C’est un peu la fin du monde pour une partie des automobilistes en Arabie Saoudite.

Le géant ARAMCO a décidé d’augmenter les prix des carburants à partir de ce dimanche dans un pays pétrolier où la très grosse cylindrée en matière de motorisation automobile est la seule norme sociale admise.

Ce n’est pas encore la fin du monde dans un pays où l’essence était quasiment gratuite mais elle y ressemble. Le litre de l’essence 91 passe à 1.53 Rials (0.36) et celui de l’essence 95 à 2.18 Rials (0.52 €)…

La majorité de la population va continuer à rouler en V6 et en V8 (en V12 pour certains) mais cette hausse est le signe d’un changement.

Le Royaume flottant sur un océan d’hydrocarbures s’est embourbé dans trop de conflits au nord (Levant/Mésopotamie) et au sud (Yémen) dans une curieuse analogie à une Sourate du Coran évoquant le trafic caravanier saisonnier du nord et du sud de Qoreich, la plus puissante confédération mercantile d’Arabie au 6ème siècle, pour que cela ne commence pas à peser sur l’économie des Saud.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.