La bombe volante « Kamikaze » de Kalashnikov: Кув (Cube)

Le principe est simple, la vitesse de ce drone-suicide est de 130 km/h (80 miles/heure) soit la vitesse soutenue d’une automobile sur autoroute et  il est très difficile à détecter par les moyens de la défense aérienne actuelle.

Le succès des drones Kamikazes artisanaux en Irak, en Somalie, en  Syrie ou au Venezuela et par dessus tout l’extrême difficulté à les détecter et à les abattre, ce qui est un véritable paradoce puisqu’une fois détectés, un simple fusil mitrailleur suffit à les abattre, ont amené les russes à reprendre le concept et à lancer le Kalashnikov « Cube ». 

Rustique et efficace, le Cube peut être facilement produit par dizaines de milliers. 

Ce segment des drones est l’un des plus actifs puisqu’il est investi aussi bien par des acteurs étatiques et non-étatiques, voire des individus à travers le monde. 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.