Stats

  • 6 715 125 Hits
16/04/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

D’une farce dénommée “prix Nobel”

Tout le monde sait que la Fondation Nobel est devenue une farce sinon un simple outil d’appoint à la propagande du moment.
Même la science n’échappe plus au “politiquement correct”.
Comme prévu, c’est les Nobel de littérature et par dessus tout, celui-une pure création humoristique, de la paix qui défraient les chroniques.
Après avoir attribué des Nobel de la paix à des agents provocateurs comme l’anglo-birmane Aung San Suu Kyi ou encore à une vraie fausse juriste yéménite lors du désastreux “Printemps Arabe”, voilà que le comité Nobel remet une belle couche en suivant l’air ou la propagande du moment en attribuant le prix à une irakienne anonyme, donnant un sérieux motif à des irakiens bouffis d’orgueil de se vanter pour les vingt ans à venir.
Le prix a été également attribué à un citoyen congolais dont on ne sait presque rien mis à part son opposition au régime et sa profession de “réparateur de femmes”.
Ne vous y trompez pas, je n’ai rien contre ces personnes à condition qu’ils ne soient pas des criminels de guerre ou contre l’humanité comme la sorcière birmane mais il est temps de mettre fin à cette farce grotesque qu’est devenu le Nobel.
Alfred Nobel a inventé la dynamite. Cela aurait du le contenter. S’il voyait comment son héritage a été dévoyé je ne suis pas sûr s’il aurait regretté son invention.

%d blogueurs aiment cette page :