Les États-Unis et la Chine ont mis sur pied en octobre 2018 une équipe internationale spéciale basée au Ghana pour extraire du Nigéria de l’uranium hautement enrichi qui allait tomber entre les mains de l’organisation Boko Haram. Un commando conjoint avait un délai de 24 heures pour réussir sa mission.Continue Reading/Continuer à lire

Publicités