Analysis

La Syrie repousse une énième agression israélienne sur le Golan

La Syrie est parvenue encore une fois à repousser une énième agression israélienne dans le Sud-Ouest de son territoire, où ses troupes ont réussi à progresser avec une rapidité foudroyante.

La plupart des missiles israéliens ont été interceptés et détruits par les systèmes de défense anti-aérienne au dessus du Golan.

Tel-Aviv vit très mal la progression des forces syriennes dans la province méridionale de Deraa et l’effondrement des groupes radicaux rebelles.

En déclenchant une guerre hybride contre la Syrie, Tel-Aviv était loin de se douter un jour qu’il allait créer un formidable adversaire capable non seulement de survivre mais à anéantir l’équilibre stratégique basé sur l’hégémonie militaire israélienne réelle ou mystifiée.

L’armée syrienne a survécu à une guerre longue de presque une décennie et arrive désormais à mettre en échec la moindre tentative israélienne. On imagine la rage des stratèges ayant imaginé la solution supposé être finale du « printemps arabe ».

Quelle misère…stratégique !

Publicités

Catégories :Analysis

22 réponses »

  1. Merdre, mauvaise augure pour l’Entité Sioniste : la libération totale de Darea coincide d’avec le 12 ème anniversaire de l’opération « La Promesse Vérédique » (ou tenue) du Hezbollah, durant laquelle il a emprisonné deux soldats israéliens afin de permettre la libération des prisonniers libanais ou palestiniens détenus par les sionistes, ces derniers en ont profité pour mener leur guerre de 2006 contre le Liban qui s’inscrivait dans le cadre plus général de leur « Nouveau Moyen-Orient ». Bon, on a vu le résultat de cette guerre, la plus longue que cette Tsahal ait menée et qui a mis fin au mythe mensonger de son invincibilité. Ci-dessous, une vidéo de la résistance, qui montre les répétitions de cette opération, on y voit notamment Imad Moughniyah, assassiné à Damas en 2008 par les sionistes, et aussi, à la fin d’icelle, les images réelles de l’opération.

    http://central-media.org/33710/633/بعضٌ-من-رواية-#الوعد_الصادق

    • Imad Moughyniyeh.

      https://www.madaniya.info/2016/07/15/hezbollah-hassan-nasallah-la-sentinelles-de-l-independance-libanaise-2-2/

      L’auteur dédie ce papier à Imad Moughniyeh (Hajj Radwane), le fondateur de la branche militaire du Hezbollah, à son fils Jihad, ainsi qu’à Moustapha Badreddine (Zoulficar), le successeur d’Imad Moughnieh à la tête de la branche militaire du Hezbollah, enfin Samir Kintar, l’ancien doyen des prisonniers politiques en Israël, tous quatre tués sur le champ de bataille en Syrie afin que se maintienne vivace l’esprit de résistance dans la conscience arabe, pour la sauvegarde de l’Indépendance et de l’intégrité du Liban.

      j’allais rajouter,  »si seulement les gars des cités en fronsse pouvait avoir pour modèle les hommes du Hezbollah pour leur engagement politique (la lutte armée en moins) plutôt que de dealer la drogue de la mafia ((( ))) en provenance du maroc 😉 » mais je ne me permettrai pas..

      • Merci pour cet article bien documenté et pour votre post. En fait, l’opération « La Promesse Vérédique » a été effectuée principalement pour sortir Samir Al-Kantar des geôles sionistes, il devait faire partie d’un précédent échange d’avec les sionistes, mais ces derniers ont changé d’avis à la dernière minute, Nasralahh a alors prononcé un discours où il disait aux sionistes que non seulement il allait libérer Samir, mais qu’ils allaient regretter leur décision, ce qui advint effectivemment. Un mot sur Samir, magnifique figure de la résistance et de l’abnégation. Issu de la bourgeoisie libanaise, il a rejoint très jeune la résistance palestinienne, et, suite à une popération audacieuse en Palestine en l’an 1079, il a a été capturé et emmuré vivant dans les prisons sionistes, libéré par la fidélité à la parole donnée par la résistance en 2008, voyez ci-dessous son accueil par Nasrallah (il est le premier que Nasrallah embrasse) :

        Ensuite il se marie, a un enfant de ce lit mais, contrairement à ses amours de jeunesse, gauchistes-marxisantes, rejoint le Hezbollah et fonde la résistance populaire au Golan, Sion, qui n’a jamais avalé ni sa libération forcée ni son action, l’assassine par un missile à Jamaraya, du côté de Damas.
        Quant à ces déracinés des cités, leur modèles sont les marques des marchandises ou le salapisme et je crains qu’ils ne soient définitivement perdus pour l’espèce, qui vit, travaille et connaaît.

  2. Je suis tombé un peu par hasard sur cet article du Jpost.
    https://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:pnJaU9Op4pEJ:https://www.jpost.com/Israel-News/IDF-Military-Censor-banned-nearly-300-articles-last-year-562313+&cd=2&hl=en&ct=clnk&gl=us

    Et le titre n’en est que plus explicite :
    « IDF MILITARY CENSOR BANNED NEARLY 300 ARTICLES LAST YEAR »
    C’est l’une des rares fois où les israéliens admettent par dépit le haut de l’iceberg de la censure. Aux Etats Unis ça atteint des sommets. Bon n’allez quand meme pas imaginer que les autres en face ne censurent pas. C’est une evidence tout le monde ment. Mais la propagande en Occident nous a tellement conditionné que beaucoup parmi nous estiment qu’Israèl ou les Etats Unis ne disent que la vérité, rien que la vérité, et que la vérité.
    Les infos de Stratégika -parmi bien d’autres blogs- nous montrent une autre réalité.

  3. Bon, je poste une vidéo de l’agence russe anna news sur les opérations de l’AAS dans le sud syrien, indigné et surpris par l’attitude antédiluvienne de ces journalistes russes, qui au lieu de recopier les informations de l’AFP, Reuters ou l’Associated Press, qui elles mêmes recopient ce que publie l’OSDH sis à Londres, poussent la partialité et le manque d’objectivité jusqu’à se rendre en Syrie même, et à rendre compte de ce qu’ils ont vu de leurs propres yeux ! Décidément, ces semi-asiatiques manqueront toujours d’esprit scientifique :

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.