Le gouvernement de Madrid vient de commettre une erreur historique en condamnant des leaders independantistes catalans à de lourdes peines de prison pour « sédition » et remettre au devant de la scène un conflit historique très complexe et passionnel que l’Europe ne veut pas voir.

Il y a deux certitudes absolues en ce qui concerne la question catalane:

  1. Les Catalans ne vont jamais accepter la tutelle de Madrid.
  2. Madrid n’acceptera jamais l’indépendance de la Catalogne.

Le problème est qu’il y a eu un référendum et que ce dernier est désormais qualifié d’illégal par Madrid.

Reste les inconnues et elles sont nombreuses.

Les grands pays européens ne veulent pas entendre parler de cette histoire car il y a risque de contagion un peu partout dans une Europe usée jusqu’à la corde: l’Ecosse, le Piémont, la Bretagne, la Sicile, la Corse, la Vénétie, la Bavière, la Sardaigne et la liste risque de paraître étonnamment fournie. Mise à part l’Ecosse et la Catalogne, les autres régions d’Europe ne réclament pas vraiment l’indépendance et ne présentent ausun risque pour l’intégrité des vieux États-Nations d’Europe. Cependant avec la crise économique et les systèmes politiques corrompus en vigueur, tout demeure possible.

Pour l’instant, les Catalans rejettent comme la peste le gouvernement de Madrid. Un problème de taille pour le Royaume d’Espagne.

Publicités

3 commentaires

  1. Femme voilée: 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »
    AFP
    Publié le 15/10/2019 à 16:06 | AFP

    Un collectif de 90 personnalités, dont l’acteur Omar Sy, demande « urgemment » à Emmanuel Macron de condamner « l’agression » dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu’elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

    « Nous (…) demandons urgemment au gouvernement français et au président de la République, Emmanuel Macron, de condamner publiquement l’agression dont cette femme a été victime devant son propre fils », indique leur tribune publiée dans Le Monde daté de mercredi.

    Le collectif, où figurent également la comédienne Marina Foïs et plusieurs chercheurs et sociologues, appelle aussi à « dire, avec force, que les femmes musulmanes, portant le foulard ou non, et les musulmans en général ont toute leur place dans notre société » et à « refuser que nos concitoyens musulmans soient fichés, stigmatisés, dénoncés pour la simple pratique de leur religion ».

    Vendredi, Julien Odoul, membre du bureau national du RN, avait demandé à ce qu’une mère d’élève qui accompagnait une sortie au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté retire son voile. Les élus du RN avaient ensuite quitté la salle, avant de dénoncer une « provocation islamiste ».

    Dans leur tribune, les 90 personnalités dénoncent la « haine » et la « violence inouïes » de cette scène qui a été filmée et abondamment commentée sur les réseaux sociaux.

    Elles déplorent également la réaction du ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer qui « a certes condamné » mais « a tout de même affirmé le voile n’est pas souhaitable dans notre société « . « N’est-ce pas ici l’illustration même d’une stigmatisation assumée jusqu’au plus haut niveau ? », s’interroge le collectif.

    Ce dernier condamne également les propos du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner qui a listé, après l’attentat à la préfecture de polic

  2. Moi tout ce que je peux dire, c’est que j’aime énormément ce pays dans sa globalité et à tous points de vues.

  3. Personnelement je pense l’inverse, c’est ce que veut l’Europe(URSS€) des grandes regions facilement controlable par une armée privée des grands oligarques européens.Plus de nations, des regions et un regime à la chinoise avec à la difference de la chine , des voyous qui gouvernent sans contre pouvoir, acheter par Manon, avec une déviance naturel à la pouriture intelectuel deja bien avancée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.