Gas buyers switch to long term contracts to avoid volatile prices--The so-called green energy was a marketing hype. Fossil energy will be used beyond 2150
01/07/2022

12 thoughts on “Afghanistan :  la défaite politique, stratégique et militaire de l’Empire confirmée

    1. mouais c’est surtout une litanie de morts !
      l’analyse est un peu absente !

  1. on pourrait mais on veut pas et je vais vous epliquer pourquoi… çà me rappelle Coluche

    Cette phrase sonne comme un contre argument dans une discussion (de très haute volée) avec un Folamour (à moustache ou à kippa) de son entourage, la question qu’on peut se poser en retour c’est, dans ce cas, combien de millions de gens il serait près à tuer pour gagner (en dessous de 10 bien sûr)

    çà me rappelle aussi sa récente déclaration à propos de l’Iran qui : si il osait (nous) attaquer connaîtrait ce qu’aucun pays n’a jamais connu (ou quelque chose dans le genre)

    Moralité faut que les gradés yankee arrêtent de montrer leur gros joujous (plus ou moins à l’état de concept) à Trump, çà lui monte à la tête

  2. …l’exceptionalisme US ne leur a pas évité le sort des autres empires dans ce pays enclavé et déshérité d’Asie : la défaite.

    A mon avis les US devraient s’estimer trés heureux que grace à une exception historique qui arrive tous les 1000 ans l’aventure a duré 18 ans. Il y eut un moment prés de 200.000 soldats US appuyés par l’ensemble de la planete, contre des adversaires désarmés, isolés, et relevant du Moyen age, ils n’ont pas reussi à s’imposer. Ca veut dire deux choses, les afghans et en particuliers les Pachtounes peuple de montagnards ne se soumettent à personne, et jamais quelqu’un autre ne pourra les soumettre. Et deuxièmement element beaucoup plus important, les soldats US n’ont aucune motivation, en définitive l’armée US ne vaut pas un clous. Les Etats Unis étaient devant une chance unique dans l’histoire, et ils n’ont pas été capable de mener à bien leurs projets, et qu’on vienne pas me repeter que le chaos était leur objectif, parce qu’il y eut des centaines de milliards $ engloutis avec certainement des milliers de blessés trés graves. Quand sera-t-il si demain le Pakistan aide les Talibans avec du matériel anti aérien sophistiqués ? Un autre Khe Sahn en perspective ? Et avec ces bras cassés ils veulent attaquer l’Iran ? Le Liban ? Dans ce contexte on comprend pourquoi que l’ami Kim rigole.

  3. https://abcnews.go.com/Politics/trump-win-war-afghanistan-kill-10-million-people/story?id=64484472&cid=clicksource_77_null_articleroll_hed
    traduction :
    M. Trump dit qu’il pourrait gagner la guerre en Afghanistan, mais qu’il ne veut pas ” tuer 10 millions de personnes “.

    “Je pense que le Pakistan va nous aider à nous en sortir. Nous sommes comme la police, mais nous n’essayons pas d’aller là où nous voulions faire la guerre en Afghanistan “, a dit M. Trump.

    Le président a dit qu’il pourrait avoir recours à une action militaire agressive en Afghanistan, mais qu’il ne voulait pas suivre cette voie parce que les négociations en cours avec les talibans se déroulent bien.

    “Nous pourrions faire un certain nombre de choses comme ils n’en ont jamais vu auparavant, a dit M. Trump. “Je ne veux pas faire ça parce que tu parles de millions de gens, et je ne veux pas faire ça.”

    Khan a dit qu’il n’y a pas de solution militaire, mais il a ajouté : ” C’est ce qui s’est rapproché le plus d’un accord de paix en Afghanistan “.

    Le soutien du Pakistan est essentiel pour que l’administration Trump mette fin à son engagement militaire en Afghanistan, la plus longue guerre de l’histoire américaine, et les États-Unis prévoient d’encourager le Pakistan à ” approfondir et maintenir ” sa récente répression contre les militants et les terroristes dans la région, selon un haut responsable de l’administration. L’an dernier, Trump a réduit le financement d’Islamabad et a envoyé un tweet, ” ils prendraient notre argent et ne feraient rien pour nous “, pointant du doigt ce qu’il a dit être le manque d’aide du Pakistan dans la chasse à Osama Ben Laden.

    ***************************************************
    ( 1°tweet )
    *Bien sûr, nous aurions dû capturer Oussama Ben Laden bien avant nous. Je l’ai indiqué dans mon livre juste AVANT l’attaque contre le World Trade Center. Le président Clinton a raté son coup. Nous avons payé des milliards de dollars au Pakistan et ils ne nous ont jamais dit qu’il y vivait. Imbéciles !…******************************

    ….] Nous ne payons plus les milliards de dollars au Pakistan parce qu’ils prendraient notre argent et ne feraient rien pour nous, Ben Laden étant un excellent exemple, l’Afghanistan en étant un autre. Ils n’étaient que l’un des nombreux pays qui prennent aux États-Unis sans rien donner en retour. C’est la FIN ! C’est la fin de l’histoire !***************************************************************************************************************
    ( 2°tweet )
    Néanmoins, le président a déclaré que le financement du Pakistan pourrait être rétabli en fonction du déroulement des pourparlers.

    Peut-être un signe que le Pakistan était prêt à sévir contre les militants avant la visite du premier ministre à la Maison-Blanche, les responsables pakistanais ont saisi Hafiz Saeed, un terroriste recherché par les États-Unis soupçonné d’avoir des liens avec l’attentat de Mumbai en 2008 qui a fait plus de 160 victimes.

    Khan a également déclaré qu’il fera bientôt des nouvelles sur la libération des otages non identifiés. Le Pakistan n’a pas encore libéré Shakil Afridi, un médecin qui aurait aidé à retrouver Oussama ben Laden.

    M. Trump s’est également proposé comme médiateur dans le conflit en cours entre l’Inde et le Pakistan au Cachemire.

    “J’ai tellement entendu parler du Cachemire, un si beau nom. C’est censé être une si belle région du monde, mais en ce moment, il n’y a que des bombes partout “, a dit M. Trump.

    “Si je peux faire quoi que ce soit pour aider, dites-le-moi.”

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

  4. If we wanted to fight a war in Afghanistan and win it, I could win it in a week. I just don’t want to kill 10 million people. does that make sense to you?

    https://twitter.com/CBSNews/status/1153352984828534784

    ce qui est insensé c’est de tenir de tels propos en public!
    bon, il y avait déjà john ‘songbird’ mccain qui chantait ‘bomb bomb bomb Iran’ en 2008..

    1. Le plus ahurissant est que cette déclaration se base sur un briefing technique car j’ai déjà entendu parler d’un plan d’annihilation des villes afghanes en cas de victoire des Talibans, présenté au Pentagone en présence de Dunford, McChrystal et Petraeus.
      Il est question ici de la destruction complète d’un pays pauvre, détruit par 40 ans de conflits armés continuels.

      1. C’était compter sans le bastion eurasien qui ne laisserait rien de tel se produire à ses marches.

      2. Le plus ahurissant est que cette déclaration se base sur un briefing technique car j’ai déjà entendu parler d’un plan d’annihilation des villes afghanes…

        On en avait déja parlé dans ce forum, loin d’etre un accident ce genre de déclaration est une constante chez les chefs militaires US à chaque fois qu’ils perdent, les + barbares que le monde n’ait jamais connu. On se souviendra comment la vieille merde C. Lemay avait engagé la campagne de bombardement du Japon et son opération Starvation contre une population déja à genoux. Mcarthur y avait pensé contre la Chine, lorsque les choses commencaient à trés mal tourner pour les US. Au Vietnam c’était Westmorland. En Irak 1991 devant l’impasse de la campagne de bombardement aériens les US evoquaient l’usage d’armes nucléaires. Aujourd’hui Trump, McChristal etc..Que faut il en conclure ? Seul effectivement une arme nucléaire avec la possibilité de la porter au coeur des Etats Unis peut vous sauver de ces barbares. C’est exactement ce qu’a fait l’ami Kim, et assurement il va etre, et est entrain d’etre suivi par nombre de capitales à commencer par Ankara, puis Tehéran -si ce n’est déja fait-, Alger, Rangoon, Le Caire, et Belgrade-une question de temps-. Gageons qu’à Caracas, et à La Havanne on ne peut qu’y penser en ce moment.

        1. J’ai oublié le nom de code de ce plan. J’en ai déjà entendu parler quand j’étais à Islamabad et à Peshawar.
          C’est effectivement une constante chez les chefs militaires US. Ils ne peuvent concevoir une quelconque forme de défaite. Ils pensent à l’annihilation totale dès que les chosese tournent pas en leur faveur.
          Le Vietnam fut un choc et pourtant beaucoup de militaires US vous diront qu’ils l’ont gagné cette guerre mais qu’ils ont été trahis par Nixon.

          1. …quand j’étais à Islamabad et à Peshawar.
            Dans le cas de ce genre de conflit, la contre-insurrection, une grande partie du problème est le renseignement. Et en la matière on peut s’interroger sérieusement sur la perte de savoir-faire occidentale. Depuis en gros 2004 les occidentaux ne cessent de se prendre des vestes partout dans le monde, du fait du manque de renseigneemnts. On se souvient que l’occupation en Irak fut un fiasco, parce que les US avaient completement perdu la main. En 2006 Israèl ne savait rien sur ces ennemis et a perdu la guerre de 2006. Aprés enquete interne, il s’est avéré que la faille venait du renseignement israèlien. En Libye et en Syrie c’est entrain de prendre la meme tournure. Au Venezuela le raté du coups d’état démontre dabord et avant tout l’echec de la CIA. Les américains se sont fachés avec ceux qui pouvaient les aider le + c’est à dire le Pakistan, la Turquie, l’Iran, l’Egypte, le Venezuela. Ainsi il n’est pas étonnant de les voir à la ramasse presque partout dans le monde, et c’est parti pour continuer encore longtemps.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :