La destruction d’un véhicule blindé de transport de troupe ou d’un véhicule blindé d’infanterie est un simple fait divers au même titre que la destruction d’un véhicule automobile de tourisme lors d’un accident routier. Ce fait ne relève en aucun cas ni de la tactique militaire et encore moins d’une quelconque campagne stratégique.

C’est un non-événement. Tout comme le fut le petit cirque du G7 qui ne représente plus rien et dont les pseudo chefs d’État, véritables simulacres de marionnettes désarticulées, n’ont aucun pouvoir de décision réel au sein de leur propres pays.

En Afghanistan, un commando de l’élite des forces spéciales aéroportées US est mort des « suites de blessures infligées au combat » près de Zabul. Le militaire fort expérimenté en était à son troisième déploiement dans ce pays dont on entend presque plus rien ou si :  les Talibans Afghans s’attaquent pour la deuxième fois de leur histoire à une grande ville en guise de réponse à la volonté de Washington de maintenir pour plus de cinquante ans un peu plus de 12 000 soldats dans ce merveilleux poste d’observation de l’Asie centrale, la Chine, le Sous-Continent indien et la Russie. Les négociations de paix (excusez du terme) ne sont au mieux qu’un expédient pour gagner du temps.  

Ce petit événement passé sous silence mobilise l’ensemble des forces spéciales US du CentCom mais également celles du Commandement Pacifique. La 101e division aéroportée est devenue une unité dédiée à la défense des villes afghanes et ceci est un fort mauvais présage.

Le théâtre grec antique avait plus de prestance.

Le site change de vocation. On vit dans le plus parfait des mondes possibles et tout y est parfait. Le paraître est réel et il n’y a rien d’autre au-delà de l’apparence. La science est superflue de nos jours. La société de consommation et l’escroquerie sont des valeurs géniales. Le mensonge est la valeur suprême. C’est l’âge de l’ignorance 2.0.

Un jour un méga trou noir, du genre de ceux qui avalent des étoiles à neutrons et des pulsars en quart de rotation, finira bien par dévorer notre système solaire.

On change d’enseigne. On va vendre des freluches et des paillettes contrefaites. Cela nous changera un peu de ce monde trop parfait, tellement parfait où tout est bien et tout est beau. Tout va bien Madame la Marquise ! Continuons à manger des brioches. Le monde va bien. Il s’est débarrassé de tout esprit critique et de toute forme de résistance. On est sauvés.

Publicités

10 commentaires

  1. Je suis peut-être idiot, mais j’avoue ne pas comprendre pourquoi les américains n’ont pas « leave a desert and call it peace » en Afghanistan. Ils en ont pourtant largement les moyens aériens.

    Et de façon plus mesurée (ou pas) pourquoi ne pas avoir imposé une partition de l’afghanistan, avec des états pachtounes tribaux au sud, une « zone urbaine démocratique des droits de l’homme, du bacha bazi et des bases américaines » autour de Kaboul dirigée par un proconsul genre Hamid Karzai ou Eric Prince, et des états papachtounes tribaux au nord? En finançant un peu tous ces petits royaumes pour qu’ils se fassent la guerre entre eux.

    En bon cadre bancaire urbain, j’avoue avoir du mal à voir comment la formidable machine de guerre US a pu se prendre les pieds dans le tapis afghan à ce point.

    1. Votre question est en effet sans fondement. « Leave the desert alone and go home in peace  » devrait être préférable.

      Nous ne sommes plus à l’époque où une canonnière suffisait à soumettre un pays et pour ce qui est de « leave a desert », on voit très bien au Moyen-Orient, les limites des moyens US. Il faut se rendre compte de ce que cela impliquerait dans une région où les intérêts d’autres puissances nucléaires se croisent. On ne fait pas ce qu’on veut, en géostratégie, car ce que l’on pense gagner ici peut-être la cause d’une perte énorme là. On n’impose rien à un pays qui ne le veut pas (Corée, Viet-Nam, uba, Vénézuela, Russie, Iran, etc.). On a vu maintes fois comme la « formidable machine de guerre » américaine a tendance à jouer à Gerald Ford. Le monde non occidental est largement hors de portée des US aujourd’hui, d’où la multipolarité émergente. Le destin des grand empires est de finir en confétis, ainsi que l’enseigne l’Histoire. L’empire Us be fera pas exceptio, en particulier dans un endroit où l’on sait mourir le sourire aux lèvres et où Même le Grand Alexandre avait dû renoncer.

      La convergence avec les objectifs us est bien souvent obtenue au prix d’une corruption immense. Les choses se compliquent quand il y a résistance. Vous ne trouvez pas ?

  2. On en est là ! (pardonnez Mister Bartlebly, je n’avais pas le cœur à ça, pendant que des jeunes gens se faisaient trucider par les hyènes sionistes, parler de bon vin n’a pas de réel importance, bien que je préfère, et de beaucoup les vins de la Loire (Pouilly ou Vouvray pour Chablis, nos amis libanais n’en ont définitivement rien à foutre !, la décence voudrait que nous soyons prêt d’eux ainsi que de leurs proches, mais bon, personne n’est décidemment parfait !) et il y a pire évidemment : « …Al-Manar a également rapporté que l’armée israélienne utilisait des munitions au phosphore pour attaquer le sud du Liban en réponse à l’attaque du Hezbollah. … » alors que ces munitions au phosphore sont strictement interdites par les traités fondamentaux de la convention Genève… on attend (et on attendra certainement longtemps encore) les protestations des pays occidentaux, pourtant si prompte à protester pour bien moins que cela !
    je vous prie de bien vouloir me pardonner de vous avoir accusé de haine particulière, ce qu’évidemment vous n’avez aucune propension naturelle dans le domaine

    1. Cher Monsieur Sergio, je ne hais effectivement personne et vous remercie pour votre post amical, il m’arrive, comme à tout un chacun, de commettre des fautes.
      Quant au sud Liban, le Sioniste a effectivement utilisé des bombes incendiaires au phosphore et des bombes à fragmentation, mais qui n’ont fait aucune victime, car dans le cas contraire, toute la Galilée aurait été en feu sous les missiles du Diable. Ce sont les forces de cette FINUL qui ramassent les restes de ces bombes qui ont visé des champs vides.
      Salutations fraternelles.

  3. « La destruction d’un véhicule blindé de transport de troupe ou d’un véhicule blindé d’infanterie est un simple fait divers au même titre que la destruction d’un véhicule automobile de tourisme lors d’un accident routier. Ce fait ne relève en aucun cas ni de la tactique militaire et encore moins d’une quelconque campagne stratégique. »
    Par exemple ! Il faut le lire pour le croire, ou bien le Diable n’existe pas, je ne l’ai jamais rencontré.
    Avant 2006, l’AIPLPMDM (Armée Invincible Planquée La Plus Morale Du Monde) bombardait par terre, mer et ciel les civils libanais suite au tir du moindre petit Katioucha tombé dans un ruisseau sans faire aucune victime. Après la victoire stratégique de 2006 du Diable sur l’AIPLPMDM, d’autres règles (tacites) d’engagement ont suivi et qu’Israél a violées. Le Diable les a rétablies hier et y a ajouté des articles supplémentaires. Pour la première fois de son histoire, on a vu l’entité subir une attaque d’un véhicule blindé de marque Wolf sur le territoire qu’elle occupe et répondre par des bombardements sur des champs vides en évitant et de toucher les villages libanais et d’utiliser son aviation. Les diablotins ont frappé ce véhicule sur une sorte de rocade dont le numéro est 899 sise derrière (en direction de la Palestine occupée) la colonie d’Avivim :
    http://mediat.almayadeen.tv/archive/image/2019/9/2/84160bf8-5220-4b87-92f4-291fdb515823.jpeg?format=jpg&width=1500

    Toute cette région est sous surveillance par divers moyens technologiques dernier cri nuit et jour, mais les PHIDD (Petits Hommes Invisibles Du Diable) commettent tout de même leur forfait en plein jour. Bibi ment en déclarant que ses tSAHALISTES n’ont pas eu même une petite égratignure, démentie par ses média, qui ont publié des vidéos montrant des hélicoptères évacuer des blessés au moins à deux reprises, ce grossier personnage a déclaré que c »était une comédie destinée à leurrer le Diable. Mais la Résistance a invité les Bons à cesser leurs mensonges car elle possède une vidéo de ce fait divers — selon votre conception spéciale — qu’elle publiera au premier ordre du Diable. Ce dernier, dans son avant-dernier discours avait dit qu’il frappera au Liban, cela avait crée une polémique et d’aucuns expliquaient qu’il a voulu dire depuis le Liban. Les ânes, qui ignorent l’histoire et le reste, ignoraient aussi, que la société des nations — justement appelée par Lénine assemblée de brigands — avait attribué sept villages libanais — aujourd’hui villages fantômes — à la Palestine sous mandat anglais. Le non-événement d’hier, selon votre curieuse analyse, a eu lieu à Talha, qui est au nombre de ces sept villages, donc le Diable avait parfaitement raison.
    L’événement d’hier n’est pas une petite attaque tactique, mais bel et bien une victoire stratégique qui aura des conséquences durables et donne un avant-goût de l’à-venir :l’AIPLPMDM a quitté sa base militaire d’Avivim en y abandonnant ses Merkava et autres attrape-nigauds technologiques.
    La victoire morale du Diable est aussi magnifique.
    Et la figure repoussante, raciste et hideuse de l’occupant est apparue au grand jour : il a gracieusement offert comme cible à la résistance un véhicule conduit par un Falacha, mais le diable n’a pas mordu à cet appât.
    Je pourrais gloser encore à propos de cette affaire, mais à quoi bon ? En bref, cet article est indigne de vous.

      1. Le Diable vient de mettre en pratique ces menaces contre les mensonges de Bibi en publiant la vidéo de son forfait. Le véhicule blindé a été touché de plein fouet par deux missiles Kornet tirés d’une distance d’environ quatre kilomètres, a mon avis, il ne doit pas y avoir de survivants parmi les occupants de ce véhicule. Bibi est fichu, mais cela est un petit résultat tactique de cette opération qui a remis l’horloge stratégique à l’heure de la résistance. Vive la Résistance et la Vérité, à bas la soumission et le mensonge.

        https://arabic.rt.com/middle_east/1042597-حزب-اللهيبث-مشاهد-لعمليته-في-أفيفيم/

    1. Disant que c est une approche différente de strategika pour dire que ce qui était inévitable fut en toute logique malgré les apparences des officiels sionistes

      pour ma part je m en félicite de ce tour de force de la résistance comme a chaque fois

      Amicalement

    2. Prédictions bourgognesques :
      1) Bibi est fichu et finira en prison, lui et sa catin.
      2) Bientôt sur vos écrans : la destruction de drones israéliens dans le ciel libanais avant le dix-sept septembre.
      Par ailleurs, le Diable a laissé le temps à Bibi avant de publier sa vidéo afin de le prendre le main dans le sac. Il a promis de venger ses membres tombés en Syrie et il l’a fait. Bibi a promis de ramener le Liban à l’âge de fer si le Diable répliquait à son agression, mais il a bombardé des collines vides, il a menti effrontément à ses colons et les a laissés sans défense, etc, etc…
      Mais tout ceci est un fait divers sans aucune importance. Amen.

      1. Je voudrais résumer les résultats stratégiques (je rappelle ici que la stratégie est relative aux buts de la guerre, et que la la tactique est relative aux moyens d’scelle ; et aussi que la guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens) du fait divers insignifiant d’hier :
        1) Rétablissement et correction en faveur du Liban des règles d’engagement entre l’entité et la résistance qui avaient cours depuis 2006.
        2) Démonstration pratique du fait que l’entité est plus fragile qu’une toile d’araignée.
        3) Annihilation de toute ligne rouge héritée de 1947.
        4) Interdiction aux drones israéliens du ciel libanais sous peine de destruction.
        4) Humiliation publique et au vu et au su du monde entier des sionistes qui ont fui la frontière d’avec le Liban, qui avertis de se tenir en équilibre sur un pied et demi, n’ont rien vu venir, que le la résistance a laissé mentir, pour publier le jour suivant leurs mensonges…
        Bref, ce fait divers insignifiant est étrange mais peut-être que le Diable boit du bourgogne à l’occasion, sait-on jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.