Contrairememt aux cris de victoire des médias de la pensée dominante en France, le mouvement des gilets jaunes ne s’est pas essoufflé mais est en train de se transformer.

Les personnes qui croyaient vivre dans un État relativement « libre » ont découvert le véritable visage du régime politique en vigueur en France  :  une sorte de dictature fermée à peine déguisée sous un régime présidentiel à caste oligarchique évoluant en milieu clos.

La plupart des gens ne croient plus qu’un dialogue ou à un quelconque référendum populaire puisse changer la nature du régime en France et c’est là que réside le danger.

Dans le moyen terme, le mouvement des gilets jaunes a enclenché un mécanisme susceptible d’aboutir à une forme de désobéissance civile dans un premier temps, sinon une guérilla ou une forme de  rébellion armée.

La nature réelle du régime politique français étant criminelle, le pouvoir d’État, incapable de restaurer l’ordre via ses services de propagande et ses bras syndicaux et associatifs, pourrait déclarer n’importe quel mouvement similaire à celui initié par les gilets jaunes comme une organisation terroriste et donc mobiliser la force armée et l’ensemble des moyens de répression pour neutraliser toute contestation même légitime.

Pour l’instant le système est en mode panique. Il n’y a plus de gardes-fou et les populations sont de plus en plus apathiques aux messages et au matraquage de la propagande officielle. Pire, les syndicats et les associations sont démasqués comme étant de simples outils de contrôle socio-politique, servant de soupapes au service du pouvoir d’État.
L’essoufflement des gilets jaunes ne doit en aucun cas être considéré comme une bonne nouvelle pour les tenants de l’ordre. C’est un signe funeste annonciateur de graves troubles sociopolitiques à venir.

Le système peut sacrifier le fusible Macron ou l’un des membres du gouvernement si la situation empire. Cela ne changera rien au mouvement de fond initié en France.

On a oublié que l’État ne tient que grâce à la confiance de ses administrés. On y croit. Cette foi se manifeste par des représentations mentales et un sentiment d’appartenance et d’identification à une entité morale semi-fictionnelle. Une fois cette confiance minée, il ne reste que la dissuasion coercitive. Comme toute dissuasion, celle-ci se base avant tout non sur la puissance des armes mais sur des facteurs psychologiques impressionnant la psyché collective. Elle ne fonctionne que parce que les personnes et la collectivité y croit et a intérêt à sauvegarder l’ordre établi.
Une fois la confiance détruite, la dissuasion entre en action. Plus elle sévit sur la collectivité et plus elle engendre du ressentiment. Si a ce ressentiment j’ajoute un vif sentiment d’injustice, c’est la révolte ou la révolution.

Il en est ainsi depuis l’aube de l’humanité et ce, en dépit du développement des techniques de contrôle socio-politique et psychologique des masses.

Il aurait mieux fallu laisser les gilets jaunes s’exprimer. Or, le pouvoir a choisi de le réprimer et l’étouffer symboliquement.

Ce cas de figure rappelle ce qui s’est passé en Algérie entre 1940 et 1958.  L’autisme du pouvoir d’État vis à vis de simples revendications égalitaires et économiques a causé l’une des guerres d’indépendance les plus meurtrières , les plus sanglantes et les plus violentes du 20ème siècle.

Un tel scénario s’est produit dans ce qui était trois départements français.

Le même scénario existe aujourd’hui.

C’est pour cela que la joie des médias système s’apparente à la proposition naïve de Marie-Antoinette à la veille de la Révolution de 1789…La suite ne fut pas l’un des moments les plus beaux de l’histoire de France.

L’histoire ne pardonne rien. 

    

 

Publicités

43 commentaires

  1. témoignages de ce qu’il s’est passé le samedi 5 janvier 2019 à Nantes, à partir de 18h, en fin de manifestation:

    Il s’est passé samedi 5 janvier un événement d’une exceptionnelle gravité à la fin de la manifestation. Une séance de punition et d’humiliation collective dans une cour privée, à l’arrière d’une enseigne de fast food, le long Cours des 50 Otages. En dehors de tout cadre légal. C’était à 18H30, à la fin de la manifestation. Une trentaine de manifestants pris au piège par les gaz ont été molestés, d’autres frappés au sol à l’abri des regards. Un jeune homme a eu les deux chevilles fracturées en tentant de s’enfuir. Tous ont eu très peur.

    Témoignages :

    J., manifestante : « Un premier gazage nous a obligé à reculer avec un ami et sans s’en rendre compte, nous nous sommes retrouvés piégés, attaqués par la BAC. Ils ont lancés de la lacrymogène pour nous asphyxier sans qu’on puisse partir ! On ne voyais plus rien, on ne pouvait plus respirer, les gens couraient comme des lapins, et quand on regardait en l’air ça ne s’arrêtait pas de pleuvoir. On ne pouvait plus sortir du nuage. Je criais « stop arrêtez, on a compris ! » mais ça ne s’arrêtait pas.

    Un petit groupe s’est réfugié dans le resto près de l’Hippopotamus. Tout le monde était en train de s’étouffer, les gens étaient par terre, affalés sur les tables. Des personnes sont allées derrière le bar pour nous servir de l’eau, du Maalox … puis les salariés nous ont ouvert la porte de derrière, ce qui nous a permis de reprendre nos esprits. Certains sont ressortis par devant. Nous somme restés, pensant pouvoir passer par derrière… Mais les CRS sont venus nous chercher, en hurlant : « Plus personne ne bouge ! C’est fini les conneries!» On nous a obligé à nous allonger par terre. J’ai pris trois coups de matraque gratuitement. Autant vous dire que je ne représentai aucune menace. J’ai gueulé sur le mec pour qu’il arrête de me taper. Ils m’ont fait vider mon sac, viré le masque. Un CRS a voulu écraser mon téléphone… Décidément, il n appréciait pas qu’une femme puisse être là. On est sortis un par un, ils nous ont pris en photo avec une pancarte avec notre nom, prénom adresse. Je ne suis pas la seule à m’être pris des coups de matraque. On étais juste K.O. C’était de la vengeance pure et simple. »

    Une manifestante : « Vers 18H30 on décide avec mon copain de retourner une dernière fois avec le groupe de Gilets Jaunes vers la préfecture. Feu d’artifice, ambiance sympa, quand arrivent les lacrymogènes … On recule sur le boulevard, coincés par les CRS et la BAC de tous les côtés et obligés de se réfugier dans un restaurant en crachant nos poumons … On essaie de fuir par l’arrière cour et on constate qu’il n’y a pas d’issue. 5 minutes après, les CRS débarquent et avec une vingtaine de manifestants nous avons bien du rester 30 minutes allongés par terre par 3° avant que la BAC n’arrive et procède à l’identification par photo de tout le monde. Désormais, on est fichés dans leurs dossiers. »
    Un manifestant : « Fin de manif, nasse avec charges de la BAC et GLI F4. Gazage intense. Quelques dizaines de personnes environ se réfugient dans un fast food. Impossible de faire autrement, des palets de lacrymo rentrent dans la pièce. On voit des gens suffoquer, l’endroit est petit, il n’y a pas de fenêtres.
On entend des « je vais mourir ». Une issue est trouvée sur une cour, avec une porte de garage. Le bâtiment se retrouve cerné. Les condés arrivent : 20 mecs de la CDI [Compagnie d’Intervention]. Matraquage à tout va sur des mecs au sol. Les gens sont foutus au sol avec les mains sur la tête. Contrôles, photos et des interpellations. C’était très tendu surtout les blagues sur Zyed et Bouna, alors qu’il y a un transfo énorme dans la cours. Très flippant ! »

    Un manifestant : « Je fais partie des personnes qui étaient dans la cour. Une personne a été hospitalisée à cause de l’asthme. Nous nous sommes réfugiés dans le restaurant car l’air était irrespirable et on ne voyait plus rien… J’ai pu sortir mon téléphone discrètement. Ils m’ont menacé de jeter ou casser le prochain téléphone qu’ils trouveraient. On était piégés … Le chef des CRS a tapé un gars dès qu’il est rentré dans la cour. Il nous insultait. »

    Un photographe : « Énorme traquenard avec prise en sandwich. La BAC a vidé ses munitions et fait des tabassages. Certains, dont moi, ont eu de la chance de pouvoir s’en tirer. »

    vidéo de la scène dans le magasin:
    https://twitter.com/Nantes_Revoltee/status/1082018736364814336

  2. oui Macron est un menteur patenté !
    Je le compare à un  »rémora  » ou poisson pilote
    Espèce de poisson parasite qui se colle à une proie bq plus grosse ! et profite de celle çi sans aucun efforts ! ( ce qu’il a parfaitement fait avec son prédécesseur).! et maintenant avec le peuple Francais ! Jusqu’à quand ? c’est aux gilets jaunes d’agir ! il est peut être déjà trop tard ! sic..




  3. Foxhound écrit : « …enclenché un mécanisme susceptible d’aboutir une …une guérilla ou une forme de rébellion armée. … »
    C’est justement le grand danger qu’il faut absolument éviter, ça serait la pire des catastrophes.

    Totalement d’accord avec toi cher camarade, sauf qu’en face (dixit, les forces de l’ordre du système capitaliste : « vous avez choisit la guerre, il faut l’assumer ») dont acte ! Ceci après la dizaine de morts (officiels) et les 150/200 blessés graves (pour certains, estropiés à vie !)

    Ainsi que : Bon réveillon et bonne année à toutes et à tous, et restez bien branché sur l’année 2019, elle va être passionnante. En espérant qu’elle ne soit pas sanglante (ce qui est malheureusement le plus probable…)

    Strategika51 écrit : C’est une lutte de longue haleine mais l’essentiel est que de plus en plus de gens ont découvert le simulacre.

    Oui une lutte de longue, très longue haleine, et comme de bien entendu le peuple se réveille enfin, d’une longue, bien trop longue léthargie, mais les choses semblent bien engagées (y compris l’inévitable épisode sanglant) rdv en 2019 donc… en espérant ne pas finir parqué dans un stade ?!

    1. remember: il y a les habituels (ça fait plus de 70 ans que ça dure !) medias dominants, dictant leurs ordres aux pouvoirs en place, macron n’est que la unième incarnation de ces guignols mis en place sur le devant de la scène de la soi-disant « démocratie représentative » (société du spectacle, quand tu nous tiens !…), dictant et éructant ses ordres aux cohortes des forces du désordre national (flics et militaires, pas tous bien sûr, mais les plus tarés !…), alors que ces enfoirés de potentats locaux par le biais de leurs préfectures ont décrété des interdictions de défilés dans leurs départements ! Nous sommes bel et bien en dictature réelle ! Les victimes réelles de tireurs d’élites embusqués sont déjà actifs pour ce soir… vigilance donc, bien chers camarades !

      1. @sergio
        « Totalement d’accord avec toi cher camarade, sauf qu’en face …dont acte ! Ceci après la dizaine de morts (officiels) et les 150/200 blessés graves… »
        C’est toujours avec delectation et passion que je lis tes posts. Ca fait en tout cas plaisir de te relire 😉

        Qui a dit que le système capitaliste était un monde Bisounours ?
        Tu touches le coeur de l’histoire, ce à quoi le système et ses medias -musique de merde, cinema de merde, presse et TV d’enculés etc…- ont tout fait pour te le faire oublier.
        Et l’histoire de France ? T’as oublié ce qui est arrivé à la Commune de Paris -entre autres-? C’était pas bien beau. Vois tu ils sont meme entrain de reflechir à un niveau au dessus
        https://blogs.mediapart.fr/brigitte-pascall/blog/251018/le-senat-veut-reduire-notre-droit-de-manifester-comme-peau-de-chagrin
        Tu lis bien, il est question d’interdire le droit de se regrouper pour protester autre que ce que le système veut. Peut etre meme que les greves vont passer à la trappe, un peu comme ce qui vient de se passer au Canada
        https://www.wsws.org/fr/articles/2018/12/08/sttp-d08.html
        Quand tu manifestes pour un truc du genre la couleur du cul d’un animal exotique quand il defeque, le systeme te donnera prime time, des bonbons, des cacahuetes etc…Par contre à partir du moment où tu manfiestes pour un sujet qui remet en cause les structures economique et sociales, s’il le faut comme aux Etats Unis aprés 2009, ils n’hésiteront pas un seul instant à usiter les armes réelles. Arreter les leaders, les assassiner, les rendre mysterieusement malade etc…. Parce que tu touches le coeur de l’histoire, et c’est plus des branlettes du genre ‘puretté de la race blanche’, ‘Rechauffement climatique’, ‘Violences faites contre …’, ‘Harcellement’, ‘la fessé’ etc…Tu entres dans une nouvelle dimension.

        Pour info, quand j’étais beaucoup plus jeune y a trés longtemps, je suis parti en Moselle visiter la famille, A l’époque les métallos d’Usinor Sacillor manisfestaient contre le demantelement de ces structures qui avaient fait la gloire de la France. Usinor Sacillor c’était du grand, du beau, du fort. La sturcuture fabriquait parmi les meilleurs aciers afinés au monde, un peu comme ceux de la Ruhr. Les sinistres gouvernements Mauroy, Fabius, Rocard préparaient le terrain pour brader Usinor-Sacilor à cette sale ordure de Laske Mital, l’escroc. Oh je sais! En France c’est le pays des droits de l’homme, n’es ce pas ? Hein ? On peut manfiester dans la terre des droits de l’homme, dit-on. Dit-on, enfin dit-on seuleument.
        Eh bien crois moi, ils ont envoyé des CRS lourdement équipés qui tiraient des grenades à tir tendus contre des peres de famille désarmés venant simplement demander à ce qu’on garde leur outil de travail. Tu lis bien Tirs tendus de grenade lacrimo. Les grenades des années 80 contre les syndicats des vrais -pas les miseres d’aujourd’hui- c’était pas les « gentils flash-ball » d’aujourd’hui. Je te laisse imaginer le nombre de blessés, d’yeux crévés etc…Sans qu’on ne dise mot dans les médias. Y avait pas Internet avant.
        De ton post il en ressort un element important, trés important, quelque chose qui n’aurait jamais pu s’exprimer il y a à peine quelques mois. L’evolution qualitative du débat. Je sais qu’on est pas forcément d’accord, aprés tout c’est pas plus mal, mais sache que le marxisme ne doit rien au hasard, et c’est à la constatation de ce que tu viens d’ecrire, qui instancie des idées, des pensées. Puis de ses pensées qui se structurent naissent des transformations, puis enfin des révolutions. Je suis trés heuruex de constater que le débat monte en qualité.
        Bonne et heureuse année.

    2. n’oubliez pas ces fondamentaux chers camardes: « … les Français à qui on a vendu le mythe de la démocratie occidentale ont appris en l’espace de quelques mois que la presse, les syndicats et les partis politiques, tels que définis par les normes néolibérales, ne sont que des moyens pour contenir la foule et l’assommer. Et c’est cette perte de confiance dans les symboles de la démocratie que macron aura réussi à faire le mieux au premier an de son mandat. … »
      ne vous faites pas canarder par les forces du pouvoir réactionnaires à l’affût !
      A nous le Liberté ! sergio

      1. j’abuse sans doute? mais je n’ai pas pu résister à vous faire partager l’écoute d’un document (et lire le *PDF (Crepuscule) qu’il a produit, l’adresse apparaîtra au bas du premier lien) d’un « jeunot » plein de malice, un camarade (ce mot dans mon esprit est l’équivalent de frère)
        *c’est presque aussi beau que du Shakespeare, c’est tout dire…
        l’adresse de l’interview avec Daniel Mermet:
        https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Juan-Branco-desosse-Macron?fbclid=IwAR0u2MzyePSb_TG58aWidAWBvvVI9T8EziAGXfod8Oz0CjdkhPJrP6trDxQ
        et l’adresse de son propre compte Twitter:
        https://twitter.com/anatolium
        le lien du PDF au bas de la page de l’interview avec Mermet. sergio

        1. @sergio
          Pour résumer, les communistes ne reconnaissent pas la démocratie. A la dictature de la bourgeoisie, doit répondre la dictature du prolétariat. L’interet du groupe doit prevaloir sur tout.

      1. merci de grand cœur, j’espère que ce site fabuleux perdurera encore (très) longtemps, bonne et heureuse année à toi cher « camarade » (bien qu’en tant que taoïste je serai plutôt calé au alentour du 20/21 janvier, mais en fêtant ces deux nouvel an, ici, pour tous nos amis lecteurs et pour Strategika51, je trouve que ça augmentera nos chances de réussite! )

        1. Merci Sergio ! Étant de plus en plus retardataire je suis de plus en plus enclin à fêter le nouvel an chinois ou tout autre nouvelle année selon d’autres dates de référence (il y en a tellement).
          Donc à toute choses égales, tout est relatif.

          C’est grâce à vous que cet espace continue.

          1. @strategika51
            Je t’en communique donc une .
            Le 01 septembre 2019 de
            L’Hégire .
            Fête du nouvel an musulman, qui aura lieu le dimanche 01 septembre 2019.
            Fait entrer le calendrier hégirien dans sa 1440e année.
            Un décompte qui démarre en l’an 622 de l’ère chrétienne.
            Années de l’exil du prophet Mahomed de la Mecque jusqu’à Médine, et donc l’année de la fondation de l’Islam.

          2. Je connais le calendrier hegirien même si j’ai du mal à me rappeler les noms des mois mis à part le Muharram, le Ramadhan et la lune de Chabane.
            1440 AH ! Déjà !
            Merci à vous !


  4. « l’État ne tient que grâce à la confiance de ses administrés » => « l’État ne tient que grâce à la crédulité de ses administrés »

    « Cette foi se manifeste par … » « foi » donc croyance. Au lieu de croire, attitude mentalement passive et soumise, il faut, en cette matière, penser. Cela demande de l’énergie, du temps, des efforts. J’ai la désagréable sensation que les GJ (et autres) ne réagissent que parce qu’ils ont trop mal au cul, par réflexe au seuil de douleur qui ne fait intervenir que la colonne vertébrale, tandis que leur cerveau reste apathique.

    Démocratie = demos cratos = pouvoir souverainement exercé par le peuple et non pas sous-traité à des bonimenteurs professionnels dont les « projets » s’appellent d’ailleurs, on y revient, « profession de foi » … au lieu de contrat, engagement. Lorsqu’on passe à une représentation on abdique une partie de sa souveraineté, lorsqu’en plus elle est sur mandat non impératif où l’élu n’est nullement tenu par ses promesses et peut même faire l’exact inverse, alors qu’on ne peut même pas le congédier, on n’est plus en démocratie.

    Le con-sommateur est bien mieux protégé contre le vendeur de poisson pourri que le con-citoyen ne l’est contre le maquignon politicien.

    Si le peuple décide de ne pas exercer lui-même sa souveraineté, il devrait se garantir contre les abus du système représentatif. Plutôt que leur votation ou autre référendum d’initiative populaire qui seront toujours bloqué par des conditions de mise en œuvre ou un « Haut Commissariat à … » truffé de traites, les GJ devraient militer pour un référendum révocatoire annuel automatique pour tous les élus et non élus directs tels les parasites sénatoriaux, les directions d’organismes (semi-)publics (parachutage dans les fromages de la république) — ainsi qu’au moins en partie par des représentants tirés au sort sur les liste électorales — après tout les crimes les plus graves sont ainsi jugés aux Assises par des jurys populaires.

