Stats

  • 6 155 171 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
19/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Libyan forces allied with the U.N.-backed government fire artillery towards IS fighters positions in Sirte. REUTERS/Goran Tomasevic

Libye : Pilonnage à l’artillerie lourde au Sud de Tripoli

Après la stagnation de l’offensive du maréchal Haftar sur Tripoli, l’irruption de l’artillerie lourde risque de changer la donne sur le terrain.

Des pilonnages à l’artillerie lourde sont signalées au sud de Tripoli et près de l’aéroport international où des combats acharnés sont en cours.

Question : qui a fourni des pièces d’artillerie lourde à un des belligérants en Libye ?

Il y a deux acteurs qui sont en train de délivrer des armes en Libye (et ailleurs comme à Idleb, en Irak ou au Yémen) : Ankara et Paris.

Ces combats acharnés coïncident avec une information délibérément diffusée faisant état de la présence de l’Irakien Abou Bakr Al-Baghdadi, chef de l’organisation « État Islamique » en Libye méridionale. A croire qu’il existe une liaison aérienne directe et fantôme pour VIP entre la province irakienne occidentale d’Al-Anbar et le grand Sud libyen.

Une autre opération de type « Air America » durant la guerre du Vietnam ? Nos sources sont affirmatives à ce sujet. Le pétrole libyen le vaut bien.

Après le circuit Benghazi-Idleb mis en lumière après la désastreuse attaque du consulat US à Benghazi, des pays membres de l’OTAN ont mis sur pied des liaisons aériennes et maritimes fantômes en Libye. Tout y passe : armes, munitions, narcotiques, fausses monnaies, combattants, logistique, pétrole de contrebande, etc. Et il semble qu’un de ces circuits sert à transporter des chefs terroristes du Moyen-Orient en Afrique du Nord et le Sahel. Ce qui laisse supposer un changement de focus vers cette région du monde dans le cadre de l’ancienne stratégie. Or pour pouvoir déstabiliser cette région, il faut déstabiliser le pays le plus puissant dans cette zone. Et ce pays, l’Algérie, est aux prises avec une très grave crise politique interne…

%d blogueurs aiment cette page :