Stats

  • 6 225 725 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
22/10/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Guerre bactériologique hybride: qui joue avec le bacille Yersinia Pestis ?

La guerre totale pour l’hégémonie mondiale justifie t-elle l’usage d’expedients fort répréhensibles susceptibles de conduire à l’extinction de l’espèce humaine ?

Il ne s’agit pas de guerre thermonucléaire globale ou de destruction mutuelle assurée mais d’un danger bien plus redoutable et infiniment plus terrifiant.

Des scientifiques totalement fous jouent avec la bactérie Yersinia Pestis en tentant de la modifier génétiquement afin d’en faire l’arme bactériologique ultime.

Les premiers cas de peste bubonique apparus en Mongolie intérieure et donc en Chine démontrent clairement que l’on est face à une bactérie génétiquement modifiée par des humains.

Le choix de la cible Chine est idéal: il s’agit d’un pays peuplé de plus d’un milliard et trois cent millions d’habitants, dont une forte proportion habite en milieu urbain où abondent des dizaines de milliards de rats et autant de tiques ou de puces.

Les hommes oublient vite les grandes tragédies de l’histoire. La dernière grande épidémie de peste noire eut lieu au 14ème siècle (1347-1352) et avait failli exterminer le genre humain. Toute l’Eurasie et l’Afrique du Nord se vidèrent de leurs habitants. Tout à commencé par un siège d’une ville en Crimée par les Mongols ou des Tatars. Ces derniers lancèrent des cadavres de pestiférés à coup de catapultes à l’intérieur de la ville assiégée. Les historiens estiment que cette épidémie universelle aurait tué plus de vingt cinq millions d’individus et aurait eu de profondes répercussions sur la civilisation humaine.

Qui joue avec la peste risque fort d’en être lui même victimes. Il n’y aura pas de survivants en cas de prolifération de bacilles et de virus génétiquement modifiés pour résister à toutes les medications actuelles.

C’est le jeu de la mort assurée.

%d blogueurs aiment cette page :