    1. /…J’ai la désagréable sensation que les GJ (et autres) ne réagissent que parce qu’ils ont trop mal au cul, par réflexe au seuil de douleur qui ne fait intervenir que la colonne vertébrale, tandis que leur cerveau reste apathique…/

      Ça c’était hier!

      Aujourd’hui ce n’est plus le cas!

      Les français sont intelligents maintenant!

      Ce à quoi nous assistons n’est pas un réflexe de survie, même s’il en a l’apparence!

      Mais une véritable prise de conscience collective!

      C’est pour ça que les guignols au pouvoir sont désemparés!

      Les Gilets Jaunes ne réagissent plus mécaniquement comme des zombies; il y a une forme d’Intelligence derrière qui gère leur mouvement derrière le théâtre, et inévitablement gère aussi leurs déplacements dans Paris et à travers la France Profonde!

      L’establishment, au fur et à mesure, que le mouvement prendra de l’expansion, inéluctablement, irréversiblement, nous verrons ces zigotos devenir fous, prendront des décisions idiotes, ahurissantes, démoniaques, les révélant toujours plus dans leurs folies, tellement, qu’ils perdront la face, d’abord aux yeux des français eux-mêmes, finissant d’éveiller ceux qui étaient encore endormis, plus le mouvement s’amplifiera, plus ils perdront le contrôle, plus les autres nations du monde ouvriront eux aussi leurs yeux, et ce mouvement s’étendra à l’échelle du globe entier!

      Les sionistes, les vas-t-en guerre, les banquiers centraux, les pseudos aristocrates auto-proclamés, les grosses corporations, la finance prédatrice, les monnaies, les religions, les institutions mondialistes, les politiques, les sciences, les armées, les polices, l’éducation, la santé, les partis politiques, les syndicats, les économies trafiquées, les médias, les agences de presse et de notations, les grosses vies comme les p’tits vies, éphémères sans doute, nous le constaterons de nos propres yeux, tous, s’effondreront, comme un château de carte!

      Voilà pour l’année 2019!

      L’intelligence est de retour!

      Elle révèle ce qui était un mensonge!

      Plus jamais les peuples ne seront dupes!

      Et il n’y a aucun retour en arrière!

      Lorsque la Lumière Véritable se Manifeste dans le Cœur de Tous les Hommes, et les Gilets Jaunes, ces Soleils d’Intelligence et de Lucidité, en sont les véhicules transpersonnels, les ténèbres, même s’ils le déni est leur apanage et leur ordre du jour, même s’ils le refusent, même s’ils résistent, maladroitement jusqu’ici, et cela ne s’améliorera pas, ces ténèbres ne peuvent que reculer, que crier, que brayer, pour finalement, capituler, s’enfuir, et s’éteindre, puis s’effacer!

      Alors bonne année à Strategika51!

      Il aura du boulot cette année!

      Bonne Année aux commentateurs!

      Bonne Année aux lecteurs!

      1. Je suis d’accord avec vous. Les gilets apprennent vite et réagissent avec grande vitalité sur les véritables enjeux du mouvementen quelques semaines. Il y a aussi comme une soupape qui s’est ouverte dans la parole qui était retenue jusque là en mode cocotte minute. Quelle détente enfin !

      2. Voici un autre exemple qui confirme qu’il y a bien une forme d’Intelligence derrière le théâtre et les mouvements des GJ qui dicte l’allure et le rythme, l’intelligence, la lucidité, des évènements en cours en France par les Gilets Jaunes, et conséquemment partout à travers le monde!

        Alors voici…

        Impressionnante vidéo de Gilets jaunes s’écartant devant une ambulance

  5. « ..enclenché un mécanisme susceptible d’aboutir une …une guérilla ou une forme de rébellion armée. »
    C’est justement le grand danger qu’il faut absolument eviter, ça serait la pire des catastrophes. Le mouvement des G.J. n’est en rien une révolution colorée de type CIA, en l’état actuel des choses il est permis de dire que c’est un mouvement authentiquement populaire. Contrairement à ce qui est dit ça et là, il y a eu des avancées enormes, des pas de géant. D’abord comme tu l’as dit l’appareil mediatique occidental a été completement discredité, et est apparu pour ce qu’il est une machine de propagande, à bobards. Ce que nous disions des médias dans ce forum depuis un bail, aujourd’hui c’est l’ensemble des populations non seuleument françaises mais dans le monde qui le pensent. Ensuite le discrédit est tombé sur tous les partis politiques sans exception, en particulier l’escroquerie de la France Insoumise la + dangeureuse et de loin pour pour les G.J. Melenchon aurait pu etre le nouveau Tsipras, il n’en est rien, et c’est trés bien. Le parti néo-fasciste du Front National est apparu aussi pour ce qu’il est, et rien de plus, un support pour dévier la lutte des classes en lutte raciales, puis en guerres pour l’empire. Les syndicats et la CGT en particulier n’en parlons pas, cette centrale s’est révélée comme un briseur de grève, gageons que l’hémoragie de militants qui va ineluctablement s’opérer prochainement, va faire disparaitre cette organisation mais aussi les autres pseudo-syndicats. C’est un enorme coup de cannif qui a été planté dans l’echine du système, il ne se relevera pas. Le système de seduction par le spectacle qui avait court depuis 1945-1950 s’est effondré, à présent comme on peut s’y attendre le système va opérer un changement vraissemblablement plus autoritaire. Cependant le génie est sorti de sa boite, à présent la partie de l’état profond français viscéralement hostile aux banques et au néo liberalisme, ne va faire que grandir et se renforcer, encouragée par ce deferlement mecontemennt populaire. De plus ce mouvement s’est etendu à plus de 20 pays au monde, y compris en Russie et en Italie.

    Alors les perspectives ? S’imaginer qu’un Trotsky va résoudre le problème en faisant un remake de la prise du palais d’hiver-ici l’Elysée-, c’est malheureusement pas pour demain. Faut pas rever! Et meme si ça produit on serait en trés grand danger, et pour ça faut se replonger dans l’histoire. En 1789, on a eu toute l’Europe sur le dos pour renverser le régime républicain, et remettre le roi. En 1871 cette ordure de Bismark voulait massacrer les insurgés de la commune de Paris -entre oligarques ils savent se serrer les coudes-, à cela l’autre pourriture de A. Thiers lui a dit qu’il serait mieux s’il s’en occupait. Au début des années 50 les partis communistes italiens et français etaient au seuil du pouvoir, ils n’y sont pas parvenus, parce que …l’OTAN. Si aujourd’hui un mouvement populaire chassait cette oligarchie et ses medias, n’imaginez surtout pas que l’Uncle Sam et l’OTAN resteront les bras croisés. La France d’aujourd’hui, n’a rien à voir avec la France d’il y a deux siècles. C’est une puissance mondiale avec ses avantages et ses inconvenients. On fabrique et vend des satelittes, des voitures, des micro-processeurs, des airbus, des TGV, des super calculateurs, des fusées, de l’acier affiné etc…et donc on a besoin de matières premières qui ne sont pas disponible en France. Donc on a besoin de manganese, d’aciers, de cuivre, d’etain, terres rares, du pétrole etc… Avec leur puissantes Tasks Forces les US n’hésiteront pas un seul instant à opérer un blocus naval, aérien et terrestre. Et c’est toute l’Europe qui va débouler sur la France. L’histoire recente est là pour témoigner que la Corée a été coupée en deux, une partie de la Chine a été enlevée à son continent, l’Allemagne coupée en deux, et recemment la Serbie tronçonnée de telle sorte qu’elle est devenue aussi grande qu’une principauté. Et croyez moi contre la France les Etats Unis n’hésiteront pas un instant.

    Comme je l’ai dit le salut de la France comme de l’Europe viendra d’evenements exterieurs, et en particulier de la grande et terrible guerre qui se profile au Moyen Orient. Suite à cette ineluctable defaite occidentale, elle va entrainer la faillite des etats occidentaux qui ne pourront plus payer leur dettes aux banques de Wall Street, celles-ci feront toutes où presque faillites. Partant de là tout sera possible et une recomposition du monde possible.

    Bon reveillon et bonne année à toutes et à tous, et restez bien branché sur l’année 2019, elle va etre pationnante.

    1. Bonne année Foxhound !
      2019 risque de devenir une sorte de 1989 à rebours pour certains Think tanks.
      Le Gladio ou ses avatars sont toujours en place et tiennent l’ensemble des pays européens. Ils passeront à l’acte pour brouiller la situation ou la transformer le moment venu.
      C’est une lutte de longue haleine mais l’essentiel est que de plus en plus de gens ont découvert le simulacre.

      1. « … de plus en plus de gens ont découvert le simulacre. »
        Si je devais compiler les + belles images qui ont marqué ma mémoire durant cette décennie, c’est bien la vue de ces centaines de personnes tout de jaune vétues devant les sièges de BFM, et France Television scandant des slogans hostiles à ces médias. Tout un symbole! Quand ces memes médias ne sont pas tout simplement expulsés manu militari des manifs. Pour l’avoir vu, je peux en témoigner, et des fois aussi bizarre que cela puisse paraitre, ces fretles personnages si méprisables devant nos ecrans, nous font pitiés.

        Incontestablemeent nous avons changé d’époque, c’est le moment du grand basculement, du switch historique, nous en sommes qu’à ses débuts.

        L’article ici est plein d’élements interressants.
        https://www.foreignaffairs.com/articles/2018-04-16/end-democratic-century

        Bonne année 2019, et reste avec nous Stratégika, t’a passé certes des moments durs, mais tu ne vas pas bouder l’apothéose qui arrive. Quand à moi, en mars je serai fixé sur mon sort!

    2. @ :Foxhound sur 31 décembre 2018 à 1127
      Le briseur de mouvement des G.J.
      Tu es payer combien pour raconter t’es inepties.
      Tu mélange du vrai avec du faut pour étourdir les gens et les rendre bourrique.
      C’est vrai que les parties d’extrême droite essayent d’infiltrer le mouvement des G.J.
      Comme les salopards de traîtres des parties syndicats tous confondus à la solde de l’état et du patronat.
      C’est vrai que les parties politique y compris celui des insoumis font des yeux doux aux G.J.
      Mais c’est complètement faut quand tu dis 《qu’il y a eu des avancées enormes, des pas de géant.
      Pour sortir des âneries conspirationiste pareil il vaudrait ne rien dire.
      Je te cite à nouveau : 《Comme je l’ai dit le salut de la France comme de l’Europe viendra d’evenements exterieurs》
      Alors les français comme les européens doivent compter sur des peuples lointain bon samaritains qu’ils viennent à leurs secours pour remplir leurs frigo, payer leurs factures, les habillés, et leurs données un peux de joie dans leurs vies quotidienne.
      Arrête de prendre les enfants du bon dieu pour des canard sauvages.
      Pathétique ce gars.





  6. un article très clair et bien raisonné et en plus pertinent , triste hélas pour l’avenir .
    l’exemple de l’algerie et des autres departement est triste et bien clair et pertinent .
    et , est ce que : donnez leurs des brioches pourra t’il ramener la justice , pourra t’il refaire d’un fruit pourri totalement comme neuf , non bien sur .
    tout le monde aspire à la paix , justice , harmonie , ordre , équité et cela est vaste , mais quel est la solution .
    ceux qui ont déja un pied dans la tombe peuvent se sentir heureux enfin pas tout à fait car eux aussi , ils devront rendre compte de leurs actes bon ou mauvais dans l’autre monde, mais au moins ils ne verront pas ce lugubre et sombre avenir qui s’annonce .
    quand on pense à ces enfants et à leurs famille de ce bas monde et qui n’ont rien demandé ou voulue de cela , il faut prier pour tous et pour la paix et aussi pour ceux qui sont partis dans l’autre monde et oui , pour eux aussi il faut prier pour leurs ames .
    c’est bien cela la guerre spirituelle entre forces du bien et du mal .

  7. En fait nous sommes dans la situation historiquement classique où les « riches » font leur r »révolution à l’envers contre les « pauvres ». Castaner-Macron font en fait le même boulot que Thiers au profit d’une même bourgeoisie en tentant d’écraser la nouvelle « Commune » que représentent confusément les gilet Jaunes par l’emploi d’une violence débridée et aveugle.
    À cela se superpose naturellement la tendance totalitaire généralisée – en clair le recul des libertés institutionnelles – portée par le néolibéralisme et déclencher par le néo-conservatisme aux US à partir de 2001 et répercutée depuis dans une Europe vassale.
    La police et les médias deviennent alors les acteurs clé de cette dérive totalitaire : la matraque et la plume sont à l’œuvre en lieu et place du droit. Le second perd cependant de son influence en se transformant en ridicule propagandastaffel, subventionner en plus par l’impôt au profit de journaux appartenant à des milliardaires et les réduction d’impôt pour les folliculaires vendus.
    C’est donc uniquement sur une police qu’on dit « à 50% d’extrême droite »*** que repose le dernier rempart du pouvoir*** – et pas l’armée qui se scinderait immédiatement le cas échéant -, et le recours devenu usuel à des milices mercenaires y compris ethniques, baptisés commodément casseurs. Un schéma de la guerre civile se met bien en place voulue et organisé par le pouvoir lui-même, mais qui n’a cependant pas du tout la carrure pour un tel projet : que des bobos insipides jouant aux bolcheviques de droite, mais potentiellement méchant avec la peur qui monte.
    Ce qui signifie qu’il sera le premier à perdre les pédales, et c’est alors que la situation dérapera vraiment.
    D’évidence le mouvement GJ est en mutation et en recherche de méthodes. Rapidement, il parviendra à cibler ce qui fait mal car ce gouvernement a une faiblesse : il ne peut supporter que l’économie déjà anémiée chute plus encore, ce qui alimenterait une grogne de plus en plus subversive comme conséquence de sa violence aveugle. Forcément la solution pour lui est alors le durcissement juridique en même temps que les actions de type guerre secrète contre « l’ennemi de l’intérieur » qu’il se désignera.
    La machine à détruire sa légitimité et à perdre le contrôle se met ainsi en place. Le parallèle avec la guerre d’Algérie, toutes choses égales par ailleurs, est ici parfaitement pertinent. Mais Il faut aussi se référer à Vichy pour bien anticiper les réflexes anthropologiques du pouvoir illégitime à la française. Ce gouvernement d’amateurs – il vient encore de le démontrer en déclarant pouvoir se substituer au grand frère américain en Syrie -, se paye de mot. Après avoir inventé et cru au consentement à l’impôt, il est en train d’inventer et de croire au consentement de la dictature obligatoirement nommé « démocratie » sous peine de sanctions juridique. Arrivera forcément le moment où un obscure sous-secrétaire d’État finira par proposer la réouverture des camps : on est bien dans la dictature en marche, subrepticement ou pas, la Pravda et le Stürmer étant d’ailleurs déjà en place pour monopoliser la seule parole admise.

    Allons plus loin encore dans la redécouverte des principes de la révolution : « le pouvoir appartient à celui qui tient la rue » et « la révolution commence vraiment quand la police refuse de tirer sur le peuple ». Qui tiendra donc la rue ? Pas la gauche devenue l’ami de la finance, et moins encore les syndicats désormais invités à partager discrètement le plat de lentille …
    (*** ce qui confirme, s’il était encore besoin, que le rôle politique de l’extrême droite en France est bien de garantir la victoire électorale de la gauche ).

  8. « Il n’y a plus de Vendée, citoyens républicains, elle est morte sous notre sabre libre, avec ses femmes et ses enfants. Je viens de l’enterrer dans les marais et dans les bois de Savenay. Suivant les ordres que vous m’avez donnés, j’ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n’enfanteront plus de brigands. Je n’ai pas un prisonnier à me reprocher. J’ai tout exterminé ». (François-Joseph Westermann, lettre au comité de salut public (!), fin décembre 1793)

    Donc le salapisme occidental prend ses racines dans ces dites Lumières et cette révolution française qui a décapité un roi et ses proches, des prêtres et d’autres innocents, puis a promené leurs têtes sur des piques, pour terroriser l’ordre traditionnel ancien et détruire ses symboles. Le salapisme oriental, non laique en revanche, n’a rien inventé de nouveau, ni en Irak, ni en Syrie, ni nulle part ailleurs, il a juste vernis son salapisme d’une peinture religieuse.

    Nous avons vu les usurpateurs gazer, assourdir, employer des véhicules blindés, des chevaux, des chiens, des canons à eau, … contre des manifestants pacifiques. Le mouvement des gilets jaunes, dont les racines prennent naissance dans l’histoire d’un peuple millénaire, ne va pas disparaître comme par magie. Bien au contraire, les méthodes barbares que les prétendants emploient pour réprimer tout un peuple, que les média dénoncent chez de soi-disant dictateurs (le Lion, l’Ours, le Mage, le Dragon, …), et qu’ils ne voient pas chez-eux au bout de leur nez, vont finir pzr complétement discréditer ces média et la tyrannie qu’ils défendent. Plus personne ne croit au mensonge médiatique, plus personne ne veut être gouverné par ces macrons incables et menteurs.
    Nous sommes tous des gilets jaunes.

  9. Excellent article qui exprime exactement la situation qui prévaut actuellement dans l’esprit des français en très grande majorité.
    Les français ont compris qu’il n’obtiendront rien des oligarques qui dirigent la France.
    Que l’heure à réellement sonnée pour eux pour qu’ils prennent leurs destins en mains.
    Car personnes le le fera pour eux et leurs familles les générations suivantes.
    Les français vont s’organiser et devenir plus inventives et plus efficaces et donc plus redoutables.
    Pourquoi le gouvernement ne les prennent ils pas les français au sérieux.
    En comprenant qu’ils veulent tout simplement vivent dignement la tête haute.
    L’Europe entier risque d’entrer dans la spirale et faire des émules partout ailleurs.
    Votre article Strategika51 résume la vérité qui se prépare.

  10. le mouvement des gilets jaunes est en train de se transformer.
    les actions semble changer de nature :

    nous devons nous rendre a l’évidence,
    nous ne parviendrons a rien si nous ne somme pas capable de faire un exemple.
    nous sommes en guerre et dans une guerre il ne s’agit pas de faire des blessés
    c’est a des morts qu’il nous faudra procéder.
    le mieux c’est toujours de s’attaquer au plus faible et là ou cela fera le plus de dégâts
    en conclusion ;
    mot d’ordre pour 2019 :
    BFM crache sur les Gilets jaunes je boycotte SFR et
    ses 50 milliards de dettes auprès des banques !
    BFM= Drahi= SFR

  11. Le mouvement des gilets jaunes a déjà réussi un pari qui n’était pas gagné d’avance : dans un monde où les gens sont de plus en plus devant des écrans, où l’individualisme est une norme promue par les hauts pontes de l’ordre bancaire, un puissant lien social s’est créé sur le vide laissé par la société de consommation. Désormais, les paris sont relancés. Le jeu pipé est démasqué par une large majorité. Plus rien ne sera comme avant. Une mutation s’amorce, et tous les pronostics sont ouverts. La créativité de chaque participant peut influencer ce contre pouvoir exigé, sur fond d’instabilité financière mondiale

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.