Stats

  • 6 154 911 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
18/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Les réactions hysteriques sur le sort prétendu de la province syrienne rebelle d’Idleb ne sont que des manifestations sur commande de médias prébendées et de ce que l’on pourrait qualifier sans gène de « pleureuses professionnelles » payées sur prestation.
Dans les faits, les médias dominants, très sensible à l’attrait des pétrodollars peuvent passer sous silence ou même travestir les faits concernant quelques assassinats-horribles au demeurant-de journalistes en Bulgarie ou en Turquie mais sont toujours en train de hurler quand des terroristes radicaux égorgeurs d’enfants risquent de se faire rattraper par leurs mauvaises actions. Avez vous lu quelque part sur cette presse prétendument libre une quelconque histoire relative aux paris et autres jeux d’argent que des snipers israéliens organisent sur les cadavres en sursis de quelques pauvres civils palestiniens désignés au hasard et selon l’humeur du moment ?  Non et vous ne le lirez jamais car les chiens de garde veillent en amont.

Je ne me suis jamais encombré d’un quelconque conformisme, quel que soit le format. Dans un entretien récent, une responsable de l’Union européenne originaire d’un pays germanophone a osé dire que ce qui ce passe en Syrie était une guerre civile que l’Union européenne a ignoré jusqu’à l’apparition de Daech avant de proclamer triomphalement que l’Union européenne a combattu avec succès Daech et que tout allait bien dans le meilleur des mondes. Il ne manquait que Pangloss et tout est Perfekt.
Et ça ose critiquer la propagande de l’Ex-Union soviétique des années 1955-1986 ? 
Cela devient burlesque et presque ubuesque.
Les médias du Londonistan mangent tous entre les mains des émirs saoudiens. Le reste, c’est à dire ceux du continent sont sous la grâce des financiers du sionisme international. L’étage d’à côté.
La province rebelle d’Idleb est une zone de non-droit ou se sont barricadés des dizaines de groupes terroristes armées et des agents des renseignement des puissances hostiles à la Syrie. Les médias de la propagande dominante veulent nous faire croire que ce sont en fait des clones hybrides de mère Teresa en version hollywoodienne (série Z, rubrique Navet kitsch) risquant à tout moment de se faire écraser le faciès par les bombes d’un régime syrien voué aux gémonies de l’enfer terrestre et qui ne veut pas disparaître.
Désolé de rompre avec le chorus mais aux dernières nouvelles, Damas est déterminé à reprendre Idleb par tous les moyens possibles.
Les parasites vont hurler au massacre et au génocide comme d’habitude mais n’est-ce pas là leur habitude établie depuis 1921 ou même un peu plus antérieurement avec les mêmes chiffres par dessus le marché. Sauf que cette fois-ci, il n’y a aucune possibilite de triche :  Idleb compte 2.8 millions d’habitants dont 65 000 combattants et 2200 « conseillers » itinérants anciens adeptes des « Témoins de Jéhovah »…On est encore loin des « six millions de victimes » et en plus il n’est point certains que les détenteurs de la patente commerciale originale iront jusqu’ à tolérer une contre-façon susceptible de mettre à mal leur fond de commerce miraculeux et quasi-éternel.
La messe est dite ! 

%d blogueurs aiment cette page :