La question du jour : quel est le pays tiers qui fournit ces fameux avions de combat fantômes dont l’un d’eux a bombardé certaines pistes de l’aéroport militaire de Mitiga près de Tripoli ?

La guerre de faible et moyenne intensités en Libye fut l’occasion pour l’usage d’aéronefs de guerre anonymes et non-identifiés pour assister l’un ou l’autre des principaux belligérants.

Des aéronefs pilotés et sans pilote des États-Unis, du Royaume-Uni, de France, d’Italie, d’Égypte, des Émirats Arabes Unis, du Qatar, de Turquie et même de certains pays d’Europe orientale (en sous-traitance avec cahier de chargé) ont participé à ces frappes aériennes non identifiées en Libye. Ce phénomène passé sous silence par les grands médias a un nom : FANI ou Frappes Aériennes Non-Identifiées.

Les forces du maréchal Khalifa Haftar avancent sur Tripoli où siège le Gouvernement d’union nationale présidé par Al-Sarraj, le seul qui soit reconnu par la communauté internationale. Cette avancée des forces de la Cyrénaïque vers la Tripolitaine aggrave un vieux clivage historique entre l’Est et l’ouest de la Libye.

Publicités

6 commentaires

  1. Bien sur , les FANI sont les français l’ennemi numéro un des nord-africains et des musulmans, ce chien haftar est une salope des terroristes occidentaux

  2. L’Égypte sous couvert des US … : très clair !
    Les Russes se sont fait avoir, Aftar est un Sissi bis mais sans avenir, la France et l’Italie s’écharpent pour le pétrole, le Qatar ( frere muslim ) et le KSA ( frere wahhab ) s’affrontent, cerise sur le gâteau : le fils Kadhafi a trahi …
    Sic transit gloria mundi …

  3. Qui est vraiment ce maréchal Haftar et par quel bloc est il soutenu ??

    1. « Qui est vraiment ce maréchal Haftar et par quel bloc est il soutenu ?? »
      Ce qui est étonnant c’est qu’il soit appellé « Marechal », Marechal. Un peu comme son copain Sissi. Par quel faits d’armes ces deux clowns se sont ils distingués pour devenir « Maréchal » ? Si mes souvenirs sont bons ça me fait rappeller à un déssin animé, où un feuilleton US à la con, dont le toutou s’appellait « Maréchal ». Le trait commun des tocards megalomanes c’est le fait de s’attribuer des titres les + elévés possible, alors meme que c’est des bons à rien. Haftar et Sissi à mettre dans le meme sac. Les seuls faits d’armes connus d’Haftar en tant qu’ « officier » et « Colonel » -c’est à se demander s’il ne l’a pas achetté ce titre- avoir été capturé par les milices tchadiennes en 1986-87 si mes souvenirs sont bons, alors qu’il commandait des centaines de soldats libyens suréquippés et en surnombre. Un tocard fini! Tellement minable que Khadaffi avait du chopper un infartus en apprenant la nouvelle de l’humiliante déroute libyenne. Je pense que dans l’histoire c’est une première, du jamais vu, un officier d’une armée régulière suréquippée, en surnombre au commande d’une armée balayé par des milices, puis fait prisonnier. Il fut un temps où des généraux avec un peu de dignité se seraient suicidés plutot que de se rendre, Haftar n’avait pas ce genre d’état d’ame, et avait préféré se rendre une fois la raclée encaissée.

      Aprés quoi le petit Haftar une fois incarcéré par les mliciens tchadiens à peine équipés par la France, les américains y voyant un interret dans le cas où l’aprés Khadaffi devait arriver, l’ont emmené et « éduqué » aux USA. LIeu où il a eu la « citoyenneté » US. Comme quoi meme le dernier des tocards finis peut devenir américain….C’est dire! Naturellement il fut un des leaders qui a soutenu la rebellion contre Khadaffi à l’Est. Mais par l’arrière bien sur!
      Aujourd’hui en Libye deux groupes integristes fondamentalistes se font face, à l’Est Haftar, et à l’Ouest les psychopates de Misrata. Il se trouve que la prétendue communauté internationale soutient vous l’aurez compris Misrata, quand à notre « Maréchal » il est soutenu par l’Egypte, L’Arabie Séoudite, et les Emirats Arabes Unis. Ceux qui menent les combats et encadrent la petite troupe du « Maréchal » c’est l’Egypte. Et les avions non identifiés qui ont bombardé Tripoli sont trés certainement egyptiens,.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.