Le mouvement politico-militaire libanais du Hezbollah a réaffirmé que l’opération d’Avivim menée par ses combattants le 01 septembre 2019 à l’intérieur des territoires de la Palestine historique occupée en 1948 marque un tournant stratégique majeur au Moyen-Orient.

Pour la première fois en effet, les combattants du Hezbollah libanais ne se contentent pas de mener des opérations au Liban-Sud ou près des territoires contestés et disputés des fermes de Chaba’a mais ont pénétré en profondeur à l’intérieur d’Israël et utilisé des missiles antichar de fabrication nord-coréenne contre un véhicule militaire israélien sans se faire détecter ou repérer.

L’intrusion de commandos à l’intérieur d’Israël entraîne habituellement des représailles militaires massives et disproportionnées contre les pays de départ des combattants même si les gouvernements de ces pays désapprouvent et combattent publiquement de tels actes. Le simple fait d’imaginer une opération telle que celle survenue le 01 septembre 2019 à Avivim était totalement inconcevable tout au long des années 70, 80, 90 et 2000 car cela violait l’un des règles les plus sacrées de la doctrine militaire et stratégique de l’Etat d’Israël.

L’opération d’Avivim suivi par le tir d’un missile anti-navire sur un bâtiment de surface de la marine de guerre israélienne violant les eaux territoriales libanaises ont déjà porté un immense préjudice à la (fausse comme partout ailleurs) côte de popularité de l’inamovible Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou dont les cinq mandats records sont entachés par un nombre incalculables d’affaires de corruption.

La plupart des médias et des observateurs (dont votre serviteur ici présent!) ont affirmé que les combattants du Hezbollah libanais ont utilisé des missiles antichars russes 9M133 Kornet pour détruire un véhicule blindé léger Wolf israelien. Or, il s’avère que les missiles utilisés soient des Bulsae-3 nord-coréens que la Corée du Nord a conçu à partir des missiles Kornet que Damas lui avait délivré en 2009, soit deux ans avant le « Printemps Arabe » qui allait prendre la forme d’une guerre générale au Levant.

Les variantes nord-coréennes des Kornet russes se sont avérés d’une redoutable efficacité. Damas en a offert des dizaines de Bulsae-3 au Hezbollah libanais et d’une manière ou d’une autre quelques-uns de ces missiles sont parvenus jusque dans l’enclave palestinienne assiégée de Gaza et sont apparus entre les mains des brigades d’Al-Qods. Depuis lors, plus aucun char Merkava IV israélien ne se risque à faire une incursion dans l’enclave étroite et tous les blindés israéliens se positionnent à une distance de sécurité.

Publicités

45 commentaires

  1. C’est terrifiant de se faire une branlette au point de jouir à jet continu et entrer ainsi dans le livre des records parce que le poste d’Avivim a été temporairement évacué. Il suffit de voir la taille (1,8 ha) pour s’apercevoir que c’est un poste pour une demi-compagnie soit max une centaine d’hommes.

      1. J’étais quasiment tombé pile. Je ne dirais pas que ce poste avancé est indéfendable mais ce n’est visiblement pas une position de défense préparée, pas de structure défensive bétonnée, etc… La photo satellite montre un bâtiment long (dortoir), un hangar à véhicule, quelques petits bâtiments de service (poste de garde, peut-être armurerie). Même d’élite 99 hommes n’auraient pas pu sérieusement résister face à une attaque de 1000 ou 2000 hommes.

  2. L’entrée de la caserne d’Avivim est à 168 m de la frontière. Vous noterez que j’utilise le terme de caserne et non de base alors qu’il s’agit tout au plus d’un poste avancé. J’ai l’impression que vous faîtes partie de comiques qui parlent et qui n’ont même pas fait leur service. Si vous voulez voir la taille d’une base, regardez celle de La Martinerie ou Satory pour un peu plus d’un régiment.

  3. Pour ceux qui ne savent pas, peu nombreux sur ce site, les mines atomiques ont une puissance max de l’ordre de 1kT et la taille d’une grosse valise ou d’une petite malle. En cas de conflit OTAN Pacte de Varsovie, elles auraient été abondamment utilisées au cas où au niveau de la trouée de Fulda. Elles ont pour objet de forcer les forces conventionnelles ennemies à passer par tel chemin. Apparemment il n’y a que Janusstark pour contester la possession de l’arme nucléaire par Iaraël dès 1967. Golda Meir avait donné l’autorisation d’utiliser l’arme atomique si les syriens franchissaient telles limites, non précisées mais qu’on peut estimer être les frontières de 1948 ou la prise du pont des filles de Jacob.

    1. « Eh, vous avez vu ça ?!? »
      Oui! Comme dit toujours notre ami Strategika ça fait parti du grand jeu qui continue. Ca n’est pas un repli tactique, c’est surtout une manière pour les leaders israèliens d’éviter au maximum des pertes. Dans une confrontation directe avec le Hezbollah Israèl a beaucoup à perdre, trop à perdre, et ils ne vont pas s’y risquer prochainement. Pour autant rester les bras croisés signifient que le camps d’en face qui se renforce de jour en jour sera dans un avenir proche inaccessible. Ce qui accelera la fin de l’état hebreux. Ainsi les dirigeants israèliens sont au pied du mur.

  4. Après la défaite honteuse et humiliante de 1870, la France a mis plus d’une génération à fabriquer des officiers d’état-major qui tiennent la route alors qu’ils étaient très motivés par le désir de vengeance et la volonté de récupérer l’Alsace-Moselle. Les meilleurs officiers avaient la double formation Polytechnique Saint-Cyr plus Ecole Supérieure de Guerre et choisissaient des armes dites nobles (artillerie, génie). Dès 1922 ou 1923, le général Buat, chef d’état-major général de l’armée française regrettait que Polytechnique ne fournisse plus de cadres à l’armée. Le général Gamelin, quoique sorti major de sa promotion à Saint-Cyr n’a pas fait preuve de ses compétences. Les circonstances, construire un pays ou mourir, étaient un contexte favorisant l’émergence de stratèges et de tacticiens d’excellence (Tal, Dayan, Sharon, etc…). Les traités de paix avec la Jordanie et l’Egypte ont diminué la pression sur Israël et les esprits militaires d’exception n’ont pas abondé l’armée israélienne,ils ont fait autre chose. Les propos de Strategika rejoignent un de mes premiers commentaires sur ce site comme quoi Tsahal n’avait plus le niveau d’antant, dans le sens plus le même niveau d’état-major ni la volonté de survivre.

    1. « …comme quoi Tsahal n’avait plus le niveau d’antant,…. »

      J’ai jamais dit que j’ai la science infuse ni que je ne me trompe pas. Il est dailleurs pas impossible que je passe completement à coté de la plaque, ce qui dans mon existence ne serait pas la première fois, et encore moins la dernière. Nous avons deux points de vue completement opposé, cependant comme je l’ai déja dit ici, convancre ça m’interresse pas. Le Web est plein de ressources, y a qu’à se baisser pour les ramasser. De plus j’ai ni la volonté, ni le temps pour me lancer dans des débats infinis qui de toutes façons n’aboutiront à rien. Je sais que tu connais beaucoup de choses que je ne connais pas, et j’ai pas mal appris de toi. Je ne pense pas que je te convaincrai meme avec mille arguments, et toi pas davantage me concernant. On a deux approches opposés ce qui peut etre une richesse pour ce forum.
      Cordialement.

    2. Vous oubliez de dire que « construire un pays ou mourir », est , par force d’injustice et de spoliations durant plusieurs décennies, paradoxalement devenu la devise d’une résistance qui ne manque apparemment pas de stratèges d’exception, elle.


  5. Bartleby, ayant dépensé beaucoup de temps et de peine sur ce site se pose quelques questions naturellement complotisttes. Comment se fait-il que son ordinateur ait été infecté à trois reprises par divers virus ou autres merveilles rien qu’en cliquant sur un article du site ? Cela mérite une explication du rédacteur du site. La dernière de ces aimables intrusuons a été d’activer le microphone interne de mon mac de merdre. Est ce que les ânes croient que Bartleby, qui n’a rien à cacher, est bête à ce point. Je reviendrai sur ces choses, et sur beaucoup d’autres, notamment à l’incroyable soi-disant fait divers et sur la signification de tout cela, car, présentement, il se fait tard, et je vais me coucher.

    1. Cher Bartleby,
      De mon côté, j’utilise comme vous, un système d’exploitation propriétaire. Pas le même certes, mais il s’agit là de la même merde intrusive et mal conçue (ou plutôt très bien conçue pour piller les données). Cependant, pour plus de tranquillité et de discrétion, j’ai désactivé autant que possible tous les logiciels propriétaire qui tourne sur windob. Tel defender (anti-virus), Cortana (alias, cortana la grosse pute !) et autre conneries qui obligent à transmettre des données à microsoft…

      Je n’ai donc que pour seule protection un firewall, configuré correctement et maintenu régulièrement.
      Comme vous (avec toute fois bien moins de vulgarité inutile…), je complote, je navigue, je fouine et exprime mes opinions. Et pourtant, je ne subit aucune intrusion, aucune installation malveillante et ne suis jamais embêté. Que ce soit sur ce site ou sur bon nombre d’autres, plus ou moins louches.

      Plusieurs options s’offrent à vous, revoir vos habitudes d’utilisation d’internet, changer de système d’exploitation (Je pense que Mac est ce qu’il y a de pire aujourd’hui…), arrêter d’insulter les gens à tours de bras (vous vous êtes sans doute fait de bons copains en pratiquant ainsi et des copains malins qui savent ce qu’ils font…).
      Bref, je ne pense pas que seul ce site soit à remettre en cause.

      A bon entendeur, je vous salut.

      1. @Benjam
        « De mon côté, j’utilise comme vous, un système d’exploitation propriétaire…autant que possible tous les logiciels propriétaire qui tourne sur windob. Tel defender (anti-virus), Cortana (alias, cortana la grosse pute !) et autre conneries qui obligent à… »

        Juste à toutes fins utiles Benjam
        https://www.youtube.com/watch?v=LHzJDKQYFuM
        J’ai fait le pas il y a environ + de dix ans, et je ne le regrette pas. Ce qui m’avait obligé à quitter Windows -XP à l’époque, à ce qu’il parait il était bon!- j’étais tombé sur un virus, j’avais essayé de trouver un anti virus, mais un spyware était resté sur Mozilla. Pour l’enlever il fallait un anti spyware, je ne me souviens plus ce que j’avais mis comme soft assez bizarre et le Spyware avait disparu. Mais un malware était resté dans le navigateur, j’ai mis trois jours à trouver la solution dans les forums, il fallait mettre un machin qui s’appellait Ad Aware Away -pas Ad Aware qui était un autre soft- qui a été mon dernier logiciel installé sous Windows. Ouf! Le malware était parti, puis une fois que la trial periode était fini je me suis dit que c’était pas necessaire de renouveller, parce que comme tu le comprends il fallait payer! Et puis revoilà le Malware qui s’affiachait le lendemain matin. Là c’était trop -société de reve pour Jospin, Rocard, Balladur….-. J’avais dit Stop! Et pour de bon! Je me suis mis à installer Ubuntu, et depuis cette période je ne connais plus ces problèmes. Il m’arrive d’utiliser le JDownloader, je l’ai conseillé à un copain, mal m’en a pris. Sous Linux, il n’y a pas Malware, mais une fois JDownloader installé sous Windows voilà qu’un malware pointait son nez.
        Comme quoi!

      2. Perso je préfère les insultes et attitudes franc de collier aux sournoiseries stupides et merdiques des nains de jardin qui savent très bien ce qu’ils font et en + se font passer pour la victime. Classique pour qui connaît la pâte humaine. A part ça je m’en tape de ce que t’en penses. Bande d’imbéciles.

        1. il marchait il marchait il marchait
          et il les trimbalait ses colères
          il marchait il marchait il marchait
          et il les nourrissait ses rancœurs
          il marchait il marchait il marchait
          et il les répandait ses haines
          il marchait il marchait il marchait
          de Belgique jusqu’en Bretagne
          il marchait il marchait il marchait
          et il oubliait d’apprendre de la vie
          il marchait il marchait il marchait
          putain depuis 55 ans et toujours rien dans le crane
          il marchait il marchait il marchait . . .

          1. Très mauvais poète. Qui se mêle de ce qui ne lui regarde pas. Le jour où je t’attrape je te démolis la gueule sale fils de pute.

        2.  » Très mauvais poète. Qui se mêle de ce qui ne lui regarde pas. Le jour où je t’attrape je te démolis la gueule sale fils de pute.  »
          c’est ton poème et il te ressemble !

          1. Confondre un crachat dans sa tronche avec un poème ! Mon dieu quel pitre… en outre de la secte Q Anon ! Cet imbécile a voulu sur mon propre blog me convertir au Trumpisme 🤣

  6. Il me semble bien que Nasrallah a indiqué que le missile antichar était parti depuis le Liban. Par ailleurs Avivim est à proximité immédiate de la frontière. Enfin un attentat contre un bis scolaire en 1970 avait fait de nombreux morts. Il est donc évident que parler de pénétration profonde est plus qu’abusif.

    1. Petite catin de l’Esprit, il peut te sembler ce que tu veux. Maintenant, contrairement à ce que je pensais, les petits nains de jardin ne diffèrent guère de toi, le point de vue est certes différent mais le but est le même. Le petiit roquet néotrad, ou bien le trotskyste néo-stratège sont en tous points identiques à ta méprisable pesrsonne.
      Tout d’abord, Avivim n’existe pas, il s’agit d(un ancien village libanais appelé Salha que tes idoles ont accaparé en 1948 (il fait parti du lot des sept villages libanais que la société des brigands a annexés à la Palestine en soumettant cette dernière au mandat anglais suite à la destruction de l’homme malade de l’Europe après la première guerre impérialiste mondiale). Secondo,, tu sais, petite salope, que le discours du Diable a fait disparaître loin derrière leur mur tes élus (près de cinq kilomètres) et que son opération — qui reste cependant un fait divers insignifiant — les a fait prendre la fuite, j’ai posté une vidéo de RT instructiive à cet égard, mais les aveugles ne peuvent voir, ni les sourds entendre, mais certains muets peuvent néanmoins parler. Le meilleur est à venir.

      1. Author

        Il faut positiver. Il y a de moins en moins de conflits dans le monde et les conflits déclenchés par Obama ne vont pas perdurer longtemps.

  7. L information concernant le tir d un missile sur un navire israélien est elle confirmée ?

      1. Salut Strategika51 , as tu des sources à proposer sur la confirmation du tir de missile anti-navire ?? Même sur Al Manar je n’en ai pas vue me semble t’il.

        Et si le tir est confirmé, a t’il touché sa cible ?

        Amicalement

  8. « Le simple fait d’imaginer une opération telle que celle survenue …à Avivim était totalement inconcevable tout au long des années 70, 80, 90 et 2000 car cela violait l’un des règles les plus sacrées de la doctrine militaire et stratégique de l’Etat d’Israël. »
    Effectivement ceux qui ont connu la période des années 70 peuvent témoigner de la brutalité et de la barbarie avec laquelle Israèl exerçait ses represailles. Je me souviens de l’opération Litanie. Une réponse à une attaque palestinienne contre un bus militaire israèlien avait fait 32 morts dont de nombreux enfants. En réponse IDF avait bombardé le sud Liban massacrant au moins 2.000 civiles libannais et palestiniens, et poussant à l’exode jusqu’à 250.000 civiles, avec la validation et l’approbation de la dite « Communauté Internationale ».
    La cruauté et la barbarie des leaders et militaires israèliens ne datent pas d’hier, et encore moins de Nettanyahu. Si vous pensez tous que le premier ministre a décidé de sa propre initiative cette attaque au drone contre le Hezbollah, vous vous trompez tous lourdement. Ceux qui prennent les décisions en Israèl c’est les membre du cabinet de sécurité qui regroupe le Premier Ministre, le Ministre de la défense, des affaires étrangeres, les renseignements, les chefs militaires. Cette attaque a été murement réfléchie, planifiée et matchait avec un timing trés précis, et je suspecte qu’elle était dirigée contre Trump et son équipe avant les prochaines elections. Cependant les israèliens ne s’attendaient pas à une telle riposte aussi percutante du Hezbollah et un tel fiasco israèlien. Les premiers et sans doute le + inquiétant pour l’état hébreux c’est le renseignement, le deuxième c’est l’armée elle memme, et le troisième la société israèlienne elle meme. Cette riposte du Hezbollah a eu lieu il faut le rappeller, dans un endroit les + sécurisé d’Israèl, en plein jour, un dimanche jour de semaine en Israèl. Si les leaders Israèliens voulaient montrer quelque chose, ils ont dabord et avant tout exhiber au grand jour l’extreme faiblesse de la société Israèlienne. Surtout, surtout le fait qu’un des deux véhicules israèliens attaqués le deuxième a fuit sans porter secours aux collègues qui se faisaient massacrer. C’est un choc, un séisme pour la société israèlienne.
    Dans ce contexte il est probable que les leaders israéliens ne vont pas en rester là, et ce qui se pourrait se profiler aprés les elections c’est peut etre une guerre. Cependant avec quoi ? Les nouvelles armes du Hezbollah pourraient infliger une défaite dont l’état hébreux ne se relevera pas. En revanche rester les bras croiser c’est l’ennemi d’en face qui se renforce de jour en jour.
    Une attaque d’Israèl contre le Liban en l’état actuel c’est au moins la moitié de l’armée terrestres d’IDF qui va trépasser, sans pour autant atteindre le moindre objectif significatif. Israèl se retrouve entre le marteau et l’enclume. Quand on fait quelque chose soit on est sure et ça passe, soit on echoue et on s’expose aux graves conséquences. La société israèlienne a exposé au grand jour son etat d’extreme faiblesse. Et les arabes en face sont entrain de le comprendre. Le marteau et l’enclume!

    1. La relative modération (une centaine d’obus) d’Israël semble montrer que l’opération d’Avivim n’a pas entraîné de pertes humaines.

      1. « La relative modération (une centaine d’obus) d’Israël semble montrer que l’opération d’Avivim n’a pas entraîné de pertes humaines. »
        Tu m’as l’air d’etre l’un des seuls à y croire! Si ça peut te faire plaisir, mais juste pour toi, parce que c’est toi : il n’y eut aucune perte israèlienne.

      2. Author

        Un général israélien selon Veterans Today mais cela reste à confirmer.
        Le front Nord cause des sueurs froides aux israéliens et les militaires font tout allant jusqu’à corrompre les autorités pour éviter d’être affectés près du Liban. Le Hezbollah est devenu le cauchemar absolu de l’Armée israélienne.

        1. Les généraux israéliens n’ont pas de chances avec VT https://www.veteranstoday.com/2015/10/21/breaking-story-israeli-general-captured-in-iraq-confesses-to-israel-isis-coalition/.

          Ce général en question, dont le grade exact n’était pas précisé, a été indiqué venir de Golani alors que cette brigade est commandée de tous temps par un colonel puis être de l’IAF comme si un aviateur pouvait être d’un quelconque conseil pertinent en matière de combats au sol. Plus fort encore, un media dans la même ligne n’a rien trouvé de mieux pour illustrer cette prétendue capture de mettre une photo du chef d’état-major de l’époque (Gadi Eisenkot)

          Imaginez-vous un général circuler dans un blindé tel que celui qui a été touché ? Vous comprendrez aisément que je ne considère pas VT comme une source très fiable.

          Je suis d’accord avec le fait que le Hezbollah n’est plus sous-estimé. Les LRM pourraient reprendre du service mais, les roquettes étant bourrées de sous-munitions, leur usage ne serait pas bien vu.

          1. Author

            Je me rappelle de cela.
            L’erreur est inévitable quand il s’agit de ce domaine et il arrive très fréquemment que nos analyses soient fausses ou à côté de la plaque.
            L’absence de riposte de la part d’Israël indique qu’il y a une planification.
            La société israélienne n’a jamais été homogène et encore moins unifiée. L’égoïsme et l’individualisme exacerbé, couplés à un effondrement total de la morale et des moeurs (sauf les communautés juives pratiquantes) et le culte du gain rapide par tous les moyens possibles rendent impossible l’émergence de vrais soldats. D’ailleurs il n’y a plus d’officiers généraux capables comme ceux des années 60, 70 et 80.

            Cela est valable pour tous les autres pays : un effondrement moral entraîne systématiquement un affaiblissement militaire.

          2. « L’égoïsme et l’individualisme exacerbé, couplés à un effondrement total…rendent impossible l’émergence de vrais soldats. D’ailleurs il n’y a plus d’officiers généraux capables comme ceux des années 60, 70 et 80. »

            Je ne suis pas du tout d’accord avec cette analyse, parce qu’elle laisse croire qu’il y aurait peut etre une solution pour qu’Israèl existe, ce qui n’est pas le cas. Aprés 2030 Israèl n’existera plus. C’est un processus historique qui est irréversible, et rien absolument rien ni personne ne pourra l’arreter. On le constate dailleurs tous les jours.
            De plus contrairement à une idée reçue, la société Israèlienne n’est pas meilleure, ou pire que ce qu’elle était durant les années 50-60-70-80-durant cette période beaucoup de juifs israèliens renseignaient l’URSS-. L’armée d’Israèl n’est pas pire ou meilleur que ce qu’elle était avant. Ce qui a changé c’est que le camps d’en face se reveille, et entrain de bouleverser l’équilibre, d’ou ce desaroi dans la société israèlienne. Il se trouve que lorsqu’Israèl a été fondée, elle l’a été au millieu de sociétés arabes éclatées, faibles. En fait les pays arabes sont sortis subitement du Moyen Age au XX° siècle, un choc historique qui ne leur a permis de s’opposer aux occidentaux. De plus à l’époque les USA étaient la première super puissance economique et militaire, les 3/4 des reserves mondiales d’or étaient aux USA, la première puissance technologique. C’était une opportunité historique que les occidentaux ont exploité à leurs profits au Moyen Orient. Quand les sionistes avaient demandé à Albert Einstein de devenir le premier président de l’état, il les a envoyé buller. Aucun sioniste n’a voulu dire pourquoi. La raison était évidente, cette situation ne pouvait pas perdurer. Juste pour situer les choses, en 2009-2010 j’avais lu sur un site que l’Iran pourtant sous embargo avait reussi à brouiller et aveugler un satelitte US via des puissants lasers que ce pays fabrique. Je ne sais pas si vous réalisez l’ampleur de cette news. Il est evident que nous assistons actuellement à un changement d’une ampleur historique, et ainsi je ne vois vraiment pas comment dans ce contexte Israèl pourrait continuer à exister.

          3. Foxhound écrit: « … Je ne suis pas d’accord avec cette analyse, parce qu’elle laisse croire qu’il y aurait peut-être une solution pour Qu’Israël existe, ce qui n’est pas le cas. Après 2030 Israël n’existera plus. C’est un processus historique qui est irréversible, et rien absolument rien ni personne ne pourra l’arrêter. On le constate d’ailleurs tous les jours. … »
            Alors une seule question, cher camarade Foxhound : tu avais affirmé qu’on ne devait surtout pas faire l’erreur de sous-estimer l’AIPAC (la pieuvre), si l’entité sioniste disparaît dans un peu moins de 11 ans, qu’adviendra-t-il du parasite nommé AIPAC (la pieuvre) ?

          4. @Sergio
            « si l’entité sioniste disparaît dans un peu moins de 11 ans, qu’adviendra-t-il du parasite nommé AIPAC (la pieuvre) ? »

            Ici il n’est absolument pas question de conditionnel. Il n’y aura pas de Si mais quand Israèl disparaitra. C’est quelque chose d’ineluctable. Quand à l’AIPAC! Tu penses bien que si j’avais la réponse à cette question je ne serai pas là ou je suis. Je pense que meme toi tu peux te faire ta propre idée au regard de ce qui s’est passé en Chine et en Russie. Dans les années 90 l’entité russe était sur le point de se desintégrer, l’AIPAC tout puissant avait meme mis en place à Moscou son annexe, une loge des Bnai Brith. Le but était d’éduquer les élites russes. A cette époque la faiblesse de la Russie ne se décrit meme pas. Puis voyant le danger, les élites militaires et du FSB russes se sont progressivement détacher des occidentaux, à tel point qu’ils sont sur le point de vendre des S-400 à l’Iran, quand c’est pas des SU-30 et SU-35. Ils sont entrain de vendre des Mig-29 à la Serbie et de surarmer la Turquie et l’Egypte. C’est plus qu’une fronde, un acte de guerre.
            Dans le meme temps Rothschild avait dit que Poutine avait trahit le nouvel ordre mondiale, ce qui en dit long sur les relations deleteres entre la Russie et les lobbys juifs. En guise de punition la Russie a été ejectée du système monetaire occidentale, c’est une certitude les russes vont se venger, le tout c’est de savoir quand et comment. A présent, la criminalisation des lobbys juifs en Russie peut s’envisager. Il ne faut pas croire que le système actuel est invulnérable, il est meme extremement fragile, tout repose que sur des accords tacites et concrets. C’est les US qui surestiment leurs forces, ou plutot le lobby juif US qui se surestime. Recemment la Russie agacée par les US avait dit qu’elle était prete à vendre ses missiles Kalibr SS-N-27 en Asie, ce qui a immediatement mis les US en mode panique. Il faut savoir que le SS-N-27 est un missile qui a lui seul peut interdire d’accés l’US Navy. Autre elements les russes ont dit qu’ils étaient pret à vendre des S-400, les US ont repliqué par des régimes de sanctions contre tout pays qui acheterait ce genre d’arme à la Russie. J’avais posté ici le rapport du Gen Vottel qui disait explicitement que le S-400 était apte à interdire les cieux des avions de combats US.
            Si l’US Navy et l’US Air Force ne peuvent plus faire semblant de jouer au policier, le système dollar s’éffondre instantanement.
            Dans ce contexte parmi les tous premiers pays qui vont se reveiller ça sera la France, puis l’Italie. Quand aux USA une grande partie de l’armée est déja vent debout contre l’AIPAC. Et leur envie est grande de faire comme leurs collègues russes qui ont repris la main sur l’économie, apparement sans de trop gros dégats.
            Dés l’instant ou les grands pays occidentaux vont s’echarper avec les lobbys juifs, une criminalisation de ces organisations communataires ne sera plus impossible. C’est pas du virtuel, c’est ce qui peut arriver, au vu de ce qui s’est passé en Russie.

  9. Bref , a quelque encablures de la prochaine Massage et d’un degommage massif de juif!
    La routine quoi pour le poulpe elu a l’assassinat…

    1. Désolé pour la coquille …
      Prochaine MASSADA

      1. « Prochaine MASSADA »
        Honetement, si Israèl tente une percée sur son front nord, c’est à dire contre le Liban, ça va finir en hécatombe pour les forces terrestres israèliennes, ils vont aisnis perdre la Gallilée, et les leaders israèliens le savent trés bien. Le spectre de la guerre de 73 qui a faillit mettre fin à l’existence de l’état d’Israèl se reveille à nouveau, et ce coup ci beaucoup, beaucoup, beaucoup plus dangeureux et mortel qui ne l’a jamais été pour l’état hébreux. Plus que l’echec du renseignement israèlien, de l’armée, je pense qu’il y a quelque chose que les sionistes veulent absolument cacher via leurs médias. C’est la société israèlienne qui est en état de décomposition, exactement comme ce qui prévallait lors du Premier siècle pendant la guerre entre les juifs et Rome. Cette histoire du second véhicule blindée qui ne prette pas secours aux collègues ça doit terrifier les leaders israèliens. C’est ce qu’avaient constaté les arabes pendant la guerre de 73 mais dans une moindre mesure. Qu’es ce que cela signifie ? Que dans le premièr blindée des Sépharades -méprisée-, et dans l’autres des Eshkenazes -arrogants- ? L’inverse ? Si un nouveau Verdun se profile qu’on m’explique comment et par quels moyens ces deux groupes ethniques radicalement différent, unis que par le fanatisme et la haine pourraient faire pour se battre cote à cote. C’est tout le drame, et l’arnaque d’Israèl qui explose au grand jour sous nos yeux. Ca marchait assez bien du moment qu’ils étaient les + forts, et qu’en face il n’y avait pas de forces capables de les arretter je pense aux libannais et palestiniens, et meme avec ça Israèl avait besoin du soutien inconditionnel de toute la planete, y compris et surtout de la Russie et la Chine. Aujourd’hui tout le système s’écroule, mais comment vont ils faire quand le Hezbollah va déployer massivement les monstrueux Pukguksong-4 ? Surtout que l’Iran maitrise tout le cycle nucléaire, et aujorud’hui les réacteurs nucléaires peuvent tenir sur un camion. En 2008 la communauté du renseignement US avait publié une étude qui avait choqué les millieux du sionisme internationale. Cette étude disait qu’Israèl ne pouvait pas vivre au dela de 20 ans. On se dirige bien vers un nouveau Massada comme tu le dis, et c’est de jour en jour beaucoup + proche.

        1. Je vous suggère de réviser la guerre du Kippour. La ligne du plateau nord du Golan, à hauteur du pont des filles de Jacob n’a pas été enfoncée et a servi de base de départ au saillant de Sasa d’où les banlieues de Damas étaient à portée de l »artillerie. le sud du plateau du Golan cela a été plus compliqué. Après avoir débordé Ramat Mashimim et laissé sur leur gauche le point d’appui 117 (seul point d’appui identifiable depuis Google Earth) les syriens se sont arrêtés un peu avant Al-Al sans raison militaire évidente et alors que le chemin était libre jusqu’au sud du lac de Tibériade. Sollicité sur ce point Strategika a indiqué que les soviétiques auraient informé les syriens de la pose de mines atomiques.

          1. « Je vous suggère de réviser la guerre du Kippour. La ligne du plateau nord du Golan, à hauteur du pont des filles…. »
            T’inquietes pour moi, je connais parfaitement mon sujet.
            Juste pour ton information, enfin si tu veux. J’avais fait remarquer à Tom Cooper -sur son blog- que les assertions iraniennes qui consistent à croire que les F-14 iraniens avaient abattu plus de 160 avions irakiens relevaient du pure fantasme. Et voilà ce qu’il m’a répondu :
            «  There is plentiful of evidence for kills scored by Iranian F-14s: at most, it’s so that many of the claims in question need a cross-check with help of the Iraqi data – just like this is the case with 99% off Israeli claims from diverse wars, and also with a mass of US claims from the Vietnam War. Doing that takes time. This is the first step in that direction: »
            Je ne lui avais meme pas evoqué Israèl. Donc lui meme qui est chercheur -enfin surtout ancien de la navy- depuis un bail est sceptique. Tu noteras que les méprisables bousiers genre Zaloga, Razoux, D. Eschel -colonel de l’armée d’Israèl- etc… je n’attache plus aucune importance à ce qu’ils disent. Parce que je sais que c’est faux. Meme un chercheur et ex militaire occidentale comme T. Cooper est dans le meilleurs des cas sceptique. En réalité il connait trés bien la vérité, cependant s’il l’a dit, il ne vendra plus de livres. Parce que ceux qui tiennent l’edition tout le monde les connait. Ma foi si ça te fait plaisir de les ecouter, de les lire, et de les croire soit. Me concernant que je les ai zappé depuis un bail.

          2. Eh bien, il ne restera plus qu’à mesurer les taux de radioactivité à Tel Aviv une fois que les chefs se seront fait sepukku à coup de mines kippour. franchement, vu la taille du truc, et les vents méditerranéens, je doute que même leurs alliés les laissent faire. Bon, en attendant des mecs se sont faufilés jusqu’à Avivim et aucune mine nucléaire n’a pété. À moins qu’elle l’ait fait silencieusement. Ah oui, c’est ça, c’est la raison pour laquelle ils ont abandonné le terrain https://reseauinternational.net/les-bases-militaires-frontalieres-disrael-desertees-precipitamment-avant-et-apres-la-riposte-du-hezbollah/#comment-659095 : ils ont fait pété les mines atomiques Samsoniques en silence ; une sorte de politique de la terre brûlée à la sauce hébraïque, avec piège mortel pour quiconque refout les pieds là pour les prochains siècle. Quelqu’un leur a-t-il expliqué que la réussite de la tactique de la terre brûlée en Russie autrefois, provient de la profondeur stratégique immense dont elle disposait et de l’allié que constituait le général Hiver. Coincé entre ses pires ennemis et les mers chaudes, on se demande si Israel a résolu de se brûler — lui et la terre— tout seul, puis de prendre la mer pour refroidir, les vents nucléaires dans le dos (genre, après moi le déluge)… Sérieux, comme délire nihiliste, suicidaire et apocalyptique, on ne fait pas mieux… Bon, à la rigueur, un coup de satellite Russe d’espionnage nucléaire et on sera fixé. Ça doit être déjà fait. Mais, du coup… Et si, au contraire, Samson était libanais… Que de nuits blanches en perspective sous la bannière de David !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.