Après les récents déboires des drones de reconnaissance stratégiques US en Iran et en Libye, un nouveau drone furtif sorti tout droit de la fameuse Zone 51 (Area 51) vient d’être déployé sur la base aérienne de Beale en Californie.

Ce nouveau drone ressemble à s’y méprendre à un petit frère du gros bombardier stratégique furtif Northrop Grumman B-2 Spirit et emporterait un nombre impressionnant de technologies nouvelles et secrètes. Il aurait été conçu pour pénétrer dans les zones intensément défendues par des systèmes de missiles Sol-Air et aurait déjà survolé l’ensemble des pays d’Amérique du Sud jusqu’au littoral occidental de l’Antarctique sans susciter la moindre alerte.

Un autre appareil similaire aurait réussi à passer à travers les mailles du dispositif de défense stratégique d’Amérique du Nord (le NORAD) en survolant le Canada jusqu’au cercle arctique et revenir à sa base en Californie du Nord.

Ce drone serait le successeur du RQ-170 que les iraniens avaient réussi à brouiller et pirater avant de leur faire atterrir sur une de leurs bases militaires dans un spectaculaire coup de force de guerre électronique.

Cet incident eut un impact majeur sur le développement de drones militaires sophistiqués en Iran mais également en Corée du Nord et l’on sait que le RQ-170 fut étudié de très près en Chine et en Russie.

Le nouveau drone est le RQ-180, un pur produit de la Zone 51 doté d’une portée impressionnante et d’une plus grande furtivité. Il aurait bénéficié à cet égard des technologies de furtivité destinées au Projet des bombardiers du futur Aurora (un serpent de mer du complexe militaro-industriel US) et du B-21 Raider, un bombardier furtif de nouvelle génération dont on ne connaît rien.

Le RQ-180 est l’un des plus grands drones en usage actuellement dans le monde et pourrait être utilisé pour survoler les zones arctiques, la Sibérie en Russie orientale ou la Mongolie intérieure (Chine)…Jusqu’à son prochain piratage par un pays tiers.

On ne dispose d’aucune image réelle de la bête mais on peut déjà parier qu’elle finira par être débusquée comme le fut le RQ-170 au dessus du Golfe.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.