09/08/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Une attaque franco-israélienne mise en échec à Lattaquié ou quand Paris et Tel-Aviv tentent de déclencher la troisième guerre mondiale

L’attaque franco-israélienne sur Lattaquié a été mise en échec par les defenses anti-aériennes syriennes, lesquelles ont intercepté la plupart des missiles hostiles, mais cela a entraîné la destruction d’un Ilyouchine Il-20 russe avec 17 personnes à bord.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Paris s’est encore embourbé avec Tel-Aviv dans une opération militaire fort incertaine et illégale pour sauver leurs terroristes en Syrie.  

62 ans après la débâcle de Suez, ou la France et la Grande-Bretagne tentaient de défendre les intérêts des grands capitalistes transnationaux, le gouvernement français se lance à nouveau dans des aventures sans queue ni tête pour sauver des djihadistes islamistes qu’il a fait semblant de combattre, quitte à déclencher de faux attentats en plein Paris pour attiser la peur. Le mensonge aura vécu. Désormais Paris et Tel-Aviv s’activent ensemble pour faire perdurer au maximum la guerre en Syrie et y semer le chaos par tous les moyens possibles de Deir Ezzor jusqu’à Idleb. Pour les seuls intérêts stratégiques de trois capitales de la région.  

La dernière attaque sur des dépôts d’armes à la sortie Est de Lattaquié frise l’amateurisme. A Damas, on en est arrivé à se demander si les français et les israéliens, m qui ont bénéficié de la logistique britannique à Chypre, n’ont pas perdu la boule.

Un tandem franco-israélien pour déclencher une guerre mondiale ne pouvait qu’échouer.

Au suivant.   

Stats

  • 6 014 158 Hits
%d blogueurs aiment cette page :