Stats

  • 6 170 948 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
26/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Trump tire au Bazooka et suggère que les Biden sont impliqués dans des affaires de corruption en Ukraine et en Chine

Riposte au Bazooka!

Le président américain Donald Trump tire désormais au bazooka en suggérant d’une manière on ne peut plus claire que les Biden [et pas extension ceux qu’ils représentent] sont impliqués jusqu’au cou dans le déclenchement de la guerre d’Ukraine et la tentative de révolution colorée à Hong Kong.

En mode plus clair, Trump est revenu sur la corruption des Biden et leurs magouilles en Ukraine et en Chine.

“If they were honest about it, they would start a major investigation into the Bidens,” Trump said. “They should investigate the Bidens. Likewise, China should start an investigation into the Bidens, because what happened in China is just about as bad as what happened with Ukraine.”

“Nobody has any doubt that they weren’t crooked,” « That was a crooked deal, 100 percent.

Trump ne se contente plus de tirer au Bazooka, il imite un peu l’acteur et ex-gouverneur de la Californie, Arnold Schwarzenegger lorsque il jouait le rôle d’un commando mitraillant tout ce qui bouge …

Predator (1987)


Les Démocrates US qui n’ont aucun lien de près ou de loin avec la moindre notion de la démocratie veulent exploiter à fond la prétendue information selon laquelle le président Donald Trump aurait demandé à son homologue ukrainien Zelensky au cours d’une conversation téléphonique d’enquêter sur les activités fort douteuses du rejeton gâté du cacique Joe Biden alias Sleepy Joe en Ukraine. Ce fameux appel diplomatique officiel ou officieux peu importe aurait eu lieu au mois de juillet 2019.

D’après les vertueux et puritains démocrates peuplant ou polluant la vie politique US, Joe Biden, ex vice-président et prochain candidat au poste de POTUS serait un Saint et son fils, Hunter un Sancton!

Et pourtant, ce jeune sancton était rémunéré 50 000 USD par mois à ne rien faire au sein de Burisma, le plus grand groupe énergétique opérant en Ukraine (spécialité: gas naturel) et figurez-vous un peu, ce groupe industriel affirme sur son site sans honte aucune ni autre forme de pudeur qu’il « souscrit aux principes de politique économique et de réforme judiciaire du Conseil de l’Atlantique en Ukraine ». Amen! 50 000 dollars par mois à ne rien faire parce qu’on est le fils de Biden? Corruption! Crie Trump qui semble bien s’y connaître vu qu’il fréquente le milieu depuis un peu plus d’un demi-siècle. Et Trump pousse le bouchon en soulignant que Joe Biden aurait exercé des pressions en tant que vice-président des Etats-Unis d’Amérique sur le pauvre gouvernement ukrainien pour bloquer une enquête anti-corruption visant Burisma Group. Le type de chantage exercé par Biden sur Kiev est assez intéressant puisqu’il aurait laissé entendre aux ukrainiens que l’aide de Washington pouvait dépendre de la poursuite ou non de l’enquête anti-corruption visant le groupe enregistré à Limassol (Chypre) ayant pris le contrôle du secteur énergétique ukrainien. Vous commencez à entrevoir les implications et où ça peut mener? Bravo! Léviathan n’est plus très loin.

L’Ukraine n’est pas le seul pays où les Biden se sont enrichis. Après tout l’Ukraine est un pays ouvert aux quatre vents et nul besoin de détailler à qui appartient l’économie de ce pays sous peine d’amende assez lourde, surtout que nous sommes presque tous fauchés avec la spéculation. La Chine, oui Messieurs Dames! La Chine communiste que ne cessent de critiquer l’ensemble des médias aux ordres de qui vous savez, aurait permis au rejeton de Biden de s’enrichir bien plus vite que dans le plus optimal rêve américain possible: Il aurait suffit de deux voyages officiels de Joe à Beijing en 2013 pour que son rejeton engrange près d’un milliard de dollars US suite à la formation d’un fonds de capital-investissement à Shanghaï. Le capitalisme rouge rapporte gros! Vous l’avez deviné, les autorités chinoises qui contrôlent le moindre Renminbi en circulation ont concédé une licence à Hunter Biden grâce à son père et tout connaisseur même sommaire du système chinois comprendra aisément comment ce processus fonctionne.

Destitution? Pelosi en rêve! Soit! Mais sait-elle que les Etats-Unis sont en cours d’effondrement? Il semble que les élites politiques US veulent une marionnette maniant cette saleté de langue de bois dite politiquement correcte et continuer à s’empiffrer alors que l’économie mondiale est en crise totale et aggravée par la cherté de la vie en augmentation exponentielle, une Désindustrialisation entamée, l’apparition sporadique de bulles spéculatives, la persistence des Hedge Funds toxiques, une inflation cachée, un usage inconsidéré des planches à billets, la corruption généralisée, etc.)

En réalité, l’enjeu est énorme. Il s’agit d’un événement historique induit par le Grand Jeu. Nous sommes sortis de la zone de confort et sommes rentrés dans l’inconnu. Les élites corrompues sont en plein désarroi. Les masses d’esclaves ne rebellent pas mais ne répondent plus. Pire quelques-uns sont totalement imperméables à la propagande-système et savent ce qui ce passe en réalité. C’est cela qui effraie le plus ces grands voleurs de haut vol que l’on désigne sous le vocable technique d’élites dirigeantes.

%d blogueurs aiment cette page :