Analysis

Venezuela, un nouveau front de la guerre mondiale en cours

Le Secrétaire général du mouvement politico-militaire libanais Hezbollah a publiquement apporté son soutien au président vénézuélien Nicolas Maduro dans son bras de fer avec des putschistes soutenus par Washington. 

Après l’arrivée au Venezuela d’éléments de la milice privée Wagner et d’une autre société militaire privée ayant des liens directs avec le Kremlin, des “conseillers” militaires du Hezbollah seraient en route vers Caracas avec pour mission d’évaluer la situation politique et militaire de ce pays.

Dans un mouvement inédit, Moscou a déjà mis en garde Washington contre toute tentative d’intervention militaire au Venezuela.

Cuba, l’Iran et la Turquie ont également apporté leur soutien au président Maduro.

La situation au Venezuela est fort complexe dans un pays en plein effondrement socio-é économique et sous le coup de sanctions américaines visant les hydrocarbures dont Caracas est mono-exportateur. Les troubles au Venezuela ont un impact direct sur les marchés pétroliers internationaux. 

Pour le moment le haut commandement militaire vénézuélien soutient Maduro dans ce bras de fer. 

Après le Front Sud (Syrie, Yémen), celui des marches occidentales de la Russie (Ukraine orientale et pays Baltes), la mer de Chine orientale, le Congo et la Centrafrique, le Venezuela est devenu un autre Front de la guerre mondiale en cours en Amerique du Sud/Caraïbes.

Publicités

Catégories :Analysis

28 réponses »

  1. quand on demande qui était la plus grande sorcière des usa , les states-débiles disent que c’était la soeur de jimmy carter .

  2. les parasites sont bien ceux qui bossent dans les ambassades occidentaux en amerique du sud , centrale et ailleurs , trafic en tous genres , sous couverture d’attaché culturel sont des barbouzes et en plus de cela ce qui est a vomir , c’est qu’ils font du taux de change avec leurs devises forte contre les devises faible du pays ou ils parasitent .l’affaire de la libération betencourt en est un tout petit exemple , alors que dire de ceux qui sont au sommet de ces dites ambassades .
    alors ils restent 6 mois de l’année dans ces lieux et font des aller /retour via d’autres pays .

  3. 1°) ce coup d’état est vraiment un échec .
    2°) la Turquie semble vraiment avoir pris son indépendance totale vis a vis de l’OTAN . les monarchie du golf sont divisées et ennemies Qatar Turquie d’un coté Arabie saoudite Émirat arabes unie de l’autre .
    3°) les USA vont quitter l’Afghanistan en y laissant ses supplétifs de daesh je pense qu’ils sont là pour servir l’actuel gouvernement de Kaboul qui ne peut décidément pas conter sur ses forces régulière ceux de daesh outre leur expérience au combat acquise en Syrie n’auront aucun endroit ou se replier si ils perdent face aux talibans !

    les USA me semble vraiment se replier il leur resteras a quitter la Corée du sud et Trump pourras redéployer ses troupes a la frontière du Mexique des fois que sa population tente de profiter de la grande crise financière qui s’annonce pour s’enfuir !

  4. celui qui était le pion qui a fait a ce que chavez soit mort est bien son garde du corps ou son meilleur agent de sécurité , et ce qui est instructif c’est que ce pion ainsi que les autres ont été choisi depuis de longue date a l’avance et c’est peut etre lui qui a inoculé ce cancer à chavez et au autres comme castro fidel , cela fait aussi se souvenir qui renseignait les sionistes a l’époque de ce gamal nasser , son propre gendre !.
    en ce qui concerne le maudit mengele et ces semblables dans le monde , qu’ils crèvent et soit précipité dans la gehenne , comme les gotlieb , les cameron , les sargant , les béria et leurs commanditaires .

  5. Les grandes puissances déjà échauder par le conflit Syrien, se retrouve de l’autre coté du globe pour discuter affaires et gros sous 🙂 Auront ils la même retenue qu’en Syrie, rien n’est moins sur, car en plus du pétrole il y’a des montagnes d’or qui attendent le vainqueur ! L’étincelle tant attendu par certains pourrait bien partir du bassin des caraïbes et non du moyen-orient !

  6. Les prises de positions françaises sont invraisemblables alors que des “dictateurs” africains ne sont jamais désavoués par la France parce que soutenus par elle. Deux poids, deux mesures avec une ingérence dans les affaires du Venezuela qui ressemblent à celles de Syrie. Quand on voit les résultats de la diplomatie française en Syrie, il vaudrait mieux se faire tout petit !

