Venezuela: Indépendance réelle et souveraineté des nations
 
L’hystérie médiatique et les violations flagrantes des droits des peuples à disposer d’eux-même sous-couvert de l’argumentaire droit-de-l’hommiste et du fallacieux « droit d’ingérence » démontre bien la réalité des relations entre les États, entre les peuples, les nations et leurs gouvernements respectifs.
La problématique au Venezuela aujourd’hui, juste après de 8 ans de guerre par procuration imposée à la Syrie, prouve la négative acceptation du multilatéralisme et la libre arbitre des peuples quant à leur destin par les élites mondialistes dans leurs quêtes de la dominance mondiales des marchés industriels, pétroliers et des banquiers.
Au Venezuela, le but poursuivit consiste à plier, à briser les masses bolivariennes par une véritable stratégie de la terreur développée en Amérique centrale et puis en Irak par Abrams Elliot d »autant plus que celui-ci vient d’être nommer spécialement au Venezuela afin de reproduire la terreur et le chaos pour ainsi piller dans le calme les immenses ressources de ce pays.
La rhétorique traditionnelle qu’un méchant dirigeant dictateur refait surface. On banalise les institutions du gouvernement démocratique et légitime. On reconnait un hors-la-loi illégitime. On en veux au Venezuela Chaviste d’avoir tenté l’expérience de la souveraineté nationale et de l’indépendance politique. Par ailleurs, la situation économique vénézuelienne n’est-elle pas directement orchestrée à Washington? En exigeant et ce depuis 2015 du valet saoudien d’inonder considérablement le marché du pétrole en deçà du quota exigé par l’OPEP afin de baisser les paix du barils pour ainsi agir sur les revenus de la république bolivariennne héritière du commandant Chavez et de la Russie de Poutine? Comme les USA l’ont précédemment pratiqué durant les années 1986 et 1987 pour asphyxier économiquement l’URSS?
Néanmoins, seule une volonté puissante désireuse de soumettre les moins faibles poussent les esprits les plus libres aux seins des nations à résister, aussi disproportionnées que puissent être les moyens militaires et matériels de la lutte.
Ainsi, dans l’histoire, quelques individus armés d’une foi inébranlable en la victoire adoubée ‘d’une cause juste et valant la peine du sacrifice ultime se lancèrent dans des batailles certes en leur défaveur a première vue, mais qui au final, ont conduit aux grandes défaites de l’histoire. Les appels sans cesse de Trump aux Talibans pour des négociations ayant pour but de retirer les troupes US et OTAN de ce bourbier témoigne bien de la supériorité de l’état d’esprit des résistants, de leur volonté à combattre, à s’exposer aux dangers face à l’arrogance des puissants. Ces appels aux négociations du président de l’armée la plus puissante de l’histoire, après avoir été  convaincu que toute victoire militaire est impossible face aux va-nus pieds talibans certes faiblement équipés en matériel mais dotés d’une foi inébranlable en la victoire par une endurance dynamique malgré les charges des épreuves. L’évidence de l’enlisement et de la défaite stratégique: les israéliens l’ont connu face au Hezbollah, l’armée US l’a connu au Viet-Nam et la vivent en Afghanistan depuis 2001. Lorsque les peuples intériorisent dans leurs consciences que la liberté demeure au bout du fusil comme disait le plus grand insurgé de l’histoire Mao Tsé-toung. Et qu’ils arrivent à ne plus gober aux mensonges d’un prétendu droit international protecteur des plus faibles contre les plus fort. Un droit international aussi trompeur n’ayant de force de régulation qu’à la hauteur des choix que les plus puissants veulent en donner,  c’est à dire à géométrie variable ou au gré de la volonté des puissants.
Nicolas Maduro est-il le nouveau « boucher » à l »instar de Bachar Al-Assad, de Saddam Hussein, du colonel Khaddafi, de Noriega que « le monde civilisé » se doit de se débarrasser pour amener la paix, la prospérité et le bonheur du peuple vénézuelien? Ce schéma réducteur qui caractérise un argumentaire d’une telle bassesse est orienté vers les masses occidentales pour
justifier l’agression d’un pays souverain membres des Nations-Unies.
Si les puissances de l’Ouest sont aussi attachées aux respects de la dignité humaine, de la liberté, de la justice et tant d’autres valeurs usées de tort et de travers durant l’agression en cours au Venezuela, Tony Blair, G.W. Bush devraient être jugés pour leurs crimes de guerre en Irak, d’avoir déclenché une guerre avec des preuves fallacieuses entraînant la mort de millions de civils irakiens. N. Sarkozy d’avoir disloqué l’État central Lybien et d’avoir provoqué le drame de la mort des centaines de milliers de lybiens et d’africains en Libye, au Sahel et en mer Méditerranée.
Cependant, le cas vénézuelien actuel auquel il faut ajouter les exemples Lybien, Irakien, libanais, syrien laisse entrevoir en ce 21ème siècle débutant plus des rapports de force au sens strict que des liens basés sur les principes du droit, de la coexistence pacifique et la sécurité collective. Cependant, voila que la petite République Chaviste, souveraine depuis que Chavez l’a détachée des griffes du complexe pétrolier US et de la bourgeoisie locale corrompue est secouée par une série des tentatives de déstabilisation.
Le but est claire. Il consiste de défaire le président Maduro, élu par 6 millions de Vénézueliens, le gouvernement légitime et une souveraineté Bolivarienne maintenue par Maduro léguée en héritage par le Commandant Chavez.

Les vénézueliens, devant une telle agressivité impérialiste réussiront à sauvegarder l’unité de leur État central qu’avec un subconscient national inébranlable et l’indépendance de leurs d’esprits dans leurs jugements et leurs modes de pensées que Chavez a cultivé en eux depuis plus d »une décennie. Vive tous les insurgés contre l’ordre mondialistes! Vive le Venezuela socialiste, bolivarien et souverain!.
 
Moussa Ali
 
Publicités

2 commentaires

  1. L’impérialisme sioniste agonisant depuis ces aventures au moyen orient, trouvera le coup de grâce au Vénézuela !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.