et des bureaux de liaison saoudiens, émirats et israéliens pullulent en Tunisie malgré les dénégations officielles. 

Le pouvoir en Tunisie a beau être d’essence franc-maçonnique et proche de la Gauche caviar française, il sera toujours sous la botte dorée de Ryad. 

Hannibal

(Contribution anonyme)

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :