Stats

  • 6 350 604 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
28/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Les médias français fonctionnent selon un mode unique au monde. L’affaire de l’interpellation ratée de Xavier Dupont de Ligonnès est digne de figurer sur des manuels de matraquage de propagande. Près de 24 heures de matraquage monographique à ce sujet occultant non seulement toute l’actualité hexagonale et internationale mais inhibant tout recul ou esprit critique.

Du coup, rien sur le camouflet essuyé par le clan au pouvoir après le refus d’une ancienne ministre de la défense à la Commission européenne (affaire Sylvie Goulard); pas grand chose sur l’intervention militaire turque aérienne et terrestre en Syrie et des émeutes de fin du monde à Quito.

Dans l’Oise, un homme de 73 ans « retranché » chez lui sans otages dans un village de l’Oise, est abattu comme un chien par le GIGN pour avoir tenu des propos incohérents qu’aucun média n’a osé rapporter. Rassurez-vous l’homme n’est ni un islamiste ni un néo-nazi comme le gars de Halle (avez-vous remarquer que les Allemands, les Britanniques ou les Scandinaves n’abattent jamais des forcenés ou même des terroristes quand ils peuvent les capturer vivants alors qu’en France, c’est invariablement une rafale en pleine tête ?). C’était un vieux monsieur armé d’un fusil de chasse ancien que les soixante hommes armés de fusils d’assaut et de fusils de précision ont abattu alors qu’il se plaignait de ses « voisins », de l’appauvrissement et du gouvernement Macron. Cette exécution fut même maquillée comme de la légitime défense car le forcené aurait tiré une vieille cartouche en direction des commandos armes jusqu’aux dents du GIGN. Une misère. On saura jamais la vérité. C’est la nouvelle réforme des retraites.

Vous l’aurez deviné, j’ai suivi à mon corps défendant les infos officielles et j’en ai eu la nausée. Ça me laisse une nette impression d’avoir vécu 24 heures dans un univers dystopique où l’esprit critique a été anéanti et où un vieux monsieur est abattu pour une misérable querelle de voisinage. Pendant ce temps, Dupont de Ligonnès est toujours en cavale et a du bien se marrer devant une télé s’il est toujours en vie.

Bref, c’est du « Brazil » et du « 1984 » en noir et blanc. De quoi vous donner la nausée.

%d blogueurs aiment cette page :