Stats

  • 6 348 468 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
28/11/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

L’Etat profond US se rebelle contre la Maison-Blanche et envoie des forces américaines patrouiller dans le Nord de la Syrie

Ce que l’on qualifie, faute d’une meilleure définition, d’Etat profond US (US Deep State), est en rébellion ouverte contre la République des États-Unis d’Amérique et ne réponds plus au pouvoir exécutif américain.

Pour la seconde fois consécutive depuis le début du mandat du président américain Donald Trump, l’Etat profond US a totalement paralysé le processus de prise de décision stratégique et annihilé les pouvoirs du président des États-Unis.

La première fois, Donald Trump est apparu impuissant à prendre la moindre décision ou de se faire obéir à l’intérieur même du bureau ovale de la Maison-Blanche.

Cette fois, une partie de la CIA a pris le contrôle de forces militaires US et a commencé à manœuvrer à l’extérieur sans même en informer la Maison-Blanche.

En Syrie, des forces US sont de retour et des convois blindés américains ont repris leurs patrouilles dans l’extrême Nord de la Syrie alors que des patrouilles conjointes Russo-turques ont commencé dans la même région. En plus des patrouilles US, russes et turques, les syriens y déploient leur artillerie et des milices auxiliaires des deux côtés tentent de s’y implanter. Cette décision de revenir patrouiller en Syrie à été prise par d’obscures bureaucrates non élus travaillant dans l’ombre du gigantesque appareil bureaucratique du gouvernement fédéral US en contradiction flagrante avec les orientations générales de la politique étrangères de l’administration Trump.

La situation est plus qu’explosive en Syrie septentrionale et aucun des belligérants-Washington en est un, ne semble vouloir marche arrière. Cette erreur de perception de l’Etat profond US est causée en grande partie par sa rigidité idéologique et sa sous-traitance pour une tierce partie pour laquelle les intérêts vitaux des États-Unis importent peu.

%d blogueurs aiment cette page :