Stats

  • 6 335 467 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
24/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Disparition de Khashoggi: Ryad dément qu’un ordre ait été donné pour tuer le journaliste

Les faits parlent d’eux mémes et ne laissent aucun doute sur la liquidation du Feu Khashoggi: Le Monsieur est entré au consulat saoudien, mais n’est pas ressorti. La preuve doit étre apportée par le consul de l’Arabie Saoudite notamment par la fourniture de vidéos attestant l’entrée et la sortie du disparu. Or le diplomate affirme que les caméras installées filment….mais n’enregistrent pas. Pareille assertion est absurde; mais demeure la seule échappatoire pour cacher un crime commis à l’intérieur du consulat.

L’absurdité de se cacher est témoignée par la diligence du consul à faire visiter l’enceinte à un journaliste, lui ouvrant tiroirs et placards pour témoigner de ses propres yeux que l’homme recherché ne s’y trouve pas caché ou séquestré. Cette initiative n’est prise qu’après la déclaration de sa disparition de quelques jours.

Et puis, il y a l’arrivée inexpliquée à l’aéroport d’Istambul , de quinze saoudiens , identifiés comme des policiers, accompagné d’un médecin chef légiste. Ils sont repartis quelques heures plus tard, aprés une visite d’urgence au consulat, où le défunt Khashoggi est supposé l’avoir quitté bien auparavant.

L’assassinait avait bien eu lieu sur ordre d’une haute hiérarchie. Mais la police turque finirait par trouver le cadavre ou ses parties. Sa tache serait exponentiellement facile si les autorités saoudiennes consentent à remettre l’enregistrement des caméras (ce qui va bien montrer les activités à l’intérieur même du bâtiment) ou bien la présentation des quinze pigeons voyageurs pour complément d’enquête.

Deux piéces maîtresses que Riyad ne semblerait pas préte à partager.

Sur de sujet voir lamrani.over-blog.com (Arguments fréles du consulat et défaillances des services de sécurité turcs)

 

%d blogueurs aiment cette page :