Des objets en orbite autour de la terre tirant des projectiles vers le sol: le combat orbital est l'enjeu de l'année 2022

Stats

  • 7 195 959 Hits
02/12/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Netanyahou attendu au Soudan ou comment Israël est en train de briser son isolement régional

La normalisation des relations entre Israël et les pays arabes et africain est en voie d’être totalement achevée ou rendue publique. Après Oman, la prochaine visite du premier ministre israélien Benjamin Netanyahou doit le mener au…Soudan !  
Soutenue par l’impulsion arabe, c’est une véritable OPA israélienne sur l’Afrique orientale et centrale qui est menée tambour battant.

L’une des raisons évoquées du rapprochement israélien avec le Soudan et le Tchad est la réduction du temps de vol entre Israël et l’Amérique du Sud où les israéliens investissent dans l’extrême sud du continent, non loin de l’Antarctique occidental.

L’Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, le Bahreïn, le Koweït, Oman, la Turquie, l’Azerbaïdjan, l’Égypte, la Jordanie, le Soudan, l’Ethiopie, le Tchad, le Kenya, la Libye, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Ghana, la Tunisie et le Maroc sont les pays avec lesquels Israël entretient de très bonnes relations officielles ou officieuses et lesquelles seront à l’avenir renforcées. Sauf pour la Syrie et à condition que son régime se maintient, les autres pays de la région ne tarderont pas à suivre ce mouvement de fond.

C’est la première fois qu’Israël réussit à briser l’isolement diplomatique formel dans lequel il est confiné depuis des décennies. 

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :