Analysis

50 000 ogives nucléaires ne sont jamais suffisantes…

Nous sommes en plein science-fiction :  Washington se retire du Conseil des Nations Unies sur les Droits de l’Homme et Donald Trump tance ses généraux sur le nombre d’ogives nucléaires opérationnelles qu’il juge ridiculeusement bas.  

Les responsables du Pentagone, eberlués et qui ne s’attendaient probablement pas à une telle sortie tentèrent d’expliquer au président que les États-Unis ne peuvent gérer un nombre excessif d’ogives nucléaires sans mettre en péril la sécurité nucléaire de la première puissance militaire de la planète. Trump ne voulait rien entendre ;  pour lui, c’est une honte absolue que les États-Unis ne puissent aligner  plus de… 50 000 ogives nucléaires !  

Le nombre total des ogives nucléaires déclarés appartenant aux pays dotés des armes atomiques (États-Unis, Russie, Chine, France et Royaume-Uni, Israël, Inde, Pakistan, Corée du Nord) ne dépasse pas 25 000 dont plus de 18 000 entre la Russie et les USA . 

Les dernières créatures antédiluviennes qui croient encore à la thématique du désarmement nucléaire peuvent aller se pendre haut et court. 

Trump ne se limite pas à vouloir le plus grand arsenal nucléaire de tous les temps. Il assume son choix de créer une sixième branche des forces armées americaines avec la ou les force(s) spatiales. Une tentative de baisser le caquet à l’US Air Force.  Bienvenue dans la vraie guerre des étoiles. Donald Trump est-il un maître Jedi ?  

Exit la Convention sur l’usage pacifique de l’espace extra-atmospherique. Tout comme le Traité sur l’Antarctique. 

Des satellites emportant des charges atomiques en orbite est une image du passé. Trump vise la lune…en attendant, la vieille NASA est incapable d’envoyer des gens en orbite basse et doit sous-traiter avec des fournisseurs russes…

La Russie et la Chine sont les deux seuls pays qui pourront soutenir une course vers la militarisation de l’espace. 

On laissera au lecteur le soin d’imaginer le reste. L’empire est passé à la contre-offensive universelle à tous les niveaux. 

  

 

Publicités

Catégories :Analysis

44 réponses »

  1. Bonjour à tous.
    Comment se fait il qu’il n’y a plus de nouveaux sujets d’actualités mis en ligne sur son blog.
    Est il parti en vacance ? ou y a t-il une autres explication ? .

  2. Combats au Yémen : vidéo des opérations spéciales de la résistance contre les agresseurs coalisés qui docomente les pertes d’iceulx :

  3. Strategika 51, a dit dans un post récent que son site, consacré essentiellement à la géopolitique, n’excluait aucun autre domaine de l’activité humaine ; j’en profite donc pour parler de football et de cette coupe du monde chez le méchant ours asiatique ; donc, j’ai regardé tout à l’heure le match Allemagne-Suède et j’ai été content de la victoire in-extrémis des premiers (certainement un résidu fasciste inconscient que traine ma personne) ; ensuite, le printemps arabe a porté ses fruits amers même dans le football : les quatre pays arabes qui participent à cette compétition sont d’ores et déjà éliminés, sans avoir remporté aucune victoire, mais je rassure les lecteurs arabes, au moins un pays arabe gagnera un match ou fera un score nul : l’Arabie saoudite et l’Egypte doivent se rencontrer (groupe A) ! L’honneur est sauf !

      • Aussi étrange que cela puisse paraître, j’aime le football, j’y ai joué ainsi qu’au rugby, je suis un supporter fanatique de l’équipe du Brésil.

      • Avant de dormir en bohème
        Ecoutons ce beau poème
        De Baudelaire, dont le thème
        Est la solitude de l’Esprit libre même
        Perdu parmi les sapiens blêmes
        Qui se fichent de la vérité et autres carêmes
        Courent, leur vie durant, derrière des anathèmes
        Sans se soucier du jour où leurs totems
        Et tabous, n’auront plus cours, ah, quel dilemme
        Et quels misérables emblèmes
        Arborent ces âmes
        Quel blasphème
        Injure, reniement infâme
        Sont ces marauds qui se pâment
        Devant le poète en flammes

        • Naturellement, le S.A m’a encore roulé, je poste la bonne vidéo :

      • Sachant qu’Israél ne participe pas à cette coupe du monde, on peut se demander dans quel but ces israéliens brandissent le drapeau d’icelle… heureusement que des supporters tunisiens les ont remis dans le droit chemin des nations ordinaires et non élues.

    • Demeurant à 5 kms de la frontière allemande, je mts assez souvent les pieds en Sarre et j’ai le regret de constater que la notion prussienne recouverte par l’expression Deutschland Über Alles est toujours bien vivace et contamine les produits importés genre le gros turc huileux à l’entrée d’un casino sarrois qui dit avec mépris qu’en France il n’y a que des arabes. Il faut rappeler quelques fois certaines caricatures https://www.google.fr/search?q=Faces+boches&tbm=isch&source=iu&ictx=1&fir=F0GAAAWN8M5jAM%253A%252CtUNWd4Z0B7tj-M%252C_&usg=__GI37qCR7VEsjCLVmvNL7bsskwuc%3D&sa=X&ved=0ahUKEwjV9-TV9evbAhVDa1AKHXQ3A_UQ9QEIKjAA#imgrc=F0GAAAWN8M5jAM:

  4. Ce n’est pas tout d’avoir les têtes nucléaires, il faut avoir les vecteurs, ce qui laisse rêveur concernant le budget. Dans ses romans censés être autobiographiques, Sven Hassel était affolé par le montant en n’importe quelle monnaie de ce qu’il avait détruit. En tant que tireur de panzer, en supposant qu’il a détruit une centaine de chars, et en $ actuels, cela devrait correspondre à 1 milliard à 20 % près. La guerre contre le Hezbollah a coûté 1% du PIB d’Israël, bordure protectrice 2,5 milliards $. Le coût des Opex de la France est de l’ordre de 650 millions €/an. Le coût de la guerre est affolant.

    • Sans doute pour çà que la CIA a prévu une immigration de 2 millions de “cartes vertes ” à l’horizon 2020 et que la FEMA a créé des centaines de camps ( vides) sur tout le territoire US pour accueillir ces “hôtes” !… Tout celà va très mal se “terminer” quand le pognon va manquer !…

  5. Personnellement je suis convaincu que toutes cette agitation de par et d’autres , ne restera qu’à l’état de gestation , et de voeux pieux.
    Le cour des événements mondiale , notamment concernant sa stabilité, les lourds changements climatiques , les épidémies non maîtrisez influeront sur les décisions de reporter, d’abandonner ces idées farfelues raconter à la presse , suite à un état d’âme ou d’un coup de sang spontanée non maîtrisez par un président Mickey Mousse U.S.
    L’instabilité mondiale qui n’échappe à personne est tellement palpable tellement imprévisible dans les décisions des uns et des autres, que personne ne peut se lancer aujourd’hui dans se genre de supputations avec certitude qui dépasse la réalité et l’utilité.
    L’avenir qui aujourd’hui peut se venté de la prédire avec garantie que les visions des uns et des autres se réaliseront à coup sûr.
    Ces paroles ne dépasseront pas le gosier de Donald Trump.
    Monsieur Marche arrière.

  6. La suite des expérimentations de soumission à l’autorité de Stanley Milgram menées de 1960 à 1963 à l’université de Yale aux USA, et leur aboutissement dans la fabrication de supplétifs suicidaires islamistes des armées occidentales, via les camps du type Guantanamo, Abou Graïb et autres internationaux, ou, le dévoilement de l’objet réel inavouable des expériences de Stanley Milgram.

    Texte de Michel Dakar, chercheur en politique globale, autonome, Villequier ex-France, province coloniale de l’Empire Israélo-US en voie de désintégration, le 22 juin 2018.

    http://www.aredam.net/experience-stanley-milgram-guantanamo-djihadisme.html

    • Dakar est doué, mais il oublie la secte des Hashshashins et toutes les formes anciennes de zombification. C’est un vieux savoir oublié qui a été retravaillé par la CIA, suite au traumatisme des procès de Moscou où les espions américains avaient été entièrement reconditionnés à l’aide de méthodes datant des tsars. Ils ne torturent pas à Guantánamo pour la torture en elle même, mais pour ce conditionnement basé sur les privations sensorielles et les troubles de la personnalité multiple.

    • Je recopie ci-dessous un passage de la vérité absolue, qui m’avait échappé, à ma très grande honte :

      « Ces tueurs dits islamistes sont la révélation de la véritable nature de tout pouvoir, et de toute société fondée sur l’inégalité et la hiérarchie, l’ « abus de pouvoir » étant un pléonasme, le pouvoir est en tant que tel abus, et le pouvoir dans son épanouissement total, dans sa plénitude, là où il n’est pas limité de l’extérieur, par exemple par un autre pouvoir, le « vrai » pouvoir, est abus total, c’est à dire que ses exigences sont sans limites, qu’il commande de tuer en masse, la totalité d’un peuple s’il le faut, voire la totalité d’une planète, voire de l’Univers. Le pouvoir est essentiellement celui de détruire, jusqu’à la totalité.

      Toute société humaine fondée sur le pouvoir, soit l’inégalité et la hiérarchie, est donc fondée sur la destruction, avant tout d’elle-même, et ne peut donc connaître dans son achèvement, que l’auto-destruction. L’aboutissement de tout pouvoir est le néant. »

      L’Auteur (avec une majescule s’il vous plait) a en effet raison, on ne peut guère aujourd’hui entreprendre, à l’école comme ailleurs, de proposer de rétablir l’ordre, le pouvour, les régles communes, sans passer pour un dangereux fasciste et un réactionnaire maléfique. Les hommes politiques eux-mêmes ne semblent-ils pas unanimes sur ce point, à en juger par leurs actions ou discours, où il n’est question que de contre-pouvoirs, de démocratie participative, de décentralisation et autres merveilles du même tonneau ?
      Je m’aperçois avec effroi, et je ne suis pas né de la dernière pluie, que tout ce que j’ai appris est nul et non avenu. En effet, il ne m’est encore jamais arrivé de rencontrer ce mauvais pouvoir sous la forme de cette idée pure, responsable des maux passés, présents et à venir de l’humanité. Cependant, je dois avouer à ma grande honte que je n’arrive pas à suivre des chercheurs en des choses savantes que j’ignore :

      « Le christianisme et l’islam sont deux religions issues du judaïsme, qui est la matrice psychique de l’ordre inégalitaire et hiérarchique par essence, le judaïsme étant fondé sur un pilier unique, l’inégalité et le pouvoir (le peuple élu par l’autorité divine, suprême, indépassable, absolue, destiné à commander aux autres peuples, lire la torah et la bible).

      Ces trois religions, qui n’en forment en réalité qu’une, est la religion du pouvoir, et mène l’humanité vers son auto-destruction.

      Les adeptes de cette religion unique sont déjà depuis des centaines de générations, conditionnés à l’obéissance absolue, qu’ils soient juifs, chrétiens ou musulmans. »

      Eh oui, maintenant, grâce aux écrits de nos auteurs les plus performants, nous savons que :
      Noir=Blanc
      2+2=5
      Islam=Christianisme=Judaisme
      Et ainsi de suite, les choses deviennent si simples, en veux-tu de la Pensée Avariée ? Sers-toi à volonté.

      Bartleby se couche
      Avec ses idées de manouche
      Dieu, ayez pitié de son âme farouche
      Fatiguée de ce monde louche
      De brigands amoureux tel ce Cartouche
      De ce monde immonde qui n’a à la bouche
      Que démocratie et autres fausses escarmouches
      Laissez-le, Ô, créateur de notre souche
      Jauger le monde, de sa bouche
      Voir sortir la vérité farouche
      Contre le mensenge et autres fantoches
      Crier haut et fort son accroche
      A la belle vérité, son fétiche

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.