Stats

  • 6 775 199 Hits
11/05/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Une Réunion sous terre dans un bunker à Jérusalem

Un bunker hyperfortifié sous terre. C’est le lieu qu’a choisi le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu pour réunir son premier cabinet restreint à Jérusalem. 

Le site hyperfortifié conçu pout résister à une explosion nucléaire est protégé par des systèmes ABM et des missiles Sol-Air. 

La raison invoquée: la situation sur le “front Nord” et les risques d’un bombardement balistique visant une réunion du gouvernement israélien à Jérusalem. 

Ce geste en dit long sur la terreur qui s’est emparée des dirigeants israéliens face à l’évolution de la situation en Syrie où tous les plans israéliens échouent les uns après les autres. 

Un mode de gouvernance basé sur la peur est-il rentable? Oui répondent certains économistes, mais pas à long terme. 

Le plus paradoxal est que les raids israéliens en Syrie, visant des objectifs iraniens et des infrastructures du Hezbollah, ont plus contribué à unifier les syriens que tous les discours creux des dirigeants de ce pays depuis 50 ans. 

La guerre au Levant s’éternise. Le Grand jeu continue. 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :