Stats

  • 6 154 911 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
18/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Paris, Amsterdam et Washington exfitrent des dizaines d’enfants de Daech d’Irak et de Syrie

C’est à la fois un secret de Polichinelle et un sujet difficile à cerner en raison des multiples manipulations dont il fait l’objet dans les médias dits « dominants » ou mainstream : les pays ayant envoyé des colonies de combattants étrangers pour étoffer l’organisation terroriste Daech en Syrie sont en train de les rapatrier tout en exfiltrant, avec l’aide du Conseil exécutif de l’instance autonome du Nord de la Syrie, des dizaines de leurs enfants orphelins après la mort des parents soit dans des combats contre l’Armée syrienne et ses alliés, soit sous les bombes des avions de combat russes et syriens.

Dans certains cas assez bien documentés, les avions de la coalition ont délibérément bombardé leur propres « Djihadistes » (dénomination inappropriée utilisée par une certaine propagande) pour supprimer d’éventuelles traces susceptibles de révéler leurs liens directs avec trois ou quatre pays de l’OTAN.

Selon la chaîne Al-Mayadeen, des émissaires français et néerlandais ont été accueillis par les autorités officieuses en charge du Nord de la Syrie pour discuter des modalités de rapatriement de quelques femmes et enfants de Daech en France, en Belgique et aux Pays-Bas.

En parallèle, des émissaires US font la navette entre la Turquie et le Nord de la Syrie pour mettre au point un certain nombre de nouveaux programmes. Sept femmes de Daech sont reparties avec la mission US.

Quel sera le sort de ces enfants une fois de retour en Europe ? C’est la question qui fâche au quart de tour les diplomates français et aucun média n’a encore osé enquêter sur ce sujet fort explosif. A un membre de l’instance exécutive kurde syrienne qui s’est interrogé sur le sort des enfants une fois en France, un officier français accompagnant l’émissaire de Paris a rétorqué en disant :  » ils feront de bons légionnaires d’ici dix à quinze ans ! « 

Plaisanterie ou pas, il semble que d’ici dix ans et avec le basculement de la guerre sans fin contre le terrorisme © (fond de commerce avec label) à la véritable guerre froide 2.0 entre les trois pôles de puissance mondiaux (USA, Russie, Chine), le temps des chiens de guerre par proxy sera bien révolu.

%d blogueurs aiment cette page :