La révolte de l’eau dans le sud de l’Irak tourne à l’émeute armée. Les manifestants qui protestaient sur le manque d’eau potable et l’absence de gouvernance s’attaquent désormais aux camps et bases paramilitaires et militaires pour se procurer des armes. La colère des révoltés semble dirigée plus particulièrement vers l’IranContinue Reading/Continuer à lire

Publicités