15/08/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Libye/Urgent: Khalifa Haftar déclare l’établissement d’une zone d’exclusion aérienne au dessus de Tripoli

Les forces du Maréchal Khalifa Haftar ont déclaré il y a quatre heures l’établissement d’une zone d’exclusion aérienne au dessus de Tripoli. Cette annonce a été immédiatement rejetée et condamnée par le Gouvernement d’entente nationale.

Le gouvernement de Tripoli, le seul reconnu par les Nations Unies, a mis en garde les forces de Haftar contre toute tentative de cibler le trafic aérien civil au dessus de la Tripolitaine, laquelle sera considérée comme un crime de guerre en vertu du Droit international.

Cette annonce inattendue intervient après la perte de deux drones de reconnaissance étrangers, un italien et un autre américain, en Tripolitaine en moins de 24 heures.

Les forces de Haftar seraient totalement incapables de lancer une offensive sur Tripoli sans le soutien militaire d’une coalition de pays aux intérêts divergents comme les Emirats Arabes Unis, L’Égypte, la France et désormais la Russie.

L’implication du Groupe Wagner auprès de Haftar est très mal connue bien que ce groupe soit présent aussi bien en Cyrenaïque qu’en Tripolitaine avec un peu plus d’un millier de combattants.

La Turquie qui soutient militairement et financièrement le gouvernement de Tripoli sera amenée à envoyer davantage de renforts militaires en Tripolitaine via le port de Misrata.

Pour les turcs le conflit en Libye revêt une importance capitale. Outre le pétrole, la Libye est historiquement la dernière province africaine ottomane perdue en 1911.

Ankara est également au plus mal avec Le Caire et Abou Dhabi, lesquels soutiennent Haftar. Une éventuelle victoire du gouvernement de Tobrouk sur celui de Tripoli sera de nature à entraver l’ensemble des objectifs géopolitiques turcs en Afrique.

Il est à noter que ni l’Algérie ni l’Italie ne veulent d’une éventuelle victoire du gouvernement non reconnu de Tobrouk sur celui de Tripoli.

Stats

  • 6 042 082 Hits
360TotalSecurity WW
%d blogueurs aiment cette page :