Avant on avait les favoris ou les mignons du roi ou du régent ou encore de la reine ou de la régente.
Puis on a eu droit au bouffon du roi.
A une autre occasion, on a eu droit à « Mon cousin le Roi !  » et c’était au temps de François 1er.
L’empire abattu et la monarchie abolie, on a cru un peu naïvement que l’on connaîtra plus ces aspects monarchiques sous une republique, La Res publica ou la chose publique.

Que faisait Lahcene Benalla, alias Alexandre, chargé de mission à la présidence de la république, déguisé en CRS,  dans une banale manifestation ?  On l’aurait jamais su si Benalla n’avait pas eu l’idée d’aller bastonner des manifestants en se substituant aux forces de maintien de l’ordre.

C’est comme cela qu’est née l’affaire Benalla.

La présidence qui envoie des barbouzes se fondre dans des manifestations ou des émeutes?  Est-ce légal ?  Est-ce normal dans un État de droit ? 
D’habitude, des Benalla sont envoyés dans les banlieues défavorisés ou résident des populations de migrants. Ils s’y adaptent très vite vu leur origines et y sont bien accueillis. Ils manipulent les jeunes banlieusards lors des émeutes pour créer la casse, l’incendie de véhicules appartenant aux voisins, aussi mal lotis socialement que ceux qui cassent, et, recruter des apprenti-djihadistes pour les envoyer en Syrie en leur faisant croire qu’ils appartiennent aux services secrets et que forts de cette qualité, ces anciens délinquants sans aucune perspective dans la vie se croient tout permis jusqu’au jour où ils découvrent la trahison des gens les plus proches, les plus intimes. C’est l’amok, la course suicidaire, d’agent secret 007, le jeune homme devient traqué par ceux là mêmes qui l’ont manipulé en utilisant un coreligionnaire ou un « grand frère » introduit dans le secret du temple. Vous avez compris.

Benalla est imbu de sa personne, dispose d’un véritable arsenal de guerre (loin d’être limité à des armes de poing puisqu’il possède des fusils G-36K et des Famas F2 Félin en plus de grenades, des codes radio, beaucoup de cash et des appareils de cryptographie). Son impulsivité l’avait exposé une première fois, poussant son protecteur, Emmanuel Macron, à faire semblant de le limoger. Faire semblant car il lui a confié d’autres missions et d’autres avantages.

Benalla a troqué son casque de CRS contre des passeports diplomatiques et est devenu entre autre un intermédiaire entre le président Idris Déby du Tchad et le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. Foccart n’avait jamais pu faire autant. Les rétro-commissions et les mercenaires, c’est un jeu d’enfants et ca rapporte très gros. Ça ne s’arrête pas là :  Benalla le franco-marocain est très copain avec un autre Alexandre, Alexandre Djouhri, un homme d’affaires franco-algérien aux méthodes musclées aussi. Cet homme de main de Nicolas Sarkozy a été le principal intermediaire entre Sarkozy et feu le colonel Gaddafi de Libye. La Macronie est donc une continuation de la Sarkozie. Ou son avatar.
On est en plein milieu. Il ne reste plus qu’à replacer Claude Guéant comme petit parrain puisqu’il a déjà eu à superviser des assassinats ciblés.
Les menaces contre le franco-libanais Ziad Takieddine pour qu’il se taise ?  C’est eux.
Les menaces de mort transmises aux proches parents de sources anonymes du Canard Enchaîné ?  Encore eux. 
Les pressions sur certains médias de France pour qu’ils oublient l’affaire ?  Toujours eux.
Cette collusion entre ancien braqueurs de bijouterie ou de banque et les politiques aurait du mettre la puce à l’oreille du citoyen lambda. Il n’en fut rien. Le football est là pour droguer les tribunes et le mot d’ordre est « consommez ! Fermez là et circulez !  »

Osez critiquer Donald Trump dans ces conditions relève de la psychiatrie clinique… 

Publicités

21 commentaires

  1. Cherchez la bande de franco-marocains qui sont arrivés on ne sait comment avec l’actuel Président de la République. Cette affaire pourrait être celle de la trahison d’Etat et non pas une affaire d’Etat, car il y a rapprochement avec une puissance étrangère avec des fonctionnaires ou des français mandatés par l’Elysée. Là vous trouverez le dysfonctionnement actuel. Pour trouver ceux qui s’attaquent à ce dysfonctionnement, cherchez dans le livre « 15 ans de mafia », vous y trouverez les réseaux que la présidence ne connaît pas, qui ont été mis de côté et qui se rebiffent. La France est un pays de réseaux dont on trouve l’origine en 1883 avec le trafic de drogue provenant d’Indochine …. et ne pas les connaître et les reconnaître expose le décideur politique au lynchage…https://15ansdemafia.wordpress.com


  2. il y a et c vrai que bfm tv se nomme bfm wc ! , car c’est totalement bidon cette chaine de tv , et ils font avaler du n’importe quoi aux naifs et ignares de meme que les autres chaines de tv et radio !.

  3. et il y en a comme exemple : des anes chargés de livres et qui ne comprenne rien .

  4. Maintenant,il ne fait plus de doutes que nous vivons dans une république bananière, où la post-vérité a remplacé la vérité. On apprend maintenant que certain voyou disposait de passeports diplomatiques dans ses voyages qui allaient d’Afrique en Israél.

    https://francais.rt.com/france/57309-gilets-jaunes-acte-7

    Du reste, cette république a utilisé des chens policiers contre des manifestants pacifiques aujourd’hui à Paris, place du Trocadéro. Ensuite ces humanistes spéciaux vont critiquer BLC et l’Ours pour des actes qu’ils n’ont pas commis. Misère des média occidentaux, devenus une sorte de boîte de raisonance des mensonges intéressés de l’Occident perverti. Misère.


  5. Pour mémoire, le directeur régional des douanes de Basse-Normandie a été sanctionné pour avoir fait un selfie avec le passeport d’Obama et après plainte de la délégation américaine qui n’avait pas apprécié ce manquement aux usages diplomatiques. Il ne serait venu à personne de contester la capacité d’Obama à représenter son pays et un passeport diplomatique est indispensable à n’importe qui dès lors qu’il est en mission officielle, dans le cadre d’une délégation ou non. Cette histoire de selfie ayant fait suffisamment de bruit à l’époque je ne suis pas posé beaucoup de questions quant aux compétences de la sénatrice ayant questionné Benalla sur ce point au regard de ses fonctions. Benalla n’a pas le niveau pour négocier quoi que ce soit. S’il n’a pas restitué ces passeports diplomatiques, il y a abus de confiance. S’il lui ont été restitués après son audition devant la commission du Sénat, il y a un vrai problème.

    1. Et, si vos syllogismes extraordinaires ne signifient rien, que fait-on ?

    2. Il y a bien abus de confiance et usage non justifié d’un passeport de service et d’un passeport diplomatique où il est stipulé que son détenteur occupe le grade de conseiller diplomatique.
      Or l’intéressé n’a jamais passé le concours d’entrée au Quai d’Orsay et n’a jamais été affecté auprès d’une quelconque chancellerie de France.

      Quant à ses talents de négociateurs, excusez-moi, je l’ai entendu étaler son égo hypertrophié sur le plateau de BFM TV et je suis resté assez dubitatif après sa prestation. Conclusion, ce type est aussi peu diplomate qu’un videur de boite qui s’est pris la grosse tête. J’ai aussi décelé un caractère violent susceptible de passer à l’acte par pulsion.
      Mais ce n’est là le problème.
      Qui au niveau de l’Elysée a permis à un obscur « chargé de mission » sans précision de se balader avec un passeront diplomatique, des armes de guerre, des appareils de communication cryptés, d’utiliser des appartements sécurisés (safe houses) et d’avoir accès à des comptes et , on l’a pas dit, des facilités bancaires ?

      1. ce que vous m’en dites de ce personnage me laisse a penser qu’il a toute les qualité requise pour racketter les chef d’Etats africain !
        ramasser le fric avant de se faire virer comme des malpropres !

        1. Je crois qu’il a ramassé plein de pognon en « commissions » officieuses. A même pas 30 ans, il en sera à jamais reconnaissant à Macron !

  6. et en plus de cela cet individu habite à londre , et la bas aussi il y a ce qui est décrit dans l’article , est’il possible que le mi 6 et cie font faire des trouble pour mieux négocier leur brexit !.
    sinon , dans l’ombre il y en a qui doivent sourire , car ils ont fait un nettoyage de tapis infesté dans les haut lieux .
    qui dit dans l’ombre dit aussi ceux de l’ombre fraiche .
    mais ce qui est fort inquiétant c’est ce que dit l’article lui meme : et si les individus manipulés des zone hors paris entre en action , alors à quel scénario peut’on s’attendre .

  7. Affaire Benalla : «Il y a un manque de sincérité dans l’exercice du pouvoir»

  8. Benalla au Tchad : «La goutte d’eau qui fait déborder le vase maintenant»


  9. Comment cette affaire a pu remonter dans les médias français aujourd’hui?

    Coïncidence ou délibérément?

    Un contre-feu?

    Qu’est-ce qui se trame encore?

    Les Gilets Jaunes seront encore dans la rue demain!

    Ils sont plus dangereux qu’Alexandre!

    Alexandre comme Macron pour l’establishment sont des patates chaudes!

    Chercherait-il à relier les deux affaires pour se débarrasser des deux!?!?

  10. La lune de miel est terminée quelqu’un à mis un contrat sur Macron la presse ne le lâche plus en ce moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.