Stats

  • 6 335 995 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
24/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

A propos de cette France si méconnue

Mon post sur « Cette France si méconnue » a été mal interprété par certains lecteurs.

Cette France si méconnue ne concerne pas la France officielle, celle d’en-haut pour reprendre une expression populaire récente.

Cette France officielle est dépassée par le monde réel et il n’y a pratiquement plus rien à espérer de ce côté à moins d’une révolution d’une amplitude dépassant celle, en partie induite, de 1789.

Cette France officielle abhorre le génie, toute forme de créativité, la réussite personnelle, l’innovation, les circuits ouverts, la société libre et ne tolère en aucune manière les esprits dits libres. C’est le règne du conformisme bureaucratique dans son sens le plus étriqué, la mauvaise foi en sus.

Cette propension au carcan mental et bureaucratique est d’autant plus marquée qu’il existe encore un certain génie français, refusant de disparaître et poursuivant sa logique propre, en antinomie avec l’État jacobin aux méthodes terroristes « soft » (le terrorisme est devenu un outil de politique extérieure).

Même combattu, ce génie français continue à produire des miracles.

C’est une question de mentalités. La France avec le régime actuel, basée sur le verrouillage total du champ politique et la mainmise d’une oligarchie restreinte érigeant le népotisme en politique officielle aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur (le cas de la Françafrique y est à lui seul édifiant) sur la politique, les médias de masse et le spectacle (pratiquement les mêmes têtes depuis des décennies) et refusant toute ouverture, ne pourra jamais aspirer au rang de puissance mondiale. Le potentiel y est, l’esprit n’y est pas malgré la propagande du tintamarre politiquement correct.

Tant que la France demeurera dirigée par des « petits » à la pensée archaïque, se concentrant uniquement sur les privilèges d’une caste verrouillée et méprisant le peuple d’en-bas, perçu comme une menace et non pas comme une ressource, rien ne changera.

L’archaïsme y est même encouragé : il n’y qu’a constater le fonctionnement scandaleux des banques françaises et l’absence totale d’un minimum de respect pour la « populace ».

Ceci dit, il existe des personnes qui travaillent au sein des appareils d’État pour qui cette situation intolérable doit être combattue. Ils ne sont pas nombreux, vu le suivisme aveugle ou intéressé de la majorité, mais l’action anonyme de quelques-uns d’entre-eux a évité bien des catastrophes.

Le système en vigueur en France ne va pas durer éternellement. Un jour le carcan imposé finit par craquer. C’est en brisant le carcan de la servitude que l’on libère le potentiel d’une nation, ainsi que ses démons oubliés.

La liberté n’existe pas sous le régime actuel. Bien pire, ce régime continue et persiste à verrouiller son espace et tuer dans l’oeuf toute alternative en infiltrant les syndicats, les compagnies, les associations, les partis hors système et toute organisation jugée trop libre. La stratégie est usée : infiltration–>agitation—>Division->implosion—->fractionnement et affaiblissement, neutralisation, élimination ou disparition de l’entité à cibler.

C’est là qu’intervient une sorte de gladio aux bras très longs dont les ramifications dépassent de loin le cadre hexagonal.

%d blogueurs aiment cette page :