Les attaques sans précédent contre les installations pétrolières saoudiennes à Abqaiq et Khurais auraient déclenché par escalade un conflit thermonucléaire global s’il s’était produit au milieu des années 80 ou au début des années 90. En 2019, la structure de la géostratégie est tellement floue et incertaine que ces attaques historiques visant le cœur du dispositif énergétique occidental sont restées sans réponse rapide.

Ces attaques révèlent cependant que même un pays disposant d’un système sophistiqué de défense aérienne et un budget militaire fort conséquent demeure vulnérable aux attaques de drones.

Cela veut dire qu’une hyperpuissance militaire comme les Etats-Unis d’Amérique demeure vulnérable aux drones suicide et l’attentat du 11 septembre 2001 avait bien démontré comment des avions de lignes détournés de leurs trajectoires pouvaient se transformer aisément en de véritables missiles de croisière difficiles à intercepter.

La vulnérabilité des systèmes aériens de défense aux petits avions motorisés est connue depuis longtemps: en mai 1987, un Cessna F172P piloté par un jeune aviateur Allemand inexpérimenté dénommé Mathias Rust avait réussi l’exploit d’atterrir en pleine place Rouge à Moscou au temps où l’Union Soviétique était au faîte de sa puissance militaire. Bien que l’appareil de Rust ait été détecté par des unités du 54ème Corps de la défense aérienne soviétique, il disparut par intermittence des écrans radar avant de se poser en plein Moscou.

Cela veut dire également que la plupart des pays d’Europe occidentale auraient les plus grandes difficultés à intercepter une attaque de drones suicide se dirigeant vers des cibles fort sensibles comme des centrales nucléaires ou des dépôts de produits chimiques industriels situés à l’intérieur de leurs territoires.

Des analystes militaires estiment que les attaques de drones contre les raffineries saoudiennes exposent en entier une faiblesse structurelle affectant l’ensemble des systèmes de défense aériennes actuellement en service. Ces derniers n’ont pas été conçu pour adresser des menaces aériennes asymétriques. Il s’agit en l’occurrence de drones bon marché. Que dire alors si il s’agissait des fameux UAP ou « phénomènes aériens non identifiés », un acronyme euphémiste de l’Aéronavale américaines pour décrire des OVNIS ou Objets Volants Non-Identifiés tels que ceux pris en vidéo par des F-18 Hornet de la Marine US?

Les implications des attaques de drones du 14 septembre 2019 sur les plans de la sécurité énergétique et de la stratégie militaire sont immenses.

La gravité de cet événement majeur et fondateur dépasse de loin les conséquences des attaques du 11 septembre 2001 sur la sécurité internationale. C’est un cataclysme sans précédent dans l’industrie du pétrole puisque l’attaque d’un essaim de drones et à en croire des sources US, quelques missiles de croisière ont atteint leurs objectifs à 100% à peu de frais.

Une riposte saoudienne ou plutôt Atlantique est désormais une certitude et les accusations visant l’Iran indiquent que les stratèges US veulent entreprendre une action visant à affaiblir les capacités défensives iraniennes mais cela semble bien plus compliqué à réaliser qu’à planifier. Les échos du Pentagone renforcent les informations faisant état de la volonté des chefs militaires US à retarder l’Iran dans son développement ou à renvoyer ce pays deux décennies en arrière. En l’état actuel des choses, cette option semble fort risquée et l’Iran a averti Washington via la Suisse qu’une riposte iranienne dépassera le cadre régional et ne se limitera pas à la source des missiles adverses.

Les drones viennent non seulement de révolutionner l’art de la guerre mais de démocratiser l’accès à une force aérienne pour le plus grand nombre et pas uniquement les acteurs étatiques. C’est une révolution de type T à laquelle on ne pourra pas grand chose à court terme mis à part le retour au visuel et au bon vieux canon anti-aérien.

