Publicités

Publicités

Quel lien peut-il exister entre un conseiller à l’Élysée, Bnai Brith, une obscure compagnie de sécurité privée, les rebelles islamistes, certains milieux financiers et des Républiques en carton pâte ? Le fond a été atteint depuis longtemps. Un scandale en cache d’autres bien plus graves. On assiste véritablement à laContinue Reading/Continuer à lire