L’admin a procédé à quelques changements dans la philosophie sous-tendant la forme du site.

Suppression totale de la publicité:

Strategika 51 abandonne toute forme de publicité, d’affiliation marketing ou autre support apparenté. Un immense travail a été fait dans ce domaine et tous les contrats le liant à deux annonceurs viennent d’être rompus à cet effet.

Simplification:

La présentation du site n’en sera que plus simplifiée et sera apurée au fur et à mesure de tout composant visuel superflu. La forme textuelle demeure prioritaire. Les vidéos publiées sur ce site proviennent de la plateforme YouTube en majorité.

Les photographies faisant l’objet d’une réclamation pour droits d’auteurs seront immédiatement retirées dès réception d’une complainte. Pour toute réclamation à ce sujet, veuillez contacter l’e-mail suivant: unit501@protonmail.me

Vérification renforcées des sources et des données

Un mécanisme renforcé de vérification des informations et des données utilisées pour l’élaboration du contenu publié par Strategika 51. Ce renforcement des procédures de vérification n’affectera pas l’expression d’une opinion ou d’un commentaire plus ou moins subjectif et n’aura pas d’impact significatif sur du contenu explicitement satirique ou déclaré comme tel.

Un espace libre

De même, tout discours « politiquement correct » lénifiant, soporifique et rébarbatif est totalement proscrit ici. Par conséquent, l’auteur ou les contributeurs ne peuvent être assujettis et ne peuvent adhérer à une quelconque législation nationale ou internationale limitant ou interdisant l’expression d’une opinion,une analyse, d’un avis ou d’un commentaire susceptible d’être perçue comme contraire ou aux antipodes de la narration officielle imposée dans la quasi-totalité des pays du monde.

Les commentaires sont totalement libres et ne font l’objet d’aucune restriction ou de de censure. Le contenu des commentaires est libre à condition de ne pas comporter une suite ininterrompues d’insultes, d’injures ad personam visant un individu particulier (cette restriction est caduque quand il s’agit d’un personnalité publique) ou des photographies à caractère pornographique.

Notice

La Thématique générale du site se veut variée et diversifiée. Nous recevons souvent des messages et des tuyaux de la part de personnes se présentant comme des lanceurs d’alerte. Dans près de 70% des cas, l’information est soit erronée, orientée ou partielle. Strategika 51 n’est pas un site d’investigation et n’a pas vocation à l’être. Il se réserve le droit de ne pas rendre public ou diffuser certaines informations si celles-ci peuvent identifier son auteur ou présenter un risque sur des personnes.

Strategika 51 souhaite faire une part croissante à la philosophie et à certaines thématiques socio-culturelles.

Revenues

Strategika 51 est un site non lucratif. L’administrateur est tenu à se débrouiller comme il peut pour assurer la présence de Strategika 51 sur le web.

Les dons reçus l’année passées par nos lecteurs ont servi à maintenir le site en ligne pour une année supplémentaire. Une fois le montant de la transaction atteint, les sommes restantes reçues par nos donateurs furent retournées à leur expéditeurs via PayPal. Nous remercions à ce propos toutes les personnes qui n’ont pas hésité à nous aider lors de ce moment fort critique.

La campagne de dons est close.

Important

Strategika 51 n’est pas un site de recrutement en ligne et n’a aucune vocation en ce sens. C’est un site virtuel ne possédant aucune adresse physique et ne représentant aucune personne morale disposant d’une raison sociale. En outre, l’admin n’a aucune affiliation avec le système de recrutement de l’Organisation des Nations Unies, lequel est un des systèmes les plus complexes et le plus dur à cerner.

Enfin, Il est important de rappeler que Strategika 51 n’est pas non plus un espace de rencontres en ligne ou un site érotique ou pornographique. Les personnes qui ne cessent d’envoyer du contenu classé X ou proposant de faire des rencontres en ciblant des commentateurs/trices du site ont suffisamment de ressources disponibles sur le Web à cet effet pour venir le faire ici sur une plate-forme dédié à l’actualité stratégique internationale.

Sécurité

Les données des utilisateurs du site Strategika 51 sont protégées par un système de cryptage et ne sont ni stockées, conservées, regroupées ou utilisées par l’admin. Les adresses IP sont protégées et ne sont pas accessibles à l’admin par choix moral.

Cependant, la plate-formeWordPress, tout comme Google et YouTube utilisent vos données comme du reste la totalité des géants du Web. L’admin ne peut à ce propos que reprendre une phrase émise par un des inventeurs d’une application de messagerie très répandue et qui se prétend sécurisée: « Sur Internet il n’y a aucune garantie quant à la vie privée des individus. Celle-ci est compromise dès la connexion au réseau et même bien avant ».

Merci à tous!

Publicités

9 commentaires

  1. pas (plus ?) un site de rencontre ? pourtant qu’est-ce qu’on a pu « pécho » sur strategika 51 à la grande époque !

  2. S-51
    Clair ,net, et précis.
    Tout a été dit, en tout les cas l’essentiel .
    Un homme prévenu en vaut deux.
    C’est un fameux trois mâts fier comme un oiseau. ……………..

  3. Vous êtes bien les seuls à encore laisser une bribe de liberté aux intervenants. RT et Sputnik version française avaient bien commencer, mais ils ont était rattraper par la patrouille, depuis c’est Spot.IM une société israélienne qui se charge de faire la modération des commentaires, je vous laisse imaginer le niveau d’impartialité.

    « Eh ! d’où te vient cette mine à l’envers grand vizir ? s’écria le calife étonné, en ôtant un instant de ses lèvres le bouquin d’ambre de sa pipe. – Seigneur, répondit le vizir en croisant ses bras sur sa poitrine et en s’inclinant profondément, j’ignore si mon visage trahit malgré moi les secrètes pensées de mon âme, mais je viens de voir en entrant ici un Juif qui étale de si belles marchandises, que je me dépitais intérieurement, je vous l’avouerai, de n’avoir pas plus d’argent superflu. » Le calife, qui cherchait depuis longtemps une occasion d’être agréable à son grand vizir, pour lequel il avait une véritable affection, fit signe à l’un de ses esclaves noirs d’aller chercher le marchand. Celui-ci fut rendu presque aussitôt que mandé. C’était un petit homme, brun de visage, le nez mince et crochu, la lèvre narquoise et retroussée à droite et à gauche par deux dents jaunâtres et hideuses, les seules qui lui restassent dans la bouche. Ses petits yeux verts, pareils à ceux d’un aspic, lançaient des flammes sous ses sourcils roux. Dès qu’il parut devant le calife, il frappa le pavé de son front et s’avança comme en rampant, les traits contractés, sous prétexte de sourire, par la plus épouvantable grimace qui jamais se soit imprimée sur un visage humain. Il portait devant lui, soutenu par une large courroie qui s’appuyait sur ses épaules voutées, un coffre de bois de santal dans lequel étaient entassées toutes sortes de marchandises précieuses, que sa main noire et velue faisait miroiter aux yeux des chalands avec l’astuce commerciale d’un vrai fils de Juda.

    Wilhem HAUFF (1802-1827),romancier allemand. La Caravane – Contes orientaux : Le Calife cigogne (1825)

  4. Sont très bien votre philosophie. C’est pragmatique, transparent, concordant à ce qui doit être fait compte-tenu votre situation pour poursuivre l’expérience strategika51 au delà d’une mort annoncée.

    Je veux dire par-là, plusieurs choses. La mort annoncée est, selon moi, quelques crapules comploteuses qui se disent : « gnagan groullen meuh meux » et tout chorégraphié par un reptilien sénile.

    J’ai peut-être trop pris de THC. Dites non à la drogue, les jeunes! Ça va faire bander Barbara Bush.

  5. Message reçu, sinon je ne savais que certains cherchais à faire des rencontres érotique ici, ils ont cru que c’était le 36 15 Ulla 🙂

    Bonne continuation.

      1. Oui elle s’est fait ravager par internet, il en avait une grosse ha ha ha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.