Publicités

24 commentaires

  1. De toute façon, cette attaque de drones n’est qu’un juste retour des choses.
    QUI, dans le monde, se sert de drones pour assassiner des gens à travers la terre entière en se moquant des frontières et des Lois?
    Il fallait bien que quelqu’un un jour ou l’autre, finisse par leur retourner la monnaie de leurs pièces, et avec intérêts.
    Les bons fonctionnaires militaires us, en Allemagne, qui se rendent au boulot le matin et qui assassinent des familles entières en Irak, en Syrie ou en Afghanistan avant la pose du matin, savent désormais qu’ils peuvent être mangés dans la même cuisine.
    Il vaut mieux tard que jamais.
    Et malgré la puissance relative des bombes larguées par drones du fait de la puissance modérée des vecteurs, il rest qu’il y a un nombre incalculable de cibles potentielles qui peuvent fournir elles-même le complément en accélérateur de feu ou en éclats mortels pour optimiser les dégâts de telles armes.
    Les Houtis viennent de conseillé aux saoud de bien protéger leurs belles tours en verre parce que, s’ils persistent à n’avoir comme seule réponse à cette attaque que de bombarder massivement le port de Houdaïdah plutôt que de commencer une discution, ils pourraient avoir tantôt à se rendre compte que de tels immeubles en verre sont idéals pour servir de cibles à des moyens tels que des drones, avec un effet dévastateur des morceaux de verre très lourds projetés dans toutes les directions.
    Et au delà de l’efficacité, il y a le symbole: Les tours de lumière, projetées vers le ciel, symboles de la richesse et de la puissance des us-otan-saoud, abattues par des drones à 10 000 $ la pièce envoyés par le pays le plus misérable de la région, et l’un des plus pauvres de la terre.
    Un pays sur lequel on n’aurait pas décrotté ses babouches 5 ans auparavant.
    Un pays qu’on pensait avaler en 5 jours grand max. …

  2. Si Niagaradelyon ne présente pas ses excuses et ne s’acquitte pas d’une compensation financière pour m’avoir manquer de respect, je vais armer ma flotte de DJI mavic pro et je les lancerais dans les 48h contre les raffineries algérienne !

  3. Je vais me permettre des suppositions.
    Imaginons que les ricains passent à l’acte est prennent le dessus militairement contre l’Iran et la coalition Iranienne.
    Ce qui est improbable.
    Eh bien je suis quasiment certain que l’Iran et la coalition iranienne , dans un geste d’autodéfense et d’un resentiment d’injustices.
    Ils pulvériseront à coups de milliers de missiles courts , moyens et longues portées sur les complexes pétroliers et gaziers de tous les pays du golfs aillant comploter sur l’Iran et les pays de la coalition iranienne.
    Les bases militaires , les usines de fabrication de produits chimiques , les aéroports , les ports , tout ce qui peut avoir des répercussions sur les intérêts des pays de la coalition atlantique occidentale.
    Le monde se trouvera au minimumavec 1/3 de la production d’énergie fossiles en moins sur le marché mondial.
    Ce qui est immensément grave.
    Le monde s’arrêtera de tourner comme il le doit .
    Les très graves conséquences qui s’en suivront pour la population mondiale , chacun d’entre nous peuvent facilement les deviner.
    Car si l’Iran venait à tomber , toute la coalition iranienne serait affaiblie et aussitôt les suivants sur la liste et dans la foulée des agressions de la coalition atlantique.
    C’est donc pour cela qu’il est inconcevable pour toute la coalition que l’Iran tombe.
    Cela les mettraient dans une situation d’isolement , d’oppression , et d’agression intenses.
    La question a un milliard d’euros.
    Que feraient les russes et les chinois si un tel scénario était en train de se produire.
    Quelle seraient leurs réactions ?
    Actives / passives ?
    Subiraient-ils des répercussions qui remettrait en cause leurs postures et les considérations qu’ils ont actuellement aux yeux de la coalition atlantique sur l’échiquier mondial.
    Mais comme je disais au début ce n’est que des suppositions fortement plausibles.

  4. la version oficielle serait les houtis avec une « nouvelle » tech iranniene,
    en ce qui concerne les faits:
    si on regarde attentivement les fotos statelite des impacts
    https://xhamster.com/videos/mom-just-got-home-7569557
    il est frapant de constater une precision qui ne repose que sur un guidage gps miltaire, ces impacts sont tous orientes ouest et non sud ou est et le choix des organes cibles demasque une connaissance profonde de la chaine industielle pour viser le domage maximum financier (different du domage maximum militaire).
    en ce qui concerne a cui bono:
    une attaque sur le petrole saoudien fait monter le baril, ce qui remet le petrole de shiste americain dans le domaine du rentable et satisfait des interets sionistes americain, mais cela attenue bcp les sanctions economiques car un baril cher renforcent les economies du venez, de la russie et de l’iran qui sont les principales cibles.
    si ce sont les houtis, alors ils ont tire des devices iranniene depuis le nefud* et ils ont beneficie d’un suport gps russe ou chinois (car les iraniens n’en n’ont pas)
    *je pense que les drones sont partis de pas trop loin, desert du nefud, pour pouvoir avoir une charge utile qui leur permet de percer un dome de beton aussi gros/epais

