Après 17 années de guerre, les généraux US se sont montrés beaucoup plus professionnels et pragmatiques que leur homologues européens de l’OTAN en Afghanistan :  ils reconnaissaient officieusement aux Talibans le statut de belligérants et les admettent quasi-officiellement comme des interlocuteurs politiquement  incontournables avec lequel il faudra tôt ou tardContinue Reading/Continuer à lire

Publicités