    • Effectivement et à plus d’un titre.

      La perte d’un second passeport de service de Benalla dans l’Eure commence à faire beaucoup.
      Après les clés, les codes, les coffres et les armes, voila maintenant que Benalla perd subitement sa carte d’accès et son passeport S.
      Ce type travaille encore pour Macron et directement pour Macron. Nous avons affaire à un peu plus qu’un scandale :
      Benalla en Israël, puis au Tchad et une rencontre secrète avec Sall du Sénégal et un gros kleptomane malien…Sans compter ses séjours éclairs au Maroc ou pourtant la relation avec son paternel est quasi-inexistante…

      Ça tape sur les Gilets jaunes à coups en n’acceptent aucune critique mais ça ouvre grand la gueule quand il s’agit du Venezuela ou de la Syrie.

      Le débat-monologue à sens unique ouvert par Macron et ses partisans démontre une fois de plus la nature tyrannique de cette mafia. Le débat est encadré et toujours verrouillé.

      En Afrique, pas un mot sur les potentats satrapes locaux qui n’hésitent pas à massacrer le moindre dissident sous l’oeil bienveillant de la mafia de Paris.

      En réalité, ils ne savent plus quoi faire. C’est une fuite en avant ! Le roi est nu.

      Ce n’est pas leurs rituels pédophiles qui vont les faire sortir de la boue dans laquelle ils se débattent.

    • BSM
      A mon avis, chercher la cohérence dans ce que disent les dirigeants du bloc où le soleil se meurt est une perte de temps. A mon avis la seule question qui vaille est qu’est-ce qu’ils veulent ou qu’est-ce qu’ils convoitent ? . Dans ce bloc où le soleil se meurt il n’y a plus de valeur mais uniquement des intérêts. C’est donc l’intérêt et uniquement ça qui donne la cohérence aux propos et comportements.

  7. Les commentateurs qui se battent entre eux nous bassinent. Qu’ils aillent faire leurs dévotions aux deep state US !
    Pour le reste, la situation des Vénézuéliens seraient pire encore sous la férule des caincains. Avez-vous oublié la Syrie et le reste ?
    Pour rappel, certains désignent ce pays comme détenant les plus importantes réserves prouvées de pétrole.
    Pas question donc de les laisser à l’oncle Sam, d’autant que d’ici un an son propre pétrole schisteux va s’écrouler.
    Si Wagner et HZB sont sur place, alors ça doit rétro-pédaler sec au Pentagone …

  8. La situation économique est tellement bordélique que 10 % de la population à déjà immigré. Les autres états sud-americains commencent à être excédés par cette situation, ces réfugiés sans revenus se transformant en délinquants. Je vois davantage un débarquement de Maduro par les autres pays sud-americains, sous le regard bienveillant des USA, éventuellement via une action militaire genre ile de Grenade puis une expulsion des réfugiés vénézuéliens vers leur pays.

    • Votre opinion est une synthèse de la décadence perverse occidentale. Vous seriez un vrai troll, ça serait un peu drôle, c’est raté. Moi ce que je vois c’est un débarquement de fadaises.

    • Chacun de vos points méritent d’être repris, c’est fou.

      https://www.romainmigus.info/p/francais.html

      “Les études récentes les plus sérieuses -comme celles de l’Organisation Internationale pour les Migrations ou le HCR- ont montré que le nombre de Vénézuéliens vivant aujourd’hui à l’étranger oscille entre 6,5% et 9,5% de la population du pays. Ce chiffre, à ne pas prendre à la légère, est toutefois bien en deçà du nombre de Portugais, d’Irlandais, de Roumains, ou de Polonais vivant hors des frontières de leur patrie, selon les chiffres des mêmes organisations. Bien qu’il s’agisse pourtant de pays de l’Union européenne, cela n’émeut ni les médias ni les autorités de Bruxelles, qui pourtant s’agitent beaucoup autour du cas vénézuélien.”

      Alors monsieur le cancre, votre punition sera de répondre à cette question :

      “Pourquoi donc, ce qui va de soi dans un contexte français est systématiquement nié dès lors que l´on parle du Venezuela?”

      • Un excellent ami allemand des cousins de ma compagne passe d’Amérique du Sud en France et réciproquement, de Mai à Octobre en France, le reste en Amérique du sud. C’est un témoin de qualité. L’exaspération des populations des pays d’immigration recevant les réfugiés vénézuéliens n’est pas du flanc. Quand il y a eu des tensions entre Chavez et Uribe, il était clair que l’armée de terre vénézuélienne n’aurait pas fait le poids devant l’armée de terre colombienne expérimentée par sa lutte contre les FARC.

        • a cosworth.ça se sent que vous devez etre un fin connaisseur de l’Afrique car le chien de votre compagne est noir!

        • Vous vous enfoncez, tout en nous signifiant votre tropisme. Testis unus, testis nullus, quand vous aurez entendu 950 témoins vous aurez encore 5% d’incertitude. De plus un allemand qui se ballade en Amérique du Sud, vous ne voyez même pas la provocation. Manquerait plus qu’il s’appelle Mengele. Votre copain louche, c’est votre biais.

          Bien sur qu’il y a de l’exaspération, mais qu’attendre d’autre vu le sabotage permanent dont souffre ce pays, comme tous les pays détenant des ressources primaires. Souffrances que vous ne souhaitez que voir grandir par des interventions criminelles. On n’est plus dans la cour d’école, les morts le sont vraiment.

          Je vous incite à étudier la doctrine Cebrowski https://www.cairn.info/revue-strategique-2006-1-page-51.htm

          Revenons au dur, follow the money : https://twitter.com/jespow/status/1088891647612481536

          C’est quand même pas compliqué, quand le système cible un gars, il faut rechercher son nom dans google actualité, avec 3 autres mots clés magiques : “maduro ” + “bank england gold”

          Et Bingo !

          https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-01-25/u-k-said-to-deny-maduro-s-bid-to-pull-1-2-billion-of-gold

          “Nicolas Maduro’s embattled Venezuelan regime, desperate to hold onto the dwindling cash pile it has abroad, was stymied in its bid to pull $1.2 billion worth of gold out of the Bank of England, according to people familiar with the matter.

          The Bank of England’s decision to deny Maduro officials’ withdrawal request comes after top U.S. officials, including Secretary of State Michael Pompeo and National Security Adviser John Bolton, lobbied their U.K. counterparts to help cut off the regime from its overseas assets, according to one of the people, who asked not to be identified.”

          C’est pas neuf, déjà en Novembre dernier : https://www.bullionstar.com/blogs/ronan-manly/bank-of-englands-refusal-to-return-venezuelas-gold-sets-a-worrying-precedent/

          “Bank of England refuses to return 14 tonnes of gold to Venezuela
          The Bank of England claims to be one of the largest physical gold custodians in the world, holding gold bars in vault storage on behalf of and a number of commercial (bullion) banks.
          As a long-standing and well-known gold custodian, it should therefore be a simple matter operationally and logistically for any central bank customer from around the world to withdraw gold bars from the Bank of England and to have those gold bars sent overseas. These types of shipments have been happening at the Bank of England for hundreds of years.
          Such an event would normally not generate any media interest nor even be known about in the public domain such is the secrecy and opacity of central bank gold transactions. For these reasons, the current case involving the Bank of England’s refusal to deliver Venezuela’s gold stored in London, and the way its been publicized, raises some questions and deserves comment.”

          L’or rend fou.

        • “stratégie planifiée d’intervention énoncée dès le 28 octobre 2015”

          https://www.les-crises.fr/coup-detat-en-cours-au-venezuela-par-romain-migus/

          “Le président Trump a en effet déclaré que l’option militaire contre le Venezuela restait d’actualité («toutes les options sont sur la table»). Quand au département d’Etat, il a d’ores et déjà annoncé qu’il préparait l’envoi «d’une aide humanitaire» pour répondre à la demande de Juan Guaido. Le gouvernement de Nicolas Maduro, qui se bat pour que le blocus financier contre son pays soit levé, n’acceptera jamais que, sous le prétexte «d’aide humanitaire» les USA débarquent. Cette provocation s’inscrit dans le cadre d’une stratégie planifiée d’intervention énoncée dès le 28 octobre 2015 par l’ancien Commandant du SouthCom, John Kelly.”

          “Il est vrai que l’opposition vénézuélienne a tout fait pour radicaliser les alliés de la Révolution bolivarienne. En clamant haut et fort que les lignes de crédits autorisées par la Chine et la Russie ou les accords économiques signés par le président Maduro ne seraient pas reconnus par «leur gouvernement», les opposants ont de facto internationalisé le conflit vénézuélien. Pékin, Moscou ou encore Ankara sont désormais indirectement visés par les desseins anti-démocratiques de l’opposition vénézuélienne.”

          Il n’y a pas que les tonnes d’or volées par la Banque d’Angleterre, il y donc ces crédits qui ne seraient pas remboursés ainsi que les investissements de Rosneff : https://www.reuters.com/article/us-russia-venezuela-exclusive/exclusive-rosnefts-sechin-flies-to-venezuela-rebukes-maduro-over-oil-shipments-idUSKCN1NT0TJ

          La logique voudrait que Rosneff récupère des actifs pétroliers vénézuéliens en contre-partie des prêts non remboursables.

          D’autre part Maduro veut vendre ce pétrole hors-dollars http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/09/09/20002-20170909ARTFIG00019-le-venezuela-veut-se-liberer-du-dollar-au-profit-du-yuan-ou-de-la-roupie.php

          “Dans un premier temps, la Banque centrale de Chine va procéder à des échanges de devises (accord de swap) permettant à Caracas d’acheter des produits chinois en yuan, prévoit l’économiste Dembik. Reste le sort de la compagnie PDVSA qui fournit 93% des devises du pays. Le pétrolier doit rembourser 3,2 milliards de dollars d’ici la fin de l’année à ses créanciers internationaux et ne dispose que de 2 milliards de cash. Le salut pourrait venir du pétrolier russe Rosneft qui a déjà prêté de l’argent au Venezuela. En échange, la Russie espère prendre le contrôle d’une partie des colossales réserves pétrolières du pays.”

          Alors connaissant l’historique des USA, vous croyez vraiment qu’ils vont accepter d’acheter du pétrole au Venezuela auprès d’un opérateur russe facturant en roubles ? Non mais allo quoi.

        • Criminel contre l’humanité, renommé Dr Green ou Greenbaum, recyclé par l’opération PaperClip, plus de 10000 américains torturés dans le cadre du projet MK-Ultra, scandale dévoilé en 1975 https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_MK-Ultra.

          Alexandre Lebreton en parle dans son bouquin “MK Abus Rituels et Contrôle Mental” cf http://mk-polis2.eklablog.com/

          “Voici le témoignage d’une victime de contrôle mental ayant été programmée par le Dr. Joseph Mengele à Kansas City au début des années soixante. Ce témoignage est rapporté par Carol Rutz dans son livre ‘‘A Nation Betrayed’’ (Une nation trahie) : ‘‘En programmation basique (Alpha), c’est à dire les traumas visant à multiplier le nombre d’alter qui seront ensuite programmés et utilisés pour des fonctions spécifiques dans la structure interne; j’ai une mémoire de Mengele créant un lien traumatique spécifique. Il a brisé l’alter avec d’un côté une fraction qui se souvenait de lui avec énormément d’affection (mais incluant beaucoup d’abus sexuels), tandis que l’autre fraction était totalement terrorisée par sa cruauté. Avec le premier fractionnement de l’alter, il programmait la croyance qu’il était à l’intérieur de celui-ci et qu’il le nourrissait et l’enseignait tellement bien que cette fraction de personnalité s’y attachait et ne voulait plus s’en séparer. Puis plus tard, il l’a brusquement rejeté, lui faisant sentir qu’elle n’avait plus aucune valeur et il l’a abandonné[475].’’

          cf https://vigilantcitizen.com/ également

    • C’est sûr que les américains ne sont pas les premiers acteurs de ce merdier, et que c’est le hasard qui les pousse à s’emmurer. Qu’on foute la paix aux Venezuela, voilà qui réduira les problèmes des voisins. Je ne suis pas sûr qu’une guerre civile améliore quoi que ce soit…

        • l’arrêt des exportation de pétrole du Vénuézuéla auras de tel répercussion sur l’économie mondiale que les USA devraient bientôt sentir leur douleur !

    • bonjour cosworth-11092001,

      est-ce que tu peux expliquer le pourquoi de cet executive order signé par obomber le 9 mars 2015?

      https://obamawhitehouse.archives.gov/the-press-office/2015/03/09/fact-sheet-venezuela-executive-order

      President obomber today issued a new Executive Order (E.O.) declaring a national emergency with respect to the unusual and extraordinary threat to the national security and foreign policy of the United States posed by the situation in Venezuela.

      donc, en quoi le Venezuela pose-t-il une menace inhabituelle et extraordinaire pour la sécurité nationale et la politique étrangères des états-ounis d’américou?

      indices: Jimmy Carter, 1979. Centcom.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.