Des objets en orbite autour de la terre tirant des projectiles vers le sol: le combat orbital est l'enjeu de l'année 2022

Stats

  • 7 189 671 Hits
28/11/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Les palabres vides de Macron et les Mirage 2000 pour sauver Déby, chronique d’une dictature qui se renie

Tandis que Macron s’étend, se perd et s’égare en palabres sans fin mettant en avant ce qu’il y a de plus pitoyable dans la soumission uniformiste et l’esprit moutonnier, la France en guerre au Sahel, tente de sauver son meilleur Satrape dans la région,  Idris Déby au Tchad.

Des Mirage 2000 de la force Berkhane ont bombardé des convois armés en provenance du Sud de la Libye.

image

Sauver le régime du dictateur Déby coûte cher. Un véritable tonneau des Danaïdes pour les finances publiques.

Cela fait des années que Paris intervient régulièrement pour le sauver. Si au moins il en a profité pour améliorer son pays.

Chef de clan sanguinaire, avide et cruel, Déby est réputé pour sa rapacité :  lui et son clan ne laissent jamais le dernier centime de Franc Cfa dans la moindre caisse publique.

La France s’est beaucoup investie militairement au Tchad depuis la guerre de 1984. Pour quel résultat ?

Maintenant la France bombarde avec des Mirage les opposants de ce dictateur au Nord-est du Tchad.

Les opposants ou rebelles visés par les avions français sont ceux de l’Union des Forces de la Résistance (UFR).

En 2006 et en 2008, Paris avait sauvé Déby in extremis en plein N’Djaména alors que les rebelles déferlaient sur la capitale.

Macron n’en a cure, il continue à déblatérer dans le vide pour exorciser le démon des gilets jaunes.

Paris qui intervient militairement pour écraser des opposants dans un pays très pauvre où gouverne un dictateur kleptomane alors qu’en France, un média comme Médiapart est menacé pour avoir diffusé un enregistrement sonore authentique de l’intouchable Benalla, cela ne vous dit rien ? 

C’est une dictature soft en simulacre.
  

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :