Stats

  • 6 169 343 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
25/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Algérie/présidentielles : les services du Ministère de l’intérieur détruisent les dossiers de candidature indépendants

Depuis qu’ils ne communiquent plus le nombre de candidatures aux présidentielles prévues en avril 2019, les services du Ministère Algérien de l’intérieur et des collectivités locales procèdent à la destruction de toutes les lettres d’intention et les dossiers émanant de candidats indépendants.

Un de nos correspondants en Algérie a mené une expérience en se présentant en personne au niveau du Ministère de l’intérieur muni d’une lettre de candidature aux élections présidentielles du 19 avril 2019. Il y fut reçu hâtivement en compagnie de trois autres candidats par un fonctionnaire qui a eu maille à partir avec l’un d’eux.

Notre correspondant a réussi à savoir que ce département ministériel a reçu plus de 600 candidatures et que seules 189 ont été comptabilisées mais non confirmées :  toutes les demandes ont été physiquement détruites.

L’administration Algérienne, l’une des plus lourdes bureaucraties inefficaces au monde, a bien reçu l’ordre de favoriser un candidat unique imposé d’en-haut. Tout le reste n’est que cosmétique.

Des chaînes de télévision privées avaient malicieusement interviewé des dizaines de candidats atypiques dont certains présentaient des troubles psychologiques à des fins d’amusement public avant d’interrompre ces entretiens suite à un Oukaze venu d’en-haut.

Cette manoeuvre visait à discréditer les candidatures indépendantes aux yeux de l’opinion et démontrer que la seule option fiable était celle de la « continuité ».

Les services du Ministère Algérien de l’intérieur mentent sans vergogne à la radio en déclarant qu’ils gèrent toutes les candidatures sur un pied d’égalité.

La lutte des factions au pouvoir continue à faire rage tandis que des rumeurs faisant état du décès du Chef de l’État se multiplient.

Le seul homme à pouvoir prendre le pouvoir en Algérie et mettre fin à l’agonie du régime est le très puissant vice-ministre de la défense, le Général-Major Ahmed Gaid Salah, mais ce dernier affirme demeurer dans la légalité.

Les médias publics continuent à subir une censure très lourde et totale tandis que seuls deux ou trois médias privés parviennent difficilement à braver la censure générale qui s’est abattue sur le pays.

A noter que l’ensemble des médias français et européens font délibérément l’impasse sur ce qui ce passe en Algérie pour des raisons politiques.

Le régime de Paris soutient celui d’Alger et profite de la prédation des ressources de ce pays.

%d blogueurs aiment cette page :