Gas buyers switch to long term contracts to avoid volatile prices--The so-called green energy was a marketing hype. Fossil energy will be used beyond 2150
26/06/2022

6 thoughts on “Syrie/Minbej: friction entre les agences du renseignement US autour de l’enquête sur l’attentat à la bombe

  1. Damas – SANA/ Une source militaire a fait noter que nos défenses antiaériennes ont repoussé efficacement une attaque aérienne israélienne contre la région sud et empêché l’ennemi de réaliser ses objectifs.

    https://www.sana.sy/fr/?p=141639

    1. Il semble que des chsseurs israéliens aient lancé depuis la Galilée 9 missiles sur le sud de la Syrie et que ces 9 missiles aient été tous interceptés.

    2. Le minstère de la fense russe a quant à lui annoncé que quatres F-16 ont lancé des missiles guidés d’au-dessus la Méditerranée en direction de l’aéroport international de Damas, que la DCA syrienne a détruit sept missiles ennemis en utilisant des pantsirs et des bouks, et que l’infrastructure de l’aéroport n’a pas souffert suite à ces raids qui n’ont provoqué ni pertes humaines ni matérielles.

  2. Bien joué : ” f… la m…” dans les services US est un délice de fin gourmet. En général, la réputation du FBI est qu’il crée lui-même le problème pour s’attribuer ensuite l’enquête.
    Là, à mon avis, il va y avoir de la viande froide, d’autant qu’il n’y a pas que des services US sur place.
    Quand au type du FBI, il a intérêt à pas tomber sur les Syriens auxquels ses “potes” seraient bien tentés de le livrer.
    Les services, c’est comme l’armée parait-il – une grande famille -, alors mieux vaut être orphelin !

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :