Stats

  • 6 357 720 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
30/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Avec des armes nucléaires déployées un peu partout, la non-prolifération n’a jamais existé

Petit rappel utile à l’intention de quelques gogos qui ont trop cru aux mensonges du désarmement:

Les États-Unis ont déployé des armes nucléaires tactiques dans les pays suivants:

– Afghanistan, avec un usage non confirmé à Tora Bora et dans le désert de Kandahar.

– Allemagne (Allemagne de L’ouest durant la guerre froide puis sur les territoires de l’ex-RDA après la réunification), déploiement actif.

– Belgique (zone de transit)

– Corée du Sud, déploiement actif, gardé secret (officiellement les États-Unis ont retiré leurs armes nucléaires de ce pays)

– Espagne (statut actif)

– Danemark, zone de dépôt et base de transit logistique.

– Irak (ironie du sort, ce pays a été envahi pour l’élimination de son prétendu arsenal d’armes de destruction massives ADM qui n’ont jamais existé tandis que les forces américaines survolaient l’Irak avec des dizaines de bombes B-61.

– Israël, déploiement et transit.

– Italie (statut actif)

– Guam, territoire US

– Pays-Bas (transit)

– Suède (déploiement en cours)

– Norvège, déploiement naval.

– Pologne (déploiement en cours)

– Royaume-Uni, passage, transit, dépôt et déploiement rapide.

– Turquie, déploiement actif, en réduction depuis 2017.

Facilités de passage (air, terre, mer) d’armes nucléaires US :

Albanie, Australie, France, Colombie, Finlande, Panama, Portugal, Géorgie (jusqu’en 2008), Kososvo, Oman.

Nota : avec nos vifs remerciements aux nouveaux censeurs qui ont supprimé l’article initial.

%d blogueurs aiment cette page :