Vers la fin du long déclin de l’empire romain l’Occident, les légionnaires commençaient à se plaindre de la lourdeur de leurs armures et leurs armes avant de les jeter. Ils finirent par s’en débarrasser, cessèrent de s’exercer et de marcher. Petit à petit, les légions ne purent plus appliquer des tactiques militaires efficaces et Rome se vit obligée de compter de plus en plus sur les Auxilliari barbares.

Par une curieuse analogie, on assiste à un déclin similaire au sein de la plupart des forces armées du monde contemporain.

Partout, les standards sont en chute libre, même au sein des meilleures unités d’élite. 

Les projets de remplacement des armes légères de l’infanterie US répondent un peu à ce schéma.

L’adoption de nouveaux pistolets automatiques (M17 et M18 de chez Sig) plus modulaires et plus légers et l’étude des futurs fusils d’assaut et MG de Textron allégés au nouveau calibre 6.5 mm et 7.62×51 répond à la nécessité d’alléger l’équipement du combattant d’infanterie.

 

On remarquera la volonté manifeste du Pentagone d’abandonner le calibre standard de l’OTAN 5.56 x 45 mm et de retourner à l’ancien standard 7.62 x 51 en l’accompagnant d’un nouveau calibre 6.5 mm.

Les États-Unis d’Amérique, la Russie et la Chine se préparent à une guerre totale mais la baisse des standards militaires et la faiblesse du facteur humain dans les guerres du futur préoccupe au plus haut point les états-majors qui tablent beaucoup sur la robotisation de la guerre.

 

Publicités

6 commentaires

  1. Bonjour
    Je me permet quand même de vous rappeler que les gilets par balle pèsent dans les 15 KG, que les gars se coltinent entre 30 et 40 Kg de munitions, eau, bouffe…..
    Certe les US pensent que 20% d’une tranche d’age est mobilisable, le reste est soit trop gros, soit trop cons.
    Donc in fine vous avez raison les états majors se demandent surement avec qui ils vont faire la prochaine guerre…

  2. Le MAS 49-56 faisait son poids quand même. Ce sont les robots qui vont faire office de porteurs maintenant..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.