    1. Le prix du brut n’a absolument pas monté au point de rendre le pétrole de shitt us rentable. C’est à peine s’il a dépassé le 60 $ le baril au plus haut alors que les ricains n’arrivaient même pas encore à l’équilibre quand il coûtait le double.
      Les seuls véritables bénéficiaires sont les pays qui exploitent du pétrole conventionnel comme la Russie.
      Quels sont les pays qui sont à même de monter et d’exécuter une telle attaque de drones en essaims? Il n’y en n’a pas 36!
      Les (h)outils peuvent en fabriquer et accrocher des bombes sous les ailes, mais pour les guider avec cette précision sur leurs objectifs, à plus de 1000 km à l’intérieur du territoire ennemi protégé par des défenses anti-aériennes parmi les meilleures du monde, il faut du GPS militaire ou du Glonass, et partant, des satellites.
      Maintenant, voici quelques questions qui vont à l’encontre de toutes les suppositions vues jusqu’ici:
      – Quel est LE pays qui subit quasiment quotidiennement des attaques en essaims sur ses bases syriennes et a amplement démontré qu’il savait les intercepter?
      – Quel est le pays qui ne serait pas directement à l’interne affecté par des dérangements sévères dans les flux mondiaux du pétrole du fait qu’il en est abondamment pourvu chez lui et qu’il maîtrise toute la chaîne de sa transformation.
      – Quel est le pays qui peut, quand il le veut, brouiller les radars militaires et les communications us-otan et qui l’a déjà fait à plusieurs reprises?
      – Quel est le pays qui dispose d’un réseau de satellite militaires suffisamment dense et performant pour être à même de piloter cette attaque?
      – Quel est le pays qui soutien les pays du M.-O. en butte aux agressions incessantes et au vol de leurs ressources énergétiques par les pays de « l’axe du bien »?
      – Quel est le pays qui en a plein le dos des attaques de drones en essaims quasi quotidiennes contre ses bases et qui aurait pu avoir envie de faire une démo à « ceux d’en face » en retournant la technique?
      – Quel est le pays qui vient de déclarer qu’il mettait à disposition de l’Iran les facilités portuaires de Crimée pour écouler leur brut sur les marchés mondiaux en le faisant passer par la Caspienne, la Volga et le Don, puis la mer d’Azov?
      – Quel est le pays qui vient de déclarer qu’il allait augmenter fortement les échanges avec la Chine payés en Yuan ou en Roubles?
      – Qui s’est ouvertement moqué des capacités des patriots us, allant jusqu’à proposer que les saoud achètent des S-400 à la grande joie des représentants iraniens et du Hezbollah présents et qui a déclaré que ces installations us étaient de l’arnaque, beaucoup trop chères, et totalement en dessous des prestations promises sur les prospectus?
      On ne citera pas ce pays car il est plus facile de désigner l’Iran, mais militairement, l’Iran comme la Russie, sont intouchables!
      Le meilleur moyen pour être sûr que ça en restera là, c’est de laisser tomber la dialectique vengeresse et de foutre la paix au Yémen (entre-autres).


  5. désolé mais pour moi :
    1°) l’attentat du 11 septembre 2001 n’as rien démontré . des avions de lignes détournés de leurs trajectoires ne peuvent pas se transformer aisément en de véritables missiles de croisière difficiles à intercepter. la vitesse des avion du 11 septembre ne pouvait ateindre 800 Km/h sous peine de se désintégrer en vol !
    2°) l’Arabie dite Saoudite n’est pas un pays et ne dispose d’un système sophistiqué de défense aérienne son système de défense aérienne :
     » la protection en place est unidirectionnelle. Les cercles rouges désignent la portée théorique des systèmes de défense aérienne PAC-2 de fabrication américaine installés en leur centre. Mais la portée réelle de ces systèmes ne couvre que moins d’un demi-cercle. Les systèmes PAC-2 et PAC-3 ont des défenses sectorielles car leurs radars ne pivotent pas. Ils ne peuvent voir qu’un arc de 120°. Dans le cas des Saoudiens, ces radars ne regardent que vers l’est, en direction de l’Iran, qui est l’axe d’attaque le plus probable. L’usine de traitement de pétrole brut d’Abqaiq n’était donc pas du tout protégée contre les attaques venant d’une autre direction. Ni l’Arabie saoudite ni les États-Unis ne savent d’où vient vraiment l’attaque. »
    https://lesakerfrancophone.fr/voici-comment-la-russie-et-liran-contrecarrent-les-strategies-agressives-de-leurs-adversaires
    et un budget militaire fort conséquent ne fait pas une armée !
    3°) le Cessna F172P piloté en 1987 par LE jeune aviateur Allemand inexpérimenté dénommé Mathias Rust qui a réussi a atterrir en pleine place Rouge à Moscou ne l’a pas fait sans complicités au sein du KGB et de l’armée soviétique ! c’était l’équivalent du 11/09/2001 soviétique !
    4°) . . .
    une analyse basé sur des mensonges officiels ne peuvent qu’être bancale !

    1. Vous dites que l’Arabie Saoudite n’est pas un pays. Essayez donc d’y faire pénétrer une escadrille de chasseurs bombardiers furtifs et vous verrez le joli résultat. La défense aérienne du Royaume est assuré par le CentCom et l’U.S. Air Force avec les meilleurs moyens existants. Pour Rust il avait 18 ans en 1987 et il ne pouvait y avoir de complicité avec le KGB de l’époque.
      Pour les avions de ligne ils volent à la même vitesse que les Tomahawks qui ont se sont abattus sur l’Irak. Je suis contrôleur aérien et je sais par instinct qu’un 747 n’est pas aussi visible qu’on le croit.

      1. 18 ans plutôt 19 ; l’age ou l’ont est le plus facilement manipulable !
        il avait du être repérer pendant les marches pacifiste contre les pershing II . les conséquences politique parlent d’elles même :
         » Mikhaïl Gorbatchev profita de l’émotion causée par l’événement pour limoger son ministre de la Défense Sergeï Sokolov et le responsable de la défense aérienne Alexander Koldunov qui, fidèles à l’esprit brejnevien, étaient tous les deux réputés opposés à la glasnost et à la perestroïka, en les remplaçant par des partisans de ses idées politiques.
        Plus de 2 000 officiers, dont la plupart étaient opposés aux réformes de Gorbatchev, furent également évincés. Ainsi cet évènement impromptu favorisa-t-il la victoire des réformistes sur les conservateurs communistes et les militaires. »

        La défense aérienne du Royaume est assuré par le CentCom et l’U.S. Air Force avec les meilleurs moyens existants ;
        ont a vu avec quel résultat face au drone !
        l’Arabie n’as même pas d’armée digne de ce nom uniquement des mercenaires étranger !

  6. Le retour au bon vieux « visuel » et au canon, heu au fusil à pompe!
    Bon Dieu ce que j’aime ce site! Il n’y a qu’ici où peut lire ça et ça change du ronronnement des autres médias!

    1. Author

      Merci Fabrice ! Le fusil à pompe comme arme anti-drone n’est pas très efficace au delà de 35 mètres.

    2. Utilisez plutôt des Pantsir… J’veux pas chipoter, mais il semble qu’ils sont mieux adaptés à ce type de fonction.
      Ou bien une carabine à air comprimé 4,5, au choix… pendant que vous y êtes!

  7. comme quoi, avant d’acheter éventuellement des armes hypersoniques russes les américains devraient surtout acheter de toute urgence des pantsir S1

    1. Author

      Ou un système équivalent. À moins du bon vieux 88mm de la seconde guerre mondiale !

  8. Steve Brown écrit : « … That may seem unlikely, but once the US -Saudi Evil Empire begins losing money in war – instead of making $$$ – that will be a great start toward world peace!
    …»
    C’est déjà le cas pour l’Arabie saoudite et consorts, ils perdent des centaines de millions (voir de milliards) de dollar US, et leur sale guerre tourne au fiasco pour eux ainsi qu’indirectement pour les Etats-Unis d’Amérique du Nord ! (il s’agit de leur complexe militaro-industriel, complètement à la ramasse…)

    1. Quelques réflexions de bon sens, venues de ça et là sur Internet (notamment de MoA et de PressTV) :
      1ères réflexions (MoA) : « … Ce que l’attaque contre L’infrastructure pétrolière saoudienne nous démontre, c’est que maintenant L’Iran a uni ses alliés de la Résistance en un front uni.
      Bien qu’auparavant il était prudent de ne pas laisser de preuves de leur implication avec les Houtis, ils mettent dorénavant leur soutien avec les membres de la Résistance de plus en plus en évidence.
      L’attaque semble avoir impliqué non seulement des drones houtis (sans doute déjà construits avec l’aide de la logistique iranienne ?), mais aussi des forces alliées de la Résistance soutenues par L’Iran en Irak, et sans doute des forces pro-iraniennes en Arabie Saoudite même ( ?), et peut-être même d’autres acteurs (?, cette dernière phrase est bien mystérieuse).
      C’est une évolution importante. Non seulement pour le Yémen (qui rappelons-le est ravagé par une guerre néocoloniale, et est parfaitement habilité à défendre ses citoyens et son territoire), mais aussi parce que l’Iran fournit de nouvelles protections crédibles à ses alliés de la Résistance contre l’agression américano-saoudienne et israélienne.
      Ces escalades se firent à un niveau croissant, et on se demande ce qui pourrait surpasser cette dernière attaque ?
      Et je suis sûr que nous le découvrirons tôt ou tard. … »

      La traduction de cette première série de réflexions est de sergio…, marre de ces traducteurs qui traduisent n’importe comment – et clairement de manière idéologique – c.-à-d. que bien souvent leurs soi-disant traductions expriment l’exact inverse de ce qu’a voulu dire son auteur, et cela, le plus simplement du monde, parfois en ne changeant qu’un seul mot ; mot qui fait dire à son auteur, tout le contraire de ce qu’il a bien voulu nous dire)

      Seconde réflexion : « … Ni l’Arabie saoudite ni les États-Unis ne savent d’où vient vraiment l’attaque (*du 14 septembre 2019, ayant visé et atteint les installations pétrolières d’Abqaiq et de Khurais gérées par la compagnie pétrolière saoudienne ARAMCO).
      L’expérience russe contre les attaques d’essaims de drones dirigées par les États-Unis contre sa base aérienne d’Hmeymim en Syrie a montré que les défenses aériennes à courte portée et les contre-mesures électroniques sont la meilleure défense contre les attaques massives de drones et de missiles de croisière. L’Arabie saoudite n’a pas de défense aérienne à courte portée contre les drones et les missiles de croisière parce que les États-Unis n’ont pas de tels systèmes. Il n’a pas non plus de contre-mesures électroniques sophistiquées parce que les États-Unis ne peuvent pas en fournir de décentes. … »
      *J’ai complété la date et le lieu

      1. la seconde réflexion est parue sur le site Press-TV

      2. L’efficacité de la défense russe contre ces attaques offre un contraste saisissant avec le matériel américain…

        1. Author

          Les attaques d’essaims de drones sur Hmeimim ont fait des dégâts considérables au début. Des dizaines de Su-25 ont été soit détruits ou endommagés par des drones kamikazes. Les russes ont retenu la leçon et ont appris à ne plus compter sur les radars.

  9. Un bon fusil de chasse avec une balle a sanglier ou de la chevrotine devrait faire l’affaire pour les drones. Les chasseurs vont être réquisitionné à leur plus grand plaisir!!

    1. Author

      Le problème est que la portée de la plupart des fusils de chasse est très limitée et tirer sur un drone suicide en fin de course ou en phase d’approche finale me paraît assez dangereux.
      Quoique j’en connais des chasseurs qui en seraient ravis.
      La bonne vieille chevrotine en, guise de flak ! Vous venez de trouver une sacrée solution !

  10. Defensive measures versus a drone swarm can be difficult to imagine… much less put into practice. Assuming this « democratization of violence » via drone becomes a reality, we can only hope that Washington’s Axis of Evil will soon learn that violence and war is no longer the answer. That may seem unlikely, but once the US -Saudi Evil Empire begins losing money in war – instead of making $$$ – that will be a great start toward world peace!

    1. Author

      Indeed that a great start for ensuring a world peace like status but the empire will strike back very soon. That’s why Iran sent its famous warning to Washington through the Swiss government.
      Let’s see what will happen next!

Répondre à L'Almoravide Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.