Stats

  • 7 063 858 Hits
17/09/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Le déploiement de bombardiers stratégiques et d’un groupe aéronaval dans le Golfe pour intimider l’Iran est destiné à la consommation interne US…

L’envoi de bombardiers stratégiques B-52H au Qatar (et dans l’océan indien) et du porte-avions USS Abraham Lincoln (CVN-72) au Golfe pour tenter d’intimider la République islamique d’Iran ne constituent pas le prélude à un conflit mais une sorte d’opérations de relations publiques suivant les canons hollywoodiens. Cet étalage d’équipement est donc destiné à la consommation interne et probablement à rassurer l’État profond corrompu qu’il dispose encore du scénario hollywoodien de la grande puissance d’antan. Ce qui n’est plus le cas.

Techniquement, Washington n’a plus les moyens de sa politique. L’Irak fut le dernier chapitre de l’hégémonie militaire US.

En dépit de la crise économique frappant de plein fouet les populations de l’Iran, ce genre de cirque visant à faire monter les enchères ne peut aboutir qu’à raffermir une cohésion interne que l’on croyait diminuée.

L’empire est en situation d’échec. Les missiles de croisière Tomahawk sont obsolètes et ne servent plus à rien. Le monde a changé. La diplomatie de la cannonière n’est plus une option viable.

L’avènement de missiles tueurs de porte-avions menace la survie à moyen-terme de ce mastodonte des mers.

Un porte-avions et son groupe aéronaval peuvent toujours servir de décor pour un show télévisé.

Aucune nation n’est exceptionnelle. Même celle qui a usurpé des passages entiers de la Bible pour en faire un titre de propriété.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :