Une étude de l’IFOP pour la fondation Jean Jaurès et  l’officine fort suspecte « Conspiracy Watch » nous renseigne sur le profil type de l’individu complotiste : 

  1. Ce dernier est « souvent jeune » ;
  2. « Peu diplômé » ;
  3. « Issu de catégories pauvres ou  modestes » ;
    4.  « A parfois le sentiment d’avoir raté sa vie » ;
  4. A un profil psychologique particulier (croyance en la sorcellerie par exemple) ; 
  5. « Regardent majoritairement la télévision et le Web » ; 
  6. Ne lisent pas, (« ne lisent pas la presse écrite ») ;
  7. N’écoutent pas (« n’écoutent pas la radio ») ;
  8. N’ont pas confiance dans les institutions (police, justice, ET SURTOUT MÉDIAS) ;
  9. Acceptent tout de même comme les autres les mensonges d’État ; 
  10. Votent souvent Lepen ou Mélenchon ; 
  11. Ne croient pas en la « démocratie ».

Bien. Voyons un peu :

Avec le racisme « anti-jeune » (on est jeune jusqu’à 55 ans en France pour éviter toute promotion avant le départ à la retraite par exemple), on est mal-partis. Pour cette étude, l’équation [un jeune= un con] se concrétise. Si en plus cette personne complotiste souvent jeune n’est pas diplômée, nous avons affaire à des illettrés. Comme il n’y a jamais deux tares sans trois, ce « jeune con illettré (1)/(2) est forcément un sans-dents (3) ».

Il faut dire que questions insultes condescendantes, ils n’y vont pas de main morte dans cette étude :  le florilège continue :  le complotiste moyen est « un raté de la vie »(4), un « taré » (5) croyant aux esprits et aux extraterrestres,  un « superficiel de la télé » (« débile léger ») ou un « nolife addict au web » (6), « anti-lecture » , anti-radio et donc ennemi de la culture et obtus (7) et (8), un dangereux dissident (9) qui ose douter de la Doxa servie au peuple par les médias bénis du Seigneur !

Pis il est aussi corrompu que les autres (10), vote utile pour les extrêmes (11) et conclusion en apothéose, notre complotiste en France est forcément antidémocratique et donc un sujet ou être totalitaire. CQFD par réduction ab absurdio.

Hallucinant mais vrai! 

L’IFOP est devenu complotiste en marche arrière ! 
   
Le fait est que de plus en plus de personnes sont de plus en plus conscient des mensonges, des manipulations et des opérations psychologiques dont ils sont l’objet depuis 2001.

Insulter des gens qui se posent souvent les bonnes questions pour sauver la propagande est mesquin.

Quelle drôle d’époque !

Publicités

15 commentaires


  1. Ne jamais oublier que les ultra-riches qui se rencontrent où ils veulent, quand ils veulent, sans avoir de comptes à rendre à quiconque, ne complotent pas, oh non : ils gouvernent.

    Ceux qui complotent, ce sont les millions de pauvres dénués de tous moyens, qui n’ont même pas la maîtrise de leur temps ni les moyens de se retrouver tous réunis dans un salon discret autour de petits fours, mais dont l’animalité les fait rêver d’un paradis fasciste, antisémite, homophobe et inculte.

    Les complotistes façon IFOP qui véhiculent ce genre d’information sont des complotistes avérés, doublés d’indécrottables imbéciles à en juger par l’absurdité de la chose.

  2. Chers Vous,

    Tôt ou tard, nous aurons l’immense satisfaction de voir révélées les vérités qui dérangent tant et que les « complotistes » dénoncent. Il suffira d’une révélation pour que, tels les dominos en équilibres bousculés dans leurs certitudes par un merveilleux effet (pour le reste auto-suffisant) aplatisse les savants et sentencieux aux ordres en les laissant bien moins loquaces.

    Ces vérités nous parviennent déjà petit à petit et force est de constater que les média mainstream font l’impasse.

    Qui a entendu parlé de l’aveu d’un mafieux repenti sur l’assassinat de Enrico Mattei en 1962 (patron d’ENI). A l’époque personne ne parlait de complotisme lorsque les versions officielles étaient remises en cause.
    Enrico Mattei a été assassiné pour les mêmes raisons de Christophe de Margerie (patron de TOTAL) et dans les mêmes circonstances, même modus operandi.
    Pour Christophe de Margerie, il s’agit toujours aujourd’hui d’un malheureux accident… le temps apporte les réponses.

    Un espoir cependant de ne pas avoir à attendre 66 ans pour connaitre la vérité: internet et sa vitesse de propagation et des sites comme le vôtre.

    Merci à tous,

    Marc Edmond

  3. Les Média — Vous êtes bête et méchant !
    Le DGSDJJCVF (Déplorable Gueux Sans-Dents Jojo Jaune Complotiste Violent et Fasciste) — Ah !
    Les Média — Vous ne pensez pas comme les élites !
    DGSDJJCVF — J’ai soif de … vérité !
    Les Média — Ivrogne !
    DGSDJJCVF — Bon, je vais m’enivrer chez les complotistes, vos mensonges salés ne sont même pas propres à étancher la soif.
    https://fr.sputniknews.com/france/201902061039931768-fake-news-complotisme-gilets-jaunes-macron-desinformation/


  4. Une étude de l’IFOP (Institut Français pour l’Omerta Publique) pour la fondation Gilets Jaunes, mouvement fort suspect, nous renseigne sur le profil type de l’individu complotiste :
    Souvent issu des classes moyennes, c’est un individu qui n’est jamais sorti de l’enfance et affiche volontiers un mépris absolu pour ses diplômes et pour tout ce que le vulgaire appelle la réussite sociale. Sectateur de la vérité et excentrique, il ne regarde jamais la télévision ni ne lit la presse ; il aime marcher et courir, s’arrêter pour se reposer à l’ombre d’un chaîne, boire un verre de vin et lire un poème. Naturellement, il n’a jamais voté car il se considère étranger à ce monde et à sa démocratie.

    1. si je comprend bien, vous nous écrivez d’un rond point !

      1. Il écrit depuis sa caverne. Depuis Platon on n’a rien fait de plus confortable. Une caverne, des livres et du nectar, et basta!

        1. « Tant que j’aurai un peu de pain à portée de ma main, — Une gourde de vin et un morceau de viande, — Et que nous porrons tous les deux nous asseoir dans la solitude, , — Aucun sultan ne m’aura comme convive dans ses plus somptueux festins. »
          (Omar Khayyam)

        2. Ah, l’ombre ! L’ombre du chêne, l’ombre sur le mur de la caverne, l’ombre des jeunes filles en fleurs…
          « « Rien n’est vrai, tout est permis », ainsi je me parlais. Dans les eaux les plus froides me suis jetée, tête et cœur. Ah que de fois, pour avoir ainsi fait, me tins debout et nue, comme une rouge écrevisse !
          Hélas ! que sont pour moi devenues toute bonté et toute honte et toute foi dans les gens de bien ? Hélas ! où s’en est donc allée cette menteuse innocence qui jadis m’appartint, l’innocence des gens de bien et leurs nobles menteries ?
          Trop souvent, à vrai dire, je suivis la vérité en collant à ses pieds ; alors elle me heurta la tête. Maintes fois je crus mentir et voilà que seulement alors je touchai la vérité. »
          (Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra, L’ombre).

    2. Ah merdre, je suis démasqué !
      Mais mon cher M. Bartleby, permettez-moi une petite correction à votre prose excellente par ailleurs. À la réflexion, peut-être s’agissait-il d’un trait d’humour de votre part ?
      Je me repose souvente fois à l’ombre d’un chêne, mais seul le chien ou l’esclave se repose parfois à l’ombre d’une chaîne…

      1. Monsieur Cravan, vous êtes un farceur : vous savez parfaitement qu’il ne s’agit nullement d’un trait d’humour — excellent par ailleurs — de ma part mais bel et bien d’une quenelle (calibre 185) que m’a glissée Gavroche aidé du perfide S.A. Du reste les modernes n’aiment ni vivre à l’ombre des jeunes filles en fleurs, ni à celle de chênes à gui centenaires , mais s’enchaînent volontairements à leurs boulets informatiques et autres gadgets dernier cri. Du reste Gavroche a raison : où trouve-t-on des chênes dans une grande ville ? Nulle part, il n’y a que du bêton et du bitume, des rocades sillonnées par des esclaves motorisés qui aiment leurs chaînes.

  5. quand je pense que c’est avec ce genre de soupe pour seule référence que, le lapin rose que les banquier nous ont sortis de leurs chapeau au dernière présidentiel, réfléchis ! ! ! son attitude ne m’étonne guère !
    qui pense t il servir avec cette soupe infâme ! il ont vraiment du temps a perdre car en plus d’être vulgaire c’est gros comme une maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.