Publicités

Un commentaire

  1. Ces « rebelles », ce sont les tyranneaux locaux que le parti Baas rendait inoffensifs depuis des décennies … et remis aux Affaires grâce au financement et aux troupes mercenaires de l’ancien protectorat colonial ( les Français) avec leurs alliés-« libérateurs » … qui veulent toujours « libérer » ou « sauver  » quelque chose !… En 2010, à Haïti ,les « humanitaires » US amputaient à la chaîne ( une chirurgie de la guerre de Sécession ) les blessés ( noirs ) du séisme et leurs « gardes du corps  » terrorisaient la population pour que les croisières friquées dans le Passage du Vent ( l’Île de la Tortue ) puissent continuer à jouer au filustier et au boucanier !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.