Stats

  • 6 331 758 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
23/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Troublante manifestation du terrorisme au XXI siécle:

Il parait que les diverses institutions et les centre de réfléxion ne se sont pas mis d’accord pour définir le terroriste et l’acte qu’il perpétré. Ce désaccord provient des pressions exercées pour ne pas s’entendre sur définition exacte du phénoméne, alors qu’il suffit de jeter un coup d’oeil sur n’importe quel dictionnaire pour appréhender le sens exact.

Sans entrer dans un labyrinthe qui nous figera dans une situation comparable à celle où se trouve les linguistiques et lettrés, on se contentera de définir le terroriste tel qu’il est perçu intuitivement et la facilité avec laquelle on peut y mettre fin, et sa contradiction avec le phénoméne tel qu’il est exhibé actuellement.

Le terrorisme est un acte qui vise à  par la violence à l’intégrité physique ou psychique du citoyen tout en causant sciemment des dégats corporels et matériels sans distinction de la cible visée ou celle qui se situe collatéralement.

En mettant de coté les actes individuels isolés, dont les soubassements ne reposent sur aucune structure organisée, on doit considérer que tous les autres obéissent à des ordres émanant d’un groupement local ou international, constitué de groupuscules dont l’identité reste inconnue et le lieu de casernement non identifié

Les moyens mis en œuvre pour exécuter la mission sont sobres (fusils légers, grenades ou bombes) faciles à se procurer ou à fabriquer.

Néanmoins, avec les techniques actuelles d’interception et de localisation, les services concernés sont en mesure d’appréhender le coupable là où qu’il soit dans le monde et de démanteler le réseau et ses différentes ramifications.

Ainsi, on a constaté nombre d’organisations terroriste, basées ce modèle rendre l’âme aprés quelques mois d’existence.

Or le terrorisme du XXI siécle semble avoir un autre visage que celui qu’on a connu et ne répond point à la définition de tous les lexiques du monde.

Notre terrorisme actuel, se déclare au grand jour, menant un combat frontal avec les forces réguliéres, parfois avec d’éclatants succés.

Il dispose d’un armement sophistiqué et de matériels de guerre flambant neuf. Et comble d’ironie, il dispose d’une étonnante fluidité et d’une large marge de manœuvre pour prendre l’initiative de choisir sa cible et l’heure de son attaque. Il ne s’agit point d’un raid ou du vol à l’arraché, mais bien d’un combat classique qui oppose l’agréssé et l’agresseur pendant des semaines, sinon des mois. Le tout se déroule  sous les yeux de ceux qui martélent « guerre aux terroristes » et « déterminés à éradiquer le terrorisme »

Mais il est là devant eux.

Il parait qu’ils le cherche ailleurs.

Il faut dire que le terrorisme actuel a pris une troublante manifestation, laquelle le soustrait de la catégorie incriminée de jadis.




%d blogueurs aiment